Ecosia, le moteur de recherche qui plante des arbres !

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Le numérique est immatériel, certes, mais nos activités sur le web ne sont pas sans conséquence sur l’environnement. Prendre conscience de son empreinte numérique est le premier pas vers l’adoption de pratiques plus vertueuses sur la toile, que ce soit en envoyant ses mails, en regardant des vidéos en streaming, ou en googlisant. Et si vous utilisiez un moteur de recherche qui agit pour le climat ? Que diriez-vous de planter des arbres grâce à vos requêtes sur internet ? C’est justement ce qu’Ecosia vous propose ! Zoom sur un green concept plutôt séduisant 👇

Ecosia, le moteur de recherche qui plante des arbres !

Un moteur de recherche presque comme les autres…

Le moteur de recherche Ecosia fonctionne comme n’importe quel autre, propose des suggestions prédictives lorsqu’on commence à saisir ses mots-clés, et permet de filtrer les résultats de ses requêtes par pages web, images, vidéos, Actus, Maps, et même afficher la recherche dans un des grands moteurs de recherche (Google, Bing, YouTube, Amazon, Wikipédia). Une extension pour navigateur est disponible pour Mozilla Firefox, Google Chrome, et Microsoft Edge, pour une recherche plus rapide sans avoir besoin de se rendre sur la page d’accueil d’Ecosia. Le moteur de recherche existe également sous la forme d'applications mobiles pour Android et iOS 📱.

👉 Comment réduire son empreinte numérique en 14 étapes ?

…Mais qui plante des arbres !

Mais en prime, Ecosia collabore avec des organisations locales dans plus de 35 pays et reverse une grande part de ses bénéfices au profit de la plantation d’arbres 🌳. Que ce soit au Brésil, pour restaurer la forêt atlantique, au Burkina Faso, pour faire reculer la désertification dans ce pays très vulnérable au changement climatique, ou en Indonésie, pour lutter contre les ravages causés par les plantations d’huile de palme 🌴, des dizaines de milliers d’hectares de forêt composées de plus de 500 essences différentes renaissent grâce aux requêtes des utilisateurs d’Ecosia. Il faut en moyenne 45 recherches pour planter un arbre, même si techniquement, cela dépend avant tout des clics effectués sur les publicités. Un sacré coup de pouce pour les écosystèmes et la biodiversité de ces zones vulnérables, particulièrement menacés, voire en danger d’extinction pour certaines espèces de faune sauvage.

Un projet écologique et écoresponsable fondé en Allemagne par Christian Kroll, rapidement rejoint par l’investisseur Tim Schumacher, qui séduit de plus en plus d’internautes, soucieux de leur empreinte carbone, notamment numérique. Grâce à ses utilisateurs, plus de 165 millions d’arbres ont déjà été plantés dans le monde, du Cameroun au Mexique, de la Bolivie au Guatemala. Il est d’ailleurs possible de suivre le nombre d’arbres plantés grâce à ses propres recherches grâce à un compteur situé en haut à droite de son écran.  

👉 Offrez un arbre avec Ecotree !

Le bienfaiteur des écosystèmes et de la biodiversité

Ces projets participent ainsi à protéger de nombreuses espèces animales et végétales menacées, à restaurer la fertilité des sols, à lutter contre l’érosion, à créer des emplois pour les communautés locales, à augmenter leurs revenus, à réduire les risques de conflit, à améliorer la nutrition, à favoriser le commerce équitable 💪… Les grandes et ravageuses monocultures de cacao ou de palmiers ont causé d’incommensurables dégâts aux forêts, provoquant déforestation, pollution des eaux et destruction de précieux écosystèmes.

👉 Pourquoi parle-t-on de la sixième extinction ?

Des bénéfices (presque) entièrement consacrés à la planète

Mais ce n’est pas tout, car Ecosia affirme consacrer l’intégralité de ses bénéfices à l’action climatique, à l'aide à la transition énergétique et au développement des énergies renouvelables, et au minimum 80 % à des projets de plantation d’arbres autour de la planète 🌍, outre les charges d’exploitation. D’où viennent ces bénéfices ? Comme la plupart des moteurs de recherche, il s’agit de recettes publicitaires, de revenus tirés des publicités visibles par ses utilisateurs.

Un navigateur négatif en carbone, qui dit mieux ?

Ecosia vous propose un navigateur négatif en carbone, du fait des arbres plantés qui absorbent du CO2, d’une part, et de ses propres centrales solaires qui alimente les recherches effectuées de manière renouvelable afin de réduire le recours aux combustibles fossiles, d’autre part. 👉 Le cycle du carbone : un élément essentiel à toute forme de vie

Et côté données personnelles ?

Par ailleurs, Ecosia s’engage à ne pas vendre ou communiquer les données collectées à des tiers 🙊, et fournir de gros efforts en matière de protection de la vie privée, en ne créant pas, notamment, de profils personnels à partir de l’historique de recherche et en supprimant les données collectées au bout de sept jours. Néanmoins, Ecosia s’appuyant sur Bing, certaines de vos informations sont transmises à Microsoft, même si Ecosia affirme avoir négocié un accord pour que l’historique de recherche et les identifiants soient automatiquement anonymisés au bout de 4 jours.

👉 Est-il encore possible de stopper le réchauffement climatique ?

À retenir :

Grâce à Internet, nous vivons dans un monde où l’information n’a jamais circulé aussi rapidement et efficacement. Mais cela a un coût pour la planète : si Internet était un pays, ce serait le troisième plus grand pollueur de la planète, après la Chine et les États-Unis. Les internautes en prennent de plus en plus conscience, et cherchent à adopter les bonnes pratiques, afin de continuer à profiter des incroyables prouesses de la technologie, tout en polluant moins. Pour alléger son empreinte numérique, le choix d’un moteur de recherche écoresponsable est une étape incontournable, et à ce titre, Ecosia est sans doute l’un des plus engagés. Il propose de reverser une partie conséquente de ses revenus à des projets de plantation d’arbres partout sur la planète, afin d’agir concrètement contre le réchauffement climatique et en faveur de la biodiversité. Cette entreprise certifiée « B Corporation » fait des émules et a déjà convaincu plus de 20 millions d’utilisateurs, pourquoi pas vous ?

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild


Sources : ecosia.org, play.google.com, lesnumeriques.com, lemonde.fr

Retrouvez les articles sur le thème :

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos derniers articles

Prévention des feux de forêt, ce que vous devez savoir

L’été dernier a marqué les esprits du fait de la recrudescence des feux de forêt, et sonnera comme l’été de tous les records : celui des surfaces brûlées et celui des émissions de carbone en Europe. Pour la seule Union Européenne, plus de 785 000 hectares sont ainsi partis en fumée du 1er janvier au 19 novembre, et 9 mégatonnes de CO2 ont ainsi été rejetées - contre une moyenne annuelle de 6,75 mégatonnes en 2003-2021 - du seul fait de ces incendies ravageurs, avec évidemment un énorme pic estival… Il est impératif que l’été 2024 ne suive pas cette tendance apocalyptique, et pour cela, la prévention est la clé 🗝️

Les produits chimiques éternels, le poison du siècle !

Ils font polémique en ce moment, et à juste titre : les PFAS (prononcez « pifasse »), ces « produits chimiques éternels », sont partout. Textiles, emballages alimentaires, ustensiles de cuisine, cosmétiques… Quelle est l’ampleur du phénomène ? En quoi est-ce dangereux pour notre santé ? Quels sont les impacts environnementaux de cette véritable invasion ? Comment expliquer cette omniprésence de substances dont la nocivité est parfaitement connue ? Voici tout ce que vous devez savoir sur les PFAS 👇

Les conséquences du réchauffement climatique sur la fertilité

Les effets du réchauffement climatique passent désormais difficilement inaperçus : évènements météorologiques extrêmes, canicules, sécheresses, incendies de forêts, insécurité alimentaire… Des effets qui gagnent également la sphère sanitaire, en impactant sous de nombreux aspects la santé humaine. Notamment, notre fertilité, au même titre que celle de nombreuses espèces, pourrait en pâtir. Explications 👇

Les fanons de la baleine, une merveille de la nature

Cet imposant mammifère marin est aussi célèbre que méconnu. Il existe près de 90 espèces de ce cétacé, au sein duquel on peut distinguer les baleines à dents, dites « Odontocètes » des baleines à fanons, dites « Mysticètes », telles que la baleine à bosse, le rorqual commun ou encore la baleine bleue. La plus petite d’entre elles, la baleine pygmée, mesure environ 6 mètres, et la plus grande, une trentaine pour environ 150 tonnes ! Ainsi, la bouche du plus gros animal vivant de notre planète est dotée de ces étranges lames cornées… De quoi s’agit-il exactement, et à quoi servent, au juste, les fanons de la baleine ? La réponse 👇

Comment faire son Bee Wrap soi-même ? Le tuto !

Tote bag, disques démaquillants lavables, Furoshiki, … Dans le cadre d’une démarche zéro déchets, le Bee Wrap est lui aussi un indispensable ! Ces emballages réutilisables vous permettront de tourner le dos aux films alimentaires et autres papiers aluminium dans la cuisine. Mode d’emploi ! 👇

Loi AGEC, la loi anti-gaspi, que prévoit-elle exactement ?

La loi AGEC n° 2020-105 du 10 février 2020 (loi anti-gaspillage pour une économie circulaire) ambitionnait d’accélérer la transition de nos modèles de production et de consommation, dans l’optique de réduire les déchets, préserver les ressources naturelles, limiter le réchauffement climatique et protéger la biodiversité. Pour cela, elle annonce une transformation de notre système vers une économie circulaire, afin de sortir du « produire – consommer – jeter » qui caractérise nos pratiques actuelles. Quels sont ses grands axes ? Quels premiers bilans peut-on en tirer ? 👇

La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. Côte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la Forêt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des rivières: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

La citation qui nous parle


La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. Côte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la Forêt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des rivières: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle