Quelle est l'empreinte Ă©cologique de mon smartphone ?

Mis Ă  jour le par Equipe RĂ©daction

đŸ“± Android, iOS, Windows Phone 7, BlackBerry OS
 Le smartphone a conquis en quelques dĂ©cennies un marchĂ© florissant, depuis ses balbutiements dans les annĂ©es 2000, jusqu’à aujourd’hui, et malgrĂ© une chute libre des ventes pour l’annĂ©e 2022 en recul de 17% par rapport Ă  l’annĂ©e prĂ©cĂ©dente, il n’en est pas moins que le smartphone est prĂ©sent dans presque toutes les poches : 97% des 18-39 ans en possĂ©daient un en France en 2022. Les modĂšles de plus en plus hors de prix se succĂšdent sans relĂąche, poussant Ă  une vĂ©ritable boulimie consumĂ©riste. Pourtant, le coĂ»t environnemental de ce petit bijou de technologie est loin d’ĂȘtre neutre. L’empreinte Ă©cologique du smartphone, on en parle ?

Quelle est l'empreinte Ă©cologique de mon smartphone ?

L’empreinte du numĂ©rique, en grande partie imputable Ă  la fabrication des terminaux

Vous aussi, vous vous sentez tout nu, sans lui ? Vous n’ĂȘtes pas le seul ! Avec 4,5 milliards d’appareils en circulation en 2022 đŸ˜±, la grande addiction au smartphone ne doit pas masquer le flĂ©au environnemental qu’il reprĂ©sente. Les nouveaux modĂšles, qui rivalisent d’innovation, dans une course folle Ă  la technologie, passent sous silence les coulisses d’un marchĂ© trĂšs polluant.

En fait, quand on Ă©voque l’empreinte carbone globale du numĂ©rique, il faut savoir qu’elle est essentiellement imputable aux terminaux (et notamment aux smartphones) pour 64 Ă  92%, d’aprĂšs l'agence de la transition Ă©cologique (Ademe) et le rĂ©gulateur des tĂ©lĂ©coms (Arcep). Plus particuliĂšrement, c’est au stade de la fabrication que les Ÿ de ces effets dĂ©lĂ©tĂšres sont Ă  dĂ©plorer, principalement en raison de l’écran et des composants Ă©lectroniques contenus par ces appareils.

Depuis l’extraction des matiĂšres premiĂšres, en passant par sa fabrication en tant que telle, jusqu’à sa fin de vie, il est temps de faire le point sur les impacts Ă©cologiques du cycle de vie du smartphone 🔁, mais Ă©galement sur ses effroyables consĂ©quences sociales et sanitaires. Comment est-il fabriquĂ© ? Quelle est son empreinte carbone ? Quid de sa fin de vie ? Et surtout, comment allĂ©ger la facture Ă©cologique đŸ€”? On vous dit tout !

👉 Comment rĂ©duire son empreinte numĂ©rique en 14 Ă©tapes ? -  Papier ou numĂ©rique ? Qui est le plus Ă©cologique ?

L’épuisement des ressources

C’est en grande partie au stade de l’extraction des minerais que l’empreinte environnementale du smartphone se creuse le plus (c’est le cas de le dire 😅 !). Un smartphone contient entre 40 et 60% de mĂ©taux, parmi lesquels du cuivre, de l’aluminium, du zinc, de l’étain, du nickel, de l’or et de l’argent, du palladium
 Mais Ă©galement des terres rares et mĂ©taux prĂ©cieux, comme c’est le cas de l’europium, de l’yttrium, du tungstĂšne, ou du gallium. Une grande partie des matĂ©riaux qui le composent proviennent de l’exploitation de mines, qui engendrent la destruction d’écosystĂšmes et une importante pollution des milieux, tant de l’eau, de l’air que des sols. Rejets d’eau acide, de dĂ©chets radioactifs, de mĂ©taux lourds
 Plus la taille de l’écran est importante, plus les impacts sont Ă©levĂ©s.

Mais le bilan ne s’arrĂȘte pas lĂ , car cette exploitation soulĂšve Ă©galement d’importants problĂšmes Ă©thiques, au regard des conditions de travail des ouvriers, qui violent les droits humains fondamentaux et alimentent localement des conflits armĂ©s. Plus de 40 000 enfants travailleraient ainsi dans des mines au Congo, d’aprĂšs l’UNICEF.

👉 Quelle Ă©mission de CO2 pour un e-mail ? Quelle empreinte carbone ?

Les tours du monde des smartphones

Vous ne le saviez pas ? Votre smartphone est un vĂ©ritable globe-trotter ! La plupart du temps, l’extraction et la transformation des matiĂšres premiĂšres interviennent en Asie du Sud-Est, en Australie, en Afrique centrale et en AmĂ©rique du Sud. La fabrication des principaux composants, elle, est localisĂ©e en Asie, aux Etats-Unis, et en Europe. Pour l’assemblage, on repart en Asie du Sud-Est, avant de distribuer les produits dans le monde entier 🌍. Ça en fait, du chemin, pour un si petit smartphone ! Bonjour le bilan carbone 👏


La fin de vie de votre smartphone

Il vous a offert des heures et des heures de communication, vous a accompagnĂ© inlassablement au quotidien sur tous vos rĂ©seaux sociaux, a immortalisĂ© vos moments de votre vie Ă  grand renfort de photos et vidĂ©os, vous a permis de consulter et d’envoyer d’innombrables mails
 Mais ça y est, c’est la fin, il vous lĂąche ⚰, Ă  moins que ça ne soit vous qui le lĂąchiez pour lui prĂ©fĂ©rer un nouveau smartphone Ă  la pointe de la technologie ! Quid de la fin de vie de votre fidĂšle smartphone ?

Il faut compter environ 70 matĂ©riaux diffĂ©rents pour fabriquer un seul appareil, dont une cinquantaine de mĂ©taux, en infime quantitĂ© parfois, d’un alliage pouvant ĂȘtre complexe. Ce qui rend le recyclage tout aussi compliquĂ© ♻ ! Plastiques, matiĂšres synthĂ©tiques, verre, cĂ©ramique, cuivre, zinc, nickel, platine, cobalt
 La liste est interminable !

👉 Digital Cleanup Day : sensibilisation Ă  la pollution numĂ©rique

Renouvellement frénétique, désastre écologique !

Eh oui, le renouvellement prĂ©maturĂ© des smartphones pose un rĂ©el problĂšme environnemental : cette course aux appareils dernier cri coĂ»te cher Ă  la planĂšte ! Dans 88% des cas, les Français changent de tĂ©lĂ©phone alors qu’il fonctionne encore, Ă  l’affĂ»t de nouvelles fonctionnalitĂ©s et d’un nouveau design, et en moyenne tous les 2 ans. Or, d’aprĂšs une Ă©tude diligentĂ©e par l’entreprise Fairphone, utiliser un smartphone 5 ans au lieu de 3, permet de rĂ©duire son empreinte carbone de 31%, et plus la durĂ©e d’utilisation s’allonge, plus l’économie est importante. Une consĂ©quence logique du fait que 80% de l’empreinte environnementale d’un terminal est liĂ©e Ă  sa fabrication. Par ailleurs, une Ă©tude du cabinet Deloitte affirme, de son cĂŽtĂ©, que 85 kg de CO2 sont Ă©mis en moyenne durant la premiĂšre annĂ©e d’usage d’un smartphone, soit une immense majoritĂ© de la pollution gĂ©nĂ©rĂ©e.

Malheureusement, en cas de casse, les smartphones ne sont pas vraiment conçus pour ĂȘtre rĂ©parables, mĂȘme s’ils le sont bien plus souvent qu’on pourrait le croire : un Ă©cran brisĂ©, notamment, est trĂšs facilement remplaçable et ne gĂȘne en rien la longĂ©vitĂ© de l’appareil.

👉 Le greenwashing, qu'est-ce que c'est ?

Le reconditionné à la rescousse

Acheter un appareil reconditionnĂ© est un geste Ă©coresponsable đŸŒż, car il permet d’amortir la dette carbone de votre tĂ©lĂ©phone. D’aprĂšs l’Ademe, Â« faire l'acquisition d'un tĂ©lĂ©phone mobile reconditionnĂ© permet une rĂ©duction d'impact environnemental annuel de 77% Ă  91% (selon les catĂ©gories d'impacts) par rapport Ă  l'utilisation d’un smartphone neuf ». Sur la seule empreinte relative au changement climatique, l’impact chute de 87%. Ce geste permet notamment d'Ă©viter l'extraction de 82 kilos de matiĂšres premiĂšres et la production de 23 kilos de gaz Ă  effet de serre ! Un bĂ©nĂ©fice qui vaut Ă©galement lorsque sont intĂ©grĂ©s Ă  la vente des accessoires neufs (si par exemple il a fallu changer la batterie ou l’écran), et ce mĂȘme lorsque le reconditionnement est effectuĂ© Ă  l’étranger (mĂȘme qu’il demeure prĂ©fĂ©rable d’opter pour un reconditionnement local).

Ne vous privez donc pas, d’autant que c’est bien plus doux pour le porte-monnaie que l’achat d’un tĂ©lĂ©phone neuf 😉.

Une fois en votre possession, il faut le choyer pour qu’il dure le plus longtemps possible : prenez soin de lui đŸ„°, achetez une coque ou une housse, de mĂȘme qu’un film de protection pour votre Ă©cran. MĂ©nagez Ă©galement votre batterie en la rechargeant avant qu’elle ne soit Ă  plat, et en Ă©vitant de laisser votre smartphone branchĂ© des nuits entiĂšres.

À retenir

PrĂšs d’un milliard et demi de smartphones sont vendus chaque annĂ©e dans le monde, chacun d’entre eux ayant une durĂ©e de vie moyenne estimĂ©e Ă  environ 32 mois, d’aprĂšs l’Arcep (AutoritĂ© de rĂ©gulation des communications Ă©lectroniques). Obsolescence programmĂ©e, course Ă  la nouveautĂ© et aux nouvelles fonctionnalitĂ©s, marketing agressif poussant Ă  la surconsommation
 Pourtant, l’impact environnemental de nos smartphones est alarmant, tout au long de leur cycle de vie, et principalement au stade de leur fabrication. C’est pourquoi conserver son appareil le plus longtemps possible et s’équiper en reconditionnĂ© font partie des bonnes pratiques pour allĂ©ger l’empreinte Ă©cologique de ces Ă©quipements numĂ©riques qui font pleinement partie de nos quotidiens.

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Sources : futura-sciences.com, bfmtv.com, fr.statista.com, ademe.fr, geo.fr, theconversation.com, leshorizons.net, lesnumeriques.com

Retrouvez les articles sur le thĂšme :

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos derniers articles

PrĂ©vention des feux de forĂȘt, ce que vous devez savoir

L’étĂ© dernier a marquĂ© les esprits du fait de la recrudescence des feux de forĂȘt, et sonnera comme l’étĂ© de tous les records : celui des surfaces brĂ»lĂ©es et celui des Ă©missions de carbone en Europe. Pour la seule Union EuropĂ©enne, plus de 785 000 hectares sont ainsi partis en fumĂ©e du 1er janvier au 19 novembre, et 9 mĂ©gatonnes de CO2 ont ainsi Ă©tĂ© rejetĂ©es - contre une moyenne annuelle de 6,75 mĂ©gatonnes en 2003-2021 - du seul fait de ces incendies ravageurs, avec Ă©videmment un Ă©norme pic estival
 Il est impĂ©ratif que l’étĂ© 2024 ne suive pas cette tendance apocalyptique, et pour cela, la prĂ©vention est la clĂ© đŸ—ïž

Les produits chimiques Ă©ternels, le poison du siĂšcle !

Ils font polĂ©mique en ce moment, et Ă  juste titre : les PFAS (prononcez « pifasse »), ces « produits chimiques Ă©ternels », sont partout. Textiles, emballages alimentaires, ustensiles de cuisine, cosmĂ©tiques
 Quelle est l’ampleur du phĂ©nomĂšne ? En quoi est-ce dangereux pour notre santĂ© ? Quels sont les impacts environnementaux de cette vĂ©ritable invasion ? Comment expliquer cette omniprĂ©sence de substances dont la nocivitĂ© est parfaitement connue ? Voici tout ce que vous devez savoir sur les PFAS 👇

Les conséquences du réchauffement climatique sur la fertilité

Les effets du rĂ©chauffement climatique passent dĂ©sormais difficilement inaperçus : Ă©vĂšnements mĂ©tĂ©orologiques extrĂȘmes, canicules, sĂ©cheresses, incendies de forĂȘts, insĂ©curitĂ© alimentaire
 Des effets qui gagnent Ă©galement la sphĂšre sanitaire, en impactant sous de nombreux aspects la santĂ© humaine. Notamment, notre fertilitĂ©, au mĂȘme titre que celle de nombreuses espĂšces, pourrait en pĂątir. Explications 👇

Les fanons de la baleine, une merveille de la nature

Cet imposant mammifĂšre marin est aussi cĂ©lĂšbre que mĂ©connu. Il existe prĂšs de 90 espĂšces de ce cĂ©tacĂ©, au sein duquel on peut distinguer les baleines Ă  dents, dites « OdontocĂštes » des baleines Ă  fanons, dites « MysticĂštes », telles que la baleine Ă  bosse, le rorqual commun ou encore la baleine bleue. La plus petite d’entre elles, la baleine pygmĂ©e, mesure environ 6 mĂštres, et la plus grande, une trentaine pour environ 150 tonnes ! Ainsi, la bouche du plus gros animal vivant de notre planĂšte est dotĂ©e de ces Ă©tranges lames cornĂ©es
 De quoi s’agit-il exactement, et Ă  quoi servent, au juste, les fanons de la baleine ? La rĂ©ponse 👇

Comment faire son Bee Wrap soi-mĂȘme ? Le tuto !

Tote bag, disques dĂ©maquillants lavables, Furoshiki, 
 Dans le cadre d’une dĂ©marche zĂ©ro dĂ©chets, le Bee Wrap est lui aussi un indispensable ! Ces emballages rĂ©utilisables vous permettront de tourner le dos aux films alimentaires et autres papiers aluminium dans la cuisine. Mode d’emploi ! 👇

Loi AGEC, la loi anti-gaspi, que prévoit-elle exactement ?

La loi AGEC n° 2020-105 du 10 fĂ©vrier 2020 (loi anti-gaspillage pour une Ă©conomie circulaire) ambitionnait d’accĂ©lĂ©rer la transition de nos modĂšles de production et de consommation, dans l’optique de rĂ©duire les dĂ©chets, prĂ©server les ressources naturelles, limiter le rĂ©chauffement climatique et protĂ©ger la biodiversitĂ©. Pour cela, elle annonce une transformation de notre systĂšme vers une Ă©conomie circulaire, afin de sortir du « produire – consommer – jeter » qui caractĂ©rise nos pratiques actuelles. Quels sont ses grands axes ? Quels premiers bilans peut-on en tirer ? 👇

La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. CĂŽte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la ForĂȘt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des riviĂšres: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons Ă  cƓur de vous montrer les merveilles de MĂšre Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons Ă©galement quelques conseils pour prendre soin de notre belle planĂšte, sans injonction ni culpabilisation. đŸ‘‰Pour en savoir plus sur nous.

La citation qui nous parle


La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. CĂŽte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la ForĂȘt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des riviĂšres: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est diffĂ©rent. Ce jour-lĂ , il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne Ă  la mer un ton unique, changeant Ă  chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une Ă  une. Ecouter la mer, voir son Ă©tendue sans fin ... j'y passerais des heures

đŸ“· By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle