Les 10 animaux les plus dangereux de la planète

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Instinctivement, quand on pense aux animaux les plus redoutables de la planète, nous viennent à l’esprit les terrifiants grands requins blancs, serpents en tout genre et autres prédateurs sauvages tels que les lions et fauves divers. Ils sont inscrits dans notre inconscient collectif comme étant les plus dangereux, car il est vrai qu’en cas de face à face, nous ne faisons généralement pas le poids. Mais vous serez étonné d’apprendre que la plus importante menace ne vient pas toujours de là où on l’attendait. C’est pas la petite bête qui va manger la grosse ? Pas si sûr !

Les 10 animaux les plus dangereux de la planète

1. Le moustique, véritable serial killer

🦟De loin, l’animal le plus dangereux de la planète, en termes de nombre de victimes, est le moustique : vecteur de nombreuses maladies toutes moins enviables les unes que les autres (Chikungunya, dengue, virus Zika, fièvre du Nil occidental, fièvre jaune, paludisme…), il est, de fait, le plus grand tueur de la planète malgré ses quelques millimètres. Il cause ainsi la mort de plus d’un million de personnes par an ! D'après l'Organisation mondiale de la santé (OMS), en effet, le paludisme tue en moyenne 660.000 personnes par an, la fièvre jaune fait 52.000 victimes et la dengue 22.000.

👉 À quoi servent les moustiques ? On se le demande !

2. L’Homme, ce loup pour l’Homme

Nous ne serions pas justes si nous ne citions pas l’Homme lui-même dans la liste des animaux les plus dangereux connus sur Terre, dans la mesure où il occupe juste la seconde place du classement, rien que ça ! Oui, l’Homme est un loup pour l’Homme 🐺, et c’est même le plus redoutable, car il cause environ 475000 décès parmi ses semblables chaque année. Mais rassurons-nous, nous ne sommes pas une espèce en voie de disparition, c’est déjà ça.

👉 Combien d'humains la terre peut-elle supporter ?

3. L’hippopotame, le redoutable

🦛 L’hippopotame est un grand mammifère terrestre complètement herbivore. Pourtant, il est doté d’un instinct territorial très marqué, et ne lésine pas sur les moyens pour défendre son espace vital de tout ce qu’il interprète comme étant une intrusion. Et comme l’Homme a une fâcheuse tendance à grignoter toujours un peu plus sur les espaces naturels, il arrive un moment où c’est la crise du logement et où les rencontres sont plus fréquentes, et tournent au drame. C’est ainsi que cet imposant animal d’environ 3 tonnes tue près de 300 personnes chaque année. Mieux vaut garder ses distances !

👉 Pourquoi parle-t-on de la sixième extinction ?

4. La mouche tsé-tsé

🪰 Bzzzz… Encore un insecte qui malgré sa taille possède un tableau de chasse impressionnant : plus de 10 000 décès par an lui seraient imputables à cause de la maladie du sommeil qu’elle transmet, une pathologie causée par des parasites qui s’attaquent au système nerveux.

5. Le taïpan du désert, serpent le plus venimeux sur Terre

Il s’agit du serpent terrestre le plus venimeux de la planète, qui détrône le cobra : son venin est 25 fois plus toxique, et les toxines libérées en une seule morsure pourraient tuer 100 hommes en moins d’une heure 😱. Il peut mesurer jusqu’à 4 mètres de long, cette espèce endémique de l'Australie vit dans le désert, et les rencontres sont fort heureusement plutôt rares…

👉 Le frigo du désert, un frigo sans électricité bien pratique

6. Le crocodile, ce mangeur d’Homme

Bon, pour le coup, lui il a la tête de l’emploi. Ce redoutable prédateur est spécialisé dans les attaques silencieuses et soudaines, d’une particulière violence. Le crocodile du Nil et le crocodile marin, notamment, sont les plus grands reptiles au monde et sont dotés d’une mâchoire impressionnante et très puissante : la morsure est d’environ 22.000 newtons 🫣. Les sources divergent, mais il tuerait entre 400 et 2000 personnes chaque année (oui, on ne les retrouve pas tous, sans doute).

❓ Le saviez-vous ?

 Si le grand requin blanc paraît, il est vrai, particulièrement redoutable, il n’est responsable, tout au plus, que d’une dizaine de décès par an. Certes, le jour où ça vous tombe dessus, ce n’est vraiment pas de bol, mais en réalité, même la vache fait plus de victimes ! 👉 Attaques de requin, ce que vous devez savoir, le vrai du faux

7. Le chien, meilleur ami de l’Homme, vraiment ?  

Si, dans l’inconscient collectif, le loup occupe une place de choix dans le genre prédateur, c’est en fait de loin le chien, son cousin domestiqué, qui fait le plus de victimes : pas moins de 25 000 décès lui seraient imputables chaque année, des morsures potentiellement porteuses de la rage, qui plus est. Pas si fidèle qu’on veut bien le dire ! 👉 Le Loup en France, loup y es-tu ?

8. L'Atrax robustus, l'araignée la plus dangereuse du monde

🕷️ Cette espèce d’araignée endémique de Nouvelle-Galles du Sud en Australie possède un venin redoutable. Manque de bol, elle se rencontre fréquemment dans la banlieue de Sydney et est plutôt du genre agressive. Ses chélicères sont suffisamment puissantes pour percer un ongle, ou le cuir d’une chaussure, imaginez seulement ! Le mâle, plus petit mais plus dangereux possède un venin est 5 fois plus puissant que celui de la femelle. Des morsures qui ne sont néanmoins mortelles que dans 10 à 15% des cas, mais quand on peut éviter, hein… Bien souvent l’antidote est injecté à temps (15 minutes chez un jeune enfant, et jusqu’à 3 jours chez un sujet adulte).

👉 Araignées de maison, ne les tuez surtout pas !

9. Les abeilles et les frelons, qui s’y frotte s’y pique

🐝 Ces précieux animaux butineurs n’en sont pas moins potentiellement dangereux pour l’Homme, qu’ils peuvent prendre pour cible pour protéger leur ruche. Plusieurs centaines de décès par an leur seraient imputable.

10. Un éléphant, ça trompe énormément

🐘 Sur le principe, les éléphants ne sont pas particulièrement belliqueux à l’encontre de l’être humain. Mais encore une fois, la question de l’habitat crée des tensions parfois fatales pour le moins imposant des deux, à savoir nous. Forcément, il s’agit du plus grand mammifère terrestre vivant de la planète, donc une fois qu’il est fâché, on ne fait pas vraiment le poids… En Inde, notamment, les décès sont fréquents en cas de rencontre impromptue ou lorsqu’un de ces majestueux animaux entreprend d’attaquer un village.

À retenir
La vie sauvage, même si les activités humaines la mettent à mal, poursuit son chemin. Peu importe nos efforts à tout maîtriser et à tout façonner pour nos besoins, la Nature, aussi admirée que redoutée, peut à tout moment reprendre ses droits. Même si de nombreux prédateurs, qui jadis représentaient d’importants dangers pour les être humains avec qui ils cohabitaient, ont été décimés et/ou fortement circonscrits, la faune sauvage continuera toujours de représenter une menace pour la survie de quelques malchanceux, d’autant plus que nous avons la fâcheuse tendance à grappiller toujours plus d’espaces naturels, ce qui favorise les rencontres et les confrontations, et suscite des réactions de protection et d’agressivité.
Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Sources : cnews.fr, lemagdesanimaux.ouest-france.fr, futura-sciences.com, tf1info.fr, geo.fr

Retrouvez les articles sur le thème :

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos derniers articles

Un mode vie durable, c'est quoi au juste ?

Les experts sont formels, et ne cessent de tirer la sonnette d’alarme : notre mode de vie et de consommation impacte à ce point l’environnement, les écosystèmes et la biodiversité qu’il est insoutenable sur le long terme pour la planète. En d’autres termes il faudra immanquablement en changer, et dans ce domaine, le plus tôt sera le mieux : tout l’enjeu est de ne pas atteindre le point de bascule au-delà duquel la résilience des écosystèmes sera compromise au point d’en risquer l’effondrement 😱. De ce fait, l’adoption d’un mode de vie durable n’est pas seulement une recommandation, mais devient une nécessité. De quoi s’agit-il exactement ? Sur quels leviers pouvons-nous agir, à notre niveau dès aujourd’hui 🤔 ?

Les Jeux Olympiques de Paris seront écolos, vraiment ?

Réduction de moitié des émissions de CO2 liées à l’organisation des jeux, utilisation exclusive d’énergie renouvelable et quasi exclusive d’infrastructures déjà existantes ou temporaires, restauration bas carbone… Les engagements de Paris 2024 en matière d’environnement sont ambitieux. Mais la promesse de Jeux écologiques est-elle crédible ? N’existe-t-il pas une incompatibilité de fait entre l’organisation d’un tel évènement et la lutte contre le changement climatique ? Faut-il crier au greenwashing 🤔?

Qui pollue le plus, l'avion ou le bateau ? The winner is...

On entend très souvent de nombreux griefs contre le trafic aérien dans la lutte contre le réchauffement climatique, désignés comme LE moyen de transport à éviter absolument pour limiter nos émissions. C’est oublier que le transport maritime n’a rien de bien plus reluisant, et engendrerait une pollution parfois dénoncée comme étant en réalité plus importante que celle de l’aérien. Or, d’après l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), le transport maritime représente plus de 80 % des volumes transportés et 90 % des échanges intercontinentaux de marchandises. Tous les moyens de transport polluent, c’est un fait, mais dans quelle mesure ? Qui, de l’avion ou du bateau, remporte la palme du moyen de transport le plus polluant 🤔?

Comment préparer son jardin pour le printemps ? 9 Conseils

Les jours rallongent, le soleil fait progressivement son retour, quelques bourgeons apparaissent sur les arbres… Ça sent bon le printemps, ça 😎 ! Et avec lui, comme chaque année, les affaires vont pouvoir reprendre au jardin après cette longue période d’accalmie. Vous allez bientôt pouvoir dégainer vos graines et plants, mais avant toute chose, une bonne préparation est indispensable ! Comment s’assurer un beau jardin et un potager productif pour toute la saison ? Suivez le guide !

Les giboulées de mars, c'est quoi au juste ?

Comme le veut le dicton « Si de toute l'année le pire des mois est février, méfie-toi aussi de mars et de ses giboulées ». Au moment où l’on voit, au loin, le printemps arriver avec soulagement, cette période marque avant tout une transition entre deux saisons. Et oui, le mois de mars est réputé pour sa météo capricieuse et ses fameuses giboulées. Alors c’est quoi, exactement une giboulée, et comment expliquer ce curieux phénomène météorologique ? Amareo fait la pluie et le beau temps et vous explique tout ça ! 👇

Retour à la campagne : l'exode urbain n'aura pas eu lieu

« Paris, tu paries, Paris, que je te quitte. Je te plaque sur tes trottoirs sales ». Comme la chanteuse Camille, tous les citadins ont un jour envisagé de tout plaquer pour partir vivre à la campagne. Mais quand certains ne font qu’y penser, d’autres passent à l’acte. Réaction post confinement ou véritable tendance ? 4 ans après la pandémie, l'exode rural n'aura pas eu lieu ! Explications.

La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. Côte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la Forêt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des rivières: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle