10 applications pour reconnaître les plantes en un clic

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Au fond, on aimerait tous être un peu comme les druides, guérisseurs et autres herboristes de jadis, pour qui les plantes, notamment médicinales, n’avaient aucun secret. Se promener à la campagne ou dans les bois, savoir reconnaître les végétaux, leurs propriétés et leur utilité… Un savoir précieux qui permet de déceler les trésors insoupçonnés de la nature, juste là, sous nos yeux. Mais entre-temps, on a inventé un outil merveilleux capable de pallier presque tout : le smart phone, et son intelligence artificielle. De nombreuses applications existent désormais pour diffuser en toute simplicité ces connaissances botaniques grâce aux super pouvoirs des algorithmes. Que ce soit pour satisfaire votre curiosité, identifier les végétaux et fleurs comestibles, savoir comment prendre soin vos plantes d’intérieur ou du jardin, vous en trouverez forcément une faite pour vous 🌿 !

10 applications pour reconnaître les plantes en un clic

Dans ce secteur florissant, avouons-le, c’est un peu la brousse ! Quelles sont les meilleures applications pour reconnaître les plantes ?

1. Plantnet : la mieux notée sur les stores !

Disponible tant sur Android que sur IOS et très bien notée sur les stores, cette application gratuite est une référence en la matière 🏆. Ouvrez-la, photographiez le mystérieux végétal, et son système de reconnaissance vous donne le résultat en quelques secondes, qui est affiné grâce au système de géolocalisation permettant de cibler les espèces susceptibles de pousser dans les environs. Précisez simplement s’il s’agit d’une feuille, d’une fleur, d’un fruit… Une application capable de reconnaître 20.000 espèces, ce qui est peu au regard de la quantité d’espèces recensées sur terre qui avoisine les 360 000, mais qui s’enrichit progressivement grâce à un système collaboratif. Elle affiche plusieurs propositions, accompagnées d’un pourcentage de probabilité, et vous permet de comparer votre photo à celle des autres utilisateurs.

2. Seek : le couteau suisse

Cette application gratuite et multifonction créée par INaturalist, une plateforme numérique qui met en relation les naturalistes du monde entier, traite à la fois des plantes et des animaux. Oiseaux, reptiles, insectes ou mammifères, de quoi étancher votre curiosité sur la nature qui nous entoure 🐦. Sur la base d’une simple photo, elle répertorie environ 30 000 espèces, et dispose, tout comme Plantnet, d’un service de géolocalisation. Réunissant biologistes et experts de la faune et de la flore, son mode caméra embarquée et sa reconnaissance à 360° sont très appréciables : vous pouvez tourner autour de la plante, zoomer et vous repositionner jusqu’à ce que la reconnaissance s’opère. Cette application très ludique vous permet de gagner des badges et de passer différents niveaux à chaque fois que vous identifiez une nouvelle espèce, et autres défis à relever.

👉  Offrez un arbre avec Ecotree !

3. PictureThis : la précision

La précision de son système de reconnaissance, estimée de 95 à 99%, lui vaut son succès : des dizaines de millions d’utilisateurs sont convaincus. Le principe reste le même que pour les autres applications, sur la base d’une photographie, ou à l’aide d’une identification 360°, c’est-à-dire en prenant la même plante sous différents angles. Elle vous propose également un outil diagnostic qui identifie les éventuelles maladies ou parasites dont souffre votre plante, et vous dispense en plus des conseils d’entretien, de même que des informations très complètes sur les espèces identifiées. À noter qu’elle en répertorie plus de 17 000. C’est l’outil indispensable du jardinier 💪 !

Parce que prendre soin de son jardin naturellement, ça s’apprend ! 👉  Engrais naturels : 9 idées à faire soi-même - Le savon noir contre les pucerons, comment l'utiliser ? - 5 alternatives 100% naturelles aux pesticides dans le jardin

4. Plantsnap : la championne du monde

Il s’agit d’une application payante, traduite en 37 langues, qui recense 600 000 plantes et détient une base de données de plus de 250 millions d’images 👏. Elle détient la première place mondiale des applications de reconnaissance des plantes. Elle intègre également une catégorie « conseils » pour vous guider dans l’entretien de vos végétaux et partager de nombreuses astuces. Fleurs, arbres, champignons, cactus… Elle réunit plus de 50 millions d’utilisateurs dans le monde, pourquoi pas vous ?

5. Sauvage ma rue : la citadine

Ce projet lancé par Tela Botanica et la région PACA se propose de répertorier les plantes présentes en ville pour améliorer les connaissances des citadins sur la biodiversité des rues. Vous renseignez avant toute chose le nom de votre rue, et pouvez lister progressivement les espèces qui y poussent.

Ces données sont en parallèle transmises aux scientifiques spécialistes de la biodiversité urbaine 🌿.

👉  Végétalisation, qu'est-ce que c'est ? Quelle utilité ?

6. LeafSnap : l’App design

Le point fort de cette application anglophone est indéniablement son design soigné et agréable. Elle se distingue également par sa capacité de détection, et peut reconnaître 90% de toutes les espèces connues. Elle vous délivrera également des conseils d’entretien bien appréciables. Néanmoins, elle est parfois critiquée en raison de la grande quantité de pubs en ce qui concerne la version gratuite.

7. Clés de forêts : les arbres et les animaux

Cette application créée par l’Office national des forêts est LA référence dans la catégorie des arbres et animaux de la forêt. Là où elle est bien pensée, c’est qu’il n’est pas nécessaire d’avoir du réseau pour s’en servir. Et ça tombe bien, car un réseau de qualité n’est pas ce qu’on trouve le plus facilement au milieu de nulle part ! Après son téléchargement, vous pouvez profiler de toutes ses fonctionnalités. Une fois n’est pas coutume, elle ne fonctionne pas sur un système de photo de l’arbre concerné, mais conserve un côté ludique en vous invitant à participer à des jeux et quiz, étape par étape, pour identifier le spécimen : ce sont les principes des « clés de détermination ». Une « anecdote du forestier » vous permettra d'apprendre un fait amusant à propos de l’arbre ou de l’animal en question 🤭. Le concept et l’interface sont des réussites, allez y faire un tour !

👉  La vie secrète des arbres, 4 choses que vous ne saviez pas

8. Smart’Flore : la pédagogie en rando

Uniquement disponible sur Android, Smart’Flore ambitionne de vous aider à reconnaître arbres, plantes, arbustes et fleurs aperçus lors d’une randonnée. Vos découvertes viennent enrichir une carte interactive accessible à tous les utilisateurs 🗺️, créant des sentiers Botaniques à suivre. Une application très pédagogique !

9. Flore incognita : la rigueur scientifique

Simple, efficace, cette application qui recense 4.800 plantes est née d’un projet scientifique allemand dont le but était de cartographier la flore d’Europe centrale. Elle bénéficie d’une rigueur scientifique dans son système de reconnaissance qui la distingue des autres.

10. NatureID : pour chouchouter ses plantes

Le design soigné de cette application et sa facilité d’utilisation la rendent très agréable à utiliser. Dirigez simplement le smartphone sur la plante en question pour en obtenir une description complète. Vous pourrez ensuite l’enregistrer dans la rubrique « Mon Jardin » pour la garder en mémoire. L’outil de diagnostic des maladies et les conseils et recommandations complets d’entretien et de traitement en font le bras droit des jardiniers. C’est en fin de compte un assistant intelligent qui vous guide dans le soin de vos végétaux 🥰. Il est même possible de joindre un botaniste professionnel par mail pour une consultation (facturée 10 euros) !

👉  Ces 10 plantes d'extérieur qui ne demandent aucun entretien !

À retenir :

Marcher est souvent l’occasion de s’accorder un moment de contemplation de la nature environnante. Mais même si vous savez vaguement distinguer une feuille de chêne de celle d’un platane, vos connaissances en termes de botanique restent limitées… Même si nous percevons intuitivement les incroyables richesses du monde végétal, celles-ci semblent réservées à un groupe restreint d’initiés et de sachants. Qu’à cela ne tienne : Téléchargez une application sur votre smartphone pour reconnaître les plantes, elles poussent comme des champignons ! Vous voilà paré, nul doute que vous vous prendrez au jeu et ne pourrez plus vous en passer.

👉  5 bonnes raisons de faire un gros câlin aux arbres !

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Sources : 20.minutes.fr, volpy.com, monjardinmamaison, animateur-nature.com, vnunet.fr, clubic.com

Retrouvez les articles sur le thème :

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos derniers articles

Un mode vie durable, c'est quoi au juste ?

Les experts sont formels, et ne cessent de tirer la sonnette d’alarme : notre mode de vie et de consommation impacte à ce point l’environnement, les écosystèmes et la biodiversité qu’il est insoutenable sur le long terme pour la planète. En d’autres termes il faudra immanquablement en changer, et dans ce domaine, le plus tôt sera le mieux : tout l’enjeu est de ne pas atteindre le point de bascule au-delà duquel la résilience des écosystèmes sera compromise au point d’en risquer l’effondrement 😱. De ce fait, l’adoption d’un mode de vie durable n’est pas seulement une recommandation, mais devient une nécessité. De quoi s’agit-il exactement ? Sur quels leviers pouvons-nous agir, à notre niveau dès aujourd’hui 🤔 ?

Les Jeux Olympiques de Paris seront écolos, vraiment ?

Réduction de moitié des émissions de CO2 liées à l’organisation des jeux, utilisation exclusive d’énergie renouvelable et quasi exclusive d’infrastructures déjà existantes ou temporaires, restauration bas carbone… Les engagements de Paris 2024 en matière d’environnement sont ambitieux. Mais la promesse de Jeux écologiques est-elle crédible ? N’existe-t-il pas une incompatibilité de fait entre l’organisation d’un tel évènement et la lutte contre le changement climatique ? Faut-il crier au greenwashing 🤔?

Qui pollue le plus, l'avion ou le bateau ? The winner is...

On entend très souvent de nombreux griefs contre le trafic aérien dans la lutte contre le réchauffement climatique, désignés comme LE moyen de transport à éviter absolument pour limiter nos émissions. C’est oublier que le transport maritime n’a rien de bien plus reluisant, et engendrerait une pollution parfois dénoncée comme étant en réalité plus importante que celle de l’aérien. Or, d’après l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), le transport maritime représente plus de 80 % des volumes transportés et 90 % des échanges intercontinentaux de marchandises. Tous les moyens de transport polluent, c’est un fait, mais dans quelle mesure ? Qui, de l’avion ou du bateau, remporte la palme du moyen de transport le plus polluant 🤔?

Comment préparer son jardin pour le printemps ? 9 Conseils

Les jours rallongent, le soleil fait progressivement son retour, quelques bourgeons apparaissent sur les arbres… Ça sent bon le printemps, ça 😎 ! Et avec lui, comme chaque année, les affaires vont pouvoir reprendre au jardin après cette longue période d’accalmie. Vous allez bientôt pouvoir dégainer vos graines et plants, mais avant toute chose, une bonne préparation est indispensable ! Comment s’assurer un beau jardin et un potager productif pour toute la saison ? Suivez le guide !

Les giboulées de mars, c'est quoi au juste ?

Comme le veut le dicton « Si de toute l'année le pire des mois est février, méfie-toi aussi de mars et de ses giboulées ». Au moment où l’on voit, au loin, le printemps arriver avec soulagement, cette période marque avant tout une transition entre deux saisons. Et oui, le mois de mars est réputé pour sa météo capricieuse et ses fameuses giboulées. Alors c’est quoi, exactement une giboulée, et comment expliquer ce curieux phénomène météorologique ? Amareo fait la pluie et le beau temps et vous explique tout ça ! 👇

Retour à la campagne : l'exode urbain n'aura pas eu lieu

« Paris, tu paries, Paris, que je te quitte. Je te plaque sur tes trottoirs sales ». Comme la chanteuse Camille, tous les citadins ont un jour envisagé de tout plaquer pour partir vivre à la campagne. Mais quand certains ne font qu’y penser, d’autres passent à l’acte. Réaction post confinement ou véritable tendance ? 4 ans après la pandémie, l'exode rural n'aura pas eu lieu ! Explications.

La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. Côte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la Forêt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des rivières: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle