Stages de survie, devenez un survivor !

Mis Ă  jour le par Equipe RĂ©daction

🌮 Pour les grands fans de Koh Lanta, pour les indĂ©crottables de « Retour Ă  l’instinct primaire » ou « Naked And Afraid », le Koh Lanta des gens tout nus qui arpentent la jungle sans eau ni nourriture (oui, Ă  ce stade, il faut commencer Ă  sacrĂ©ment en vouloir😅), les stages de survie sont un peu comme la conquĂȘte du Graal pour notre bon vieux roi Arthur. Sachez qu’il s’agit d’une pratique touristique de plus en plus rĂ©pandue qui devient mĂȘme tendance. Devenir un « survivor », ça vous tente ?

Stages de survie, devenez un survivor !

C’est quoi, un stage survivaliste ?

Envie de passer vos vacances autrement ? LassĂ© du rĂ©barbatif farniente sur la plage🙄 ? Avez-vous songĂ© Ă  oser le stage de survie pour vos prochaines vacances ? Qu’attendez-vous ? C’est dĂ©sormais une maniĂšre hyper tendance de passer ses congĂ©s. đŸ€“ D’aprĂšs la dĂ©finition qui en est faite par le site vie-publique.fr, ces stages consistent en des mises en situation ayant pour but « la transmission de savoirs thĂ©oriques et techniques permettant Ă  un individu qui ferait face Ă  un risque potentiellement vital dans un environnement mal maĂźtrisĂ©, voire hostile et instable, de rĂ©pondre de maniĂšre autonome Ă  ses besoins essentiels dans l'attente de trouver du secours auprĂšs d'un tiers ou de la collectivitĂ© et/ou de se trouver en sĂ©curitĂ© ».

Une tendance qui a mĂȘme son salon : le SURVIVAL EXPO - Autonomy & outdoor, qui se tient Ă  Paris.

👉 Peut-on boire l'eau de mer ou est-ce dangereux ?

Qu’apprend-on en sĂ©jour de survie ?

Si l’on peut tenir 3 semaines sans manger et 3 jours sans boire, on se porte quand mĂȘme mieux avec quelque chose Ă  se mettre sous la dent. Apprendre Ă  faire du feu Ă  partir de rienđŸ”„, Ă  construire un abri, Ă  se nourrir Ă  partir de ce que la nature toute nue a Ă  vous offrir, Ă  fabriquer des piĂšges pour capturer des petites proies, Ă  reconnaĂźtre les plantes🌿, fruits et insectes comestibles, Ă  s’orienter en pleine nature
 Des compĂ©tences qui pourraient faire la diffĂ©rence en milieu hostile. Une aventure qui tente de plus en plus de monde, en particulier depuis le confinement liĂ© Ă  la crise sanitaire. 👉 10 applications pour reconnaĂźtre les plantes en un clic 10.

Les stages proposĂ©s peuvent se dĂ©cliner en de nombreux thĂšmes : stage spĂ©cial grand froid đŸ„¶, survie dans les bois, stages d’orientation🧭, de navigation, stage de protection personnelle
 Une chose est sĂ»re : le mythe de Robinson CrusoĂ© a de beaux jours devant lui.

👉 Manger des insectes pour sauver la planĂšte, et pourquoi pas ?

Les stages de survie : pour qui ?

Les pratiques survivalistes intĂ©ressent, fascinent, mĂȘme, et apparaissent comme une maniĂšre de revenir Ă  l’essentiel. Les entreprises, notamment, en sont trĂšs friandes, pour favoriser une cohĂ©sion d’équipe. Autosuffisance, autodĂ©fense, phantasme de l’effondrement de la sociĂ©té  Ces stages rĂ©pondent aussi Ă  un courant idĂ©ologique en plein boom, que la pandĂ©mie a revigorĂ©đŸ˜·. Les adeptes souhaitent Ă©galement, bien souvent, Ă  se confronter Ă  leurs propres limites, et sont animĂ©s par une quĂȘte intĂ©rieure. Certains cherchent tout simplement Ă  prĂ©parer une randonnĂ©e dans la montagne ou un voyage dans le dĂ©sert. Il peut s’agir Ă©galement de femmes souhaitant voyager seules, ou ayant Ă©tĂ© agressĂ©es lors de bivouacs en randonnĂ©es.

👉 Comment retrouver son chemin en forĂȘt ? 5 conseils efficaces

Se préparer au pire

L’idĂ©e est de se prĂ©parer Ă  une rupture de la normalitĂ©. Autrement dit, ces stages s’adressent Ă  un public plutĂŽt pessimiste et rĂ©pond Ă  une certaine angoisse : ĂȘtre parĂ© Ă  toute Ă©ventualitĂ©. Ainsi, en cas d’accident (vĂ©hicule, crash d’avion, naufrage en bateau
), de catastrophe naturelle (sĂ©isme, ouragan
), il s’agit d’apprendre Ă  survivre en condition hostile.

Se reconnecter avec la nature

Mais la dĂ©marche est aussi motivĂ©e par un besoin de revenir Ă  la nature, de s’y reconnecter, et de rompre avec son quotidien de citadin🌿. C’est aussi un retour aux sources pour beaucoup : Une vĂ©ritable promesse de communion avec la nature, trop souvent perdue de vue.

Les stages de survie présentent-ils un risque ?

Un stage de survie bien encadrĂ© ne devrait pas faire courir de risque Ă  ses participants. NĂ©anmoins, comme en toute chose, il y a des dĂ©rives ⚠, et c’est ainsi qu’un jeune homme a trouvĂ© la mort en aoĂ»t 2020, au cours d’un stage de survie organisĂ© dans le Morbihan, en raison d’une intoxication alimentaire.

Face Ă  l’explosion des offres de stages, sĂ©jours, et sĂ©minaires survivalistes, une association a Ă©tĂ© crĂ©Ă©e afin d’encadrer cette nouvelle pratique au travers du respect d’une charte : la FĂ©dĂ©ration des Organismes de Survivologie. Mais globalement, un vide juridique plane autour de ces nouvelles pratiques touristiques, de sorte que les participants ne peuvent mĂȘme pas ĂȘtre certains des compĂ©tences des animateurs de ces immersions, qui s’auto-proclament expert en survie. Pas de diplĂŽme, pas de brevet d’état
 Un vide qui inquiĂšte Ă  juste titre.

À retenir

Ils ont le vent en poupe, en particulier depuis la pandĂ©mie du covid 19 : les stages de survie font de plus en plus d’émules. Apprendre Ă  faire du feu, Ă  se nourrir Ă  partir de rien, Ă  trouver de l’eau, Ă  concevoir un abri
 Si certains y voient l’opportunitĂ© de se prĂ©parer au pire, d’autres y trouvent une occasion de se reconnecter avec la nature dont ils se sentent dĂ©racinĂ©s. Attention, nĂ©anmoins, aux dĂ©rives, car ces immersions ne bĂ©nĂ©ficient Ă  l’heure actuelle d’aucun cadre juridique, et Ă  peu prĂšs n’importe qui peut s’autoproclamer grand expert en survie.

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild


Sources : tf1info.fr, geo.fr, lesechos.fr

Retrouvez les articles sur le thĂšme :

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos derniers articles

Un mode vie durable, c'est quoi au juste ?

Les experts sont formels, et ne cessent de tirer la sonnette d’alarme : notre mode de vie et de consommation impacte Ă  ce point l’environnement, les Ă©cosystĂšmes et la biodiversitĂ© qu’il est insoutenable sur le long terme pour la planĂšte. En d’autres termes il faudra immanquablement en changer, et dans ce domaine, le plus tĂŽt sera le mieux : tout l’enjeu est de ne pas atteindre le point de bascule au-delĂ  duquel la rĂ©silience des Ă©cosystĂšmes sera compromise au point d’en risquer l’effondrement đŸ˜±. De ce fait, l’adoption d’un mode de vie durable n’est pas seulement une recommandation, mais devient une nĂ©cessitĂ©. De quoi s’agit-il exactement ? Sur quels leviers pouvons-nous agir, Ă  notre niveau dĂšs aujourd’hui đŸ€” ?

Les Jeux Olympiques de Paris seront Ă©colos, vraiment ?

RĂ©duction de moitiĂ© des Ă©missions de CO2 liĂ©es Ă  l’organisation des jeux, utilisation exclusive d’énergie renouvelable et quasi exclusive d’infrastructures dĂ©jĂ  existantes ou temporaires, restauration bas carbone
 Les engagements de Paris 2024 en matiĂšre d’environnement sont ambitieux. Mais la promesse de Jeux Ă©cologiques est-elle crĂ©dible ? N’existe-t-il pas une incompatibilitĂ© de fait entre l’organisation d’un tel Ă©vĂšnement et la lutte contre le changement climatique ? Faut-il crier au greenwashing đŸ€”?

Qui pollue le plus, l'avion ou le bateau ? The winner is...

On entend trĂšs souvent de nombreux griefs contre le trafic aĂ©rien dans la lutte contre le rĂ©chauffement climatique, dĂ©signĂ©s comme LE moyen de transport Ă  Ă©viter absolument pour limiter nos Ă©missions. C’est oublier que le transport maritime n’a rien de bien plus reluisant, et engendrerait une pollution parfois dĂ©noncĂ©e comme Ă©tant en rĂ©alitĂ© plus importante que celle de l’aĂ©rien. Or, d’aprĂšs l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), le transport maritime reprĂ©sente plus de 80 % des volumes transportĂ©s et 90 % des Ă©changes intercontinentaux de marchandises. Tous les moyens de transport polluent, c’est un fait, mais dans quelle mesure ? Qui, de l’avion ou du bateau, remporte la palme du moyen de transport le plus polluant đŸ€”?

Comment préparer son jardin pour le printemps ? 9 Conseils

Les jours rallongent, le soleil fait progressivement son retour, quelques bourgeons apparaissent sur les arbres
 Ça sent bon le printemps, ça 😎 ! Et avec lui, comme chaque annĂ©e, les affaires vont pouvoir reprendre au jardin aprĂšs cette longue pĂ©riode d’accalmie. Vous allez bientĂŽt pouvoir dĂ©gainer vos graines et plants, mais avant toute chose, une bonne prĂ©paration est indispensable ! Comment s’assurer un beau jardin et un potager productif pour toute la saison ? Suivez le guide !

Les giboulées de mars, c'est quoi au juste ?

Comme le veut le dicton « Si de toute l'annĂ©e le pire des mois est fĂ©vrier, mĂ©fie-toi aussi de mars et de ses giboulĂ©es ». Au moment oĂč l’on voit, au loin, le printemps arriver avec soulagement, cette pĂ©riode marque avant tout une transition entre deux saisons. Et oui, le mois de mars est rĂ©putĂ© pour sa mĂ©tĂ©o capricieuse et ses fameuses giboulĂ©es. Alors c’est quoi, exactement une giboulĂ©e, et comment expliquer ce curieux phĂ©nomĂšne mĂ©tĂ©orologique ? Amareo fait la pluie et le beau temps et vous explique tout ça ! 👇

Retour Ă  la campagne : l'exode urbain n'aura pas eu lieu

« Paris, tu paries, Paris, que je te quitte. Je te plaque sur tes trottoirs sales ». Comme la chanteuse Camille, tous les citadins ont un jour envisagĂ© de tout plaquer pour partir vivre Ă  la campagne. Mais quand certains ne font qu’y penser, d’autres passent Ă  l’acte. RĂ©action post confinement ou vĂ©ritable tendance ? 4 ans aprĂšs la pandĂ©mie, l'exode rural n'aura pas eu lieu ! Explications.

La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. CĂŽte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la ForĂȘt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des riviĂšres: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons Ă  cƓur de vous montrer les merveilles de MĂšre Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons Ă©galement quelques conseils pour prendre soin de notre belle planĂšte, sans injonction ni culpabilisation. đŸ‘‰Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📾 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est diffĂ©rent. Ce jour-lĂ , il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne Ă  la mer un ton unique, changeant Ă  chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une Ă  une. Ecouter la mer, voir son Ă©tendue sans fin ... j'y passerais des heures

đŸ“· By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle