4 conseils pour être un peu plus écolo à la maison

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Dans la vie de tous les jours, on doit parfois mettre de côté ses aspirations à plus d’écoresponsabilité. Mais face à la frénésie du monde extérieur, le chez-soi est un vrai refuge. « Chacun est maître en sa maison » comme le dit le proverbe. Une fois votre porte d’entrée fermée, il ne tient qu’à vous de transformer votre logement en ode à la vie green ! 😊 Si vous vous demandez par où commencer, voici nos 4 conseils pour être plus écologique à la maison.

4 conseils pour être un peu plus écolo à la maison
Sommaire :

1. Consommer moins de viande pour soi et la planète

Ce qu'on mange, c'est important, autant pour nous que pour la planète, pensez à la slow food pour une alimentation bonne, propre et juste. 😊 Après le transport et l’énergie, le troisième poste d’émissions de gaz à effet de serre, c’est l’alimentation. On estime qu’en France, la nourriture représente à peu près 22% du total de ces émissions. En cause : les produits laitiers et la viande (respectivement 48% et 30% des émissions de l’alimentation). Si à l’extérieur il peut être difficile de les éviter, à la maison, on cuisine en s’en passant, ou au moins en diminuant leur présence dans l’assiette, pourquoi pas devenir flexitarien pour commencer ?🍽️ Et bien sûr, on consomme de saison, fini les fraises en plein hiver ! 

👉 Et pour bien respecter la nature, découvrez notre calendrier des fruits & légumes de saison.  L'OMS rappelle régulièrement que la consommation de viande rouge a été classée comme cancérigène.

2. Acheter différemment pour limiter ses déchets 

Trier ses déchets c’est bien. Mais pour être vraiment plus écologique à la maison, il vaut mieux ne pas en produire ! Pour réduire ses ordures alimentaires au maximum, on évite les emballages plastiques inutiles. Comme les pommes emballées en barquette ou les biscuits en sachets individuels eux-mêmes contenus dans un carton. Il ne faut pas oublier que ces emballages dans les rayons du supermarché ne sont que la pointe de l’iceberg. Pour arriver jusqu’ici, ces produits étaient empaquetés dans encore plus de plastique et de carton ! 

😉 Si en tant que consommateur on ne peut pas faire grand-chose contre ces conditionnements, on peut par contre choisir un gros pot de yaourt plutôt que 4 petits. Ou encore mieux : préférer le marché ou les magasins en vrac aux grandes surfaces. Et sinon, on s'y met : Comment réduire ses déchets ménagers ? 8 astuces simples & efficaces 

3. À la maison comme ailleurs, le premier geste écologique c’est la sobriété - Mieux choisir ce que l’on regarde en streaming

On n’y pense pas forcément, mais internet n’est pas vraiment écologique. Dans le monde, ce sont chaque année 300 millions de tonnes de CO₂ qui sont émises par le visionnage de vidéo en streaming. Soit l’équivalent de la pollution émise par un pays comme l’Espagne ! Il existe cependant des conseils simples à suivre afin de réduire cet impact :

  • Bloquer la lecture automatique de vidéos sur les réseaux sociaux. On évite ainsi de se retrouver perdu sur ces plateformes, à regarder du contenu qui, en fait, ne nous intéresse pas vraiment. 
  • Préférer le wifi à la 4G quand vous êtes à la maison pour consommer 23 fois moins d’énergie.
  • Adapter la résolution de la vidéo à son type d’écran.

👉 On peut tous agir, découvrez ces 5 petits gestes à faire pour la planète, à chacun son rythme ! et 6 gestes simples à adopter pour aider les abeilles

4. Réduire son chauffage et l’optimiser

Le chauffage représente la plus grande part de la consommation d’énergie d’un ménage. Alors pour être plus écologique à la maison, on l’optimise. Avant de le mettre en marche, on s’assure que les fenêtres sont bien fermées. Et une fois le soleil couché, on tire rapidement les rideaux et les volets pour garder la chaleur à l’intérieur. On accepte également qu’être en t-shirt chez soi en plein hiver n’ait pas vraiment de sens. Avec quelques degrés de moins et un pull, on économise de l’énergie et on évite le choc thermique à la moindre sortie !

À retenir :

Nous pouvons tous, à notre petit niveau, agir pour la planète. Il s'agit ici de petites habitudes pouvant être modifiées en douceur. Changer ses habitudes prend du temps et réclame quelques efforts. Prenez votre temps, avancez à votre rythme pour que ces nouvelles habitudes soient durables et la planète vous dira merci ! En plus, en agissant ainsi vous montrez l'exemple à vos enfants qui sont l'avenir de demain ! 😉

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Vous avez bien encore 5 Minutes ? #Slowlife :

Retrouvez les articles sur le thème :

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos derniers articles

Prévention des feux de forêt, ce que vous devez savoir

L’été dernier a marqué les esprits du fait de la recrudescence des feux de forêt, et sonnera comme l’été de tous les records : celui des surfaces brûlées et celui des émissions de carbone en Europe. Pour la seule Union Européenne, plus de 785 000 hectares sont ainsi partis en fumée du 1er janvier au 19 novembre, et 9 mégatonnes de CO2 ont ainsi été rejetées - contre une moyenne annuelle de 6,75 mégatonnes en 2003-2021 - du seul fait de ces incendies ravageurs, avec évidemment un énorme pic estival… Il est impératif que l’été 2024 ne suive pas cette tendance apocalyptique, et pour cela, la prévention est la clé 🗝️

Les produits chimiques éternels, le poison du siècle !

Ils font polémique en ce moment, et à juste titre : les PFAS (prononcez « pifasse »), ces « produits chimiques éternels », sont partout. Textiles, emballages alimentaires, ustensiles de cuisine, cosmétiques… Quelle est l’ampleur du phénomène ? En quoi est-ce dangereux pour notre santé ? Quels sont les impacts environnementaux de cette véritable invasion ? Comment expliquer cette omniprésence de substances dont la nocivité est parfaitement connue ? Voici tout ce que vous devez savoir sur les PFAS 👇

Les conséquences du réchauffement climatique sur la fertilité

Les effets du réchauffement climatique passent désormais difficilement inaperçus : évènements météorologiques extrêmes, canicules, sécheresses, incendies de forêts, insécurité alimentaire… Des effets qui gagnent également la sphère sanitaire, en impactant sous de nombreux aspects la santé humaine. Notamment, notre fertilité, au même titre que celle de nombreuses espèces, pourrait en pâtir. Explications 👇

Les fanons de la baleine, une merveille de la nature

Cet imposant mammifère marin est aussi célèbre que méconnu. Il existe près de 90 espèces de ce cétacé, au sein duquel on peut distinguer les baleines à dents, dites « Odontocètes » des baleines à fanons, dites « Mysticètes », telles que la baleine à bosse, le rorqual commun ou encore la baleine bleue. La plus petite d’entre elles, la baleine pygmée, mesure environ 6 mètres, et la plus grande, une trentaine pour environ 150 tonnes ! Ainsi, la bouche du plus gros animal vivant de notre planète est dotée de ces étranges lames cornées… De quoi s’agit-il exactement, et à quoi servent, au juste, les fanons de la baleine ? La réponse 👇

Comment faire son Bee Wrap soi-même ? Le tuto !

Tote bag, disques démaquillants lavables, Furoshiki, … Dans le cadre d’une démarche zéro déchets, le Bee Wrap est lui aussi un indispensable ! Ces emballages réutilisables vous permettront de tourner le dos aux films alimentaires et autres papiers aluminium dans la cuisine. Mode d’emploi ! 👇

Loi AGEC, la loi anti-gaspi, que prévoit-elle exactement ?

La loi AGEC n° 2020-105 du 10 février 2020 (loi anti-gaspillage pour une économie circulaire) ambitionnait d’accélérer la transition de nos modèles de production et de consommation, dans l’optique de réduire les déchets, préserver les ressources naturelles, limiter le réchauffement climatique et protéger la biodiversité. Pour cela, elle annonce une transformation de notre système vers une économie circulaire, afin de sortir du « produire – consommer – jeter » qui caractérise nos pratiques actuelles. Quels sont ses grands axes ? Quels premiers bilans peut-on en tirer ? 👇

La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. Côte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la Forêt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des rivières: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

La citation qui nous parle


La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. Côte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la Forêt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des rivières: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle