Papier ou numérique ? Qui est le plus écologique ?

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Ce n’est plus un secret pour personne : le numérique, bien que d’apparence immatérielle, est loin d’être neutre pour l’environnement. La pollution numérique existe, et connaît une augmentation exponentielle d’année en année. Pourtant, la facture numérique détrône petit à petit la facture papier, et il n’est pas rare de lire, en conclusion d’un mail, des injonctions du type « pensez à l’environnement, n’imprimez pas cet e-mail », alors même que le stockage d’un e-mail génère environ 10 g de CO2 par an 🙃. Mais sait-on vraiment qui, entre le support papier et l’outil numérique, est le plus écolo ? Un match en vérité plus serré qu’il n’y paraît.

Papier ou numérique ? Qui est le plus écologique ?

Papier ou numérique : qui remporte le match ?

Sur le terrain de la praticité, le numérique l’emporte

Outre le fait que le papier renvoie à un long héritage culturel, le développement du numérique a permis une accélération sans précédent de la circulation de l’information 🤯. Les documents sont diffusés avec une grande facilité et rapidité, à un vaste nombre de destinataires. Au point que le support papier semble avoir été mis au rebus. L’e-mail a remplacé le courrier, les sites internet ont détrôné la presse écrite. La dernière invention d’une ampleur comparable fut sans doute celle de l’imprimerie.

Un message à passer ? Cela ne prend, en tout et pour tout que quelques secondes 📧, contre environ deux jours par courrier, avec des frais bien plus conséquents. Rechercher un fichier, un courriel reçu il y a plusieurs mois ou années, un simple mot dans un document de plusieurs pages… L’immédiateté a valu au numérique son succès. Mais celui-ci s’est-il imposé aux dépens de l’environnement 🤔 ?

👉 Comment réduire son empreinte numérique en 14 étapes ?

Digital vs/ papier : du côté de l’utilisation d’énergie, ça se discute !

L’outil numérique permet une dématérialisation, et rime souvent dans nos esprits avec un impact environnemental moindre : en effet, un livre ou une facture numérique n’a pas nécessité qu’on utilise de papier pour sa confection. Pourtant, chaque visionnage ou téléchargement consomme de l’énergie, sans parler du stockage de vos données 📲. Une empreinte carbone du numérique qui ne cesse de s’alourdir.

👉 Digital Cleanup Day : sensibilisation à la pollution numérique

D’un autre côté, on peut lire et relire à l’infini un texte sur papier sans aucune dépense énergétique supplémentaire. Le coût environnemental de production du papier est donc, au final, largement amorti dans le temps 📕.

Fabrication et acheminement du support : le match écologique

La fabrication et le transport du papier sont loin d’être neutre pour la planète : 20 millions d’arbres en feraient les frais chaque année dans le monde 🌳 🪓 🪵.

L’origine du bois est également un critère central pour évaluer l’impact environnemental de la fabrication de pâte à papier : l’empreinte n’est évidemment pas la même s’il est issu de la déforestation en Brésil, ou d’une forêt durablement gérée en Europe. Néanmoins, la tendance globale est à la baisse des émissions pour cette filière, notamment grâce à l’utilisation de la cogénération.

👉 Déforestation, bien comprendre pour lutter

En parallèle, ouvrir un mail, c’est naviguer sur internet, éventuellement télécharger une pièce jointe plus ou moins volumineuse. Tout ça nécessite à la fois de l’énergie, et un support numérique, qui lui aussi a une empreinte carbone et environnementale considérable. Ordinateur, tablette, smartphone… des outils dont la confection coûte très cher à la planète avec une empreinte bien supérieure au papier.

En effet, la fabrication d’un livre nécessiterait, selon les sources, entre 1,3 et 7,5 kg équivalent Carbone, contre 135 kg pour un Ipad et 168 kg pour une liseuse Kindle 😱. Ce sont en fait les terminaux qui représentent jusqu’à 80 % de l’empreinte carbone du numérique.

À côté de ça, plus un journal imprimé est lu et circule, moins il émet de CO2 au numéro : côté digital, c’est exactement l’inverse 🙃 !

👉 Quelle émission de CO2 pour un e-mail ? Quelle empreinte carbone ?

Question empreinte carbone globale : ça se discute !

Le secteur du numérique était responsable en 2020 d’environ 4% des émissions mondiales de gaz à effet de serre, une proportion qui ne cesse de progresser et qui pourrait atteindre les 16 % d’ici 2025. En cause les data centers, infrastructures réseau, et la fabrication des équipements numériques.

Pour la filière papier, les émissions de gaz à effet de serre sont très importantes au stade de l’exploitation des forêts et de la transformation en usine 🏭. 71 % des émissions de gaz à effet de serre proviendraient de la fabrication, 17 % de la distribution, 10 % de la conception et 2 % de la diffusion.

D’après une étude menée en 2010 (qui commence à dater un peu, donc), l’empreinte carbone d’une facture papier serait de 63% supérieure à celle d’une facture électronique. Par ailleurs, un quotidien régional émettait en moyenne 200 grammes d’équivalent CO2 sur son cycle de vie, d’après les estimations du groupe Bayard Presse.

👉 Empreinte carbone : qu’est-ce que c’est ? Comment la calculer, la réduire ?

La fin de vie : le point va au papier !

♻️ Dans cette catégorie, il n’y a pas photo : le papier gagne haut la main ! Il dispose en effet de filières très efficaces permettant de traiter plusieurs millions de tonnes de papier chaque année en France, et de valoriser ces déchets : le papier recyclé peut avoir 5 à 7 vies consécutives, une performance inégalable côté support informatique.

👉 Logo recyclage : tout ce que vous devez savoir pour bien trier

En effet, à côté de ça, les Déchets d’équipement électriques et électroniques ne sont pas recyclés, et sont gourmands en matières premières et métaux rares. Un réel problème, d’autant qu’on en change avec une déconcertante et inquiétante rapidité.

Conclusion : tout dépend !

Voilà, on est bien avancés, avec ça 😅 ! En fait, votre impact environnemental dans l’usage du numérique ou du papier dépend entièrement de l’utilisation que vous en faites. Si vous conservez le plus longtemps possible votre matériel numérique, que vous le faites réparer au lieu de le remplacer, que vous vous fournissez en reconditionné, votre empreinte est infiniment moindre que si vous changez d’outil tous les 18 mois pour rester en toute occasion au top de la nouveauté technologique, bien naturellement.

👉 Footprint calculator, calculez votre jour du dépassement selon votre mode de vie

À l’inverse, lire vos ouvrages sur tablette peut devenir plus écolo que d’acheter des livres, si vous en dévorez en grande quantité (plus de 20 chaque année), mais à défaut, un document que l’on consulte en moins de 30 minutes gagnera à être visionné au format numérique. Inversement, si vous empruntez vos bouquins à la bibliothèque, ou si vous les troquez entre amis, c’est complètement différent.

Globalement, plus la durée de consultation est courte, plus la balance penche en faveur de l’outil numérique. En revanche, si un catalogue papier est moins vertueux qu’un emailing ou un site internet, il demeure préférable à la diffusion de vidéos.

À retenir

Numérique vs papier, qui est le plus écolo ? Une question en définitive difficile à trancher, car elle suppose d’analyser l’ensemble du cycle de vie des deux solutions, et les éventuels effets rebonds qu’elles impliquent. En fonction des usages et des situations, l’un ou l’autre de ces formats pourra se montrer plus respectueux de l’environnement que son compère. Mais il est clair que, contrairement aux idées parfois véhiculées, le numérique ne s’impose pas nécessairement comme une alternative plus verte.

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Sources : consoglobe.com, aisel.aisnet.org, lemondedelenergie.com, villiere.com, wedemain.fr

Retrouvez les articles sur le thème :

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos derniers articles

Randonner léger : nos astuces poids plume !

Le sac à dos du randonneur est à la fois son meilleur allié, et son pire ennemi. S’équiper pour ne pas manquer, oui, mais sans se surcharger, voilà tout l’art de bien préparer une randonnée. Et ça, ça se réfléchit en amont. Plus on part longtemps, plus on est tenté d’emporter d’affaires, et plus le poids risque de devenir un terrible fardeau… Car oui, un sac trop lourd peut littéralement gâcher votre aventure et la transformer en calvaire. Au croisement des chemins entre confort, respect de la sécurité et du budget, suivez nos astuces pour trouver le juste milieu et randonner léger !

GR 75, faites le tour de Paris à pied, vous allez adorer !

Vous pensez que les grandes randonnées ne sont pas accessibles aux citadins Parisiens ? Cet itinéraire va vous prouver le contraire. Enfilez vos chaussures de marche, on vous emmène faire le tour de Paris à pied, sur la trace du GR 75 🥾.

Reprise gratuite des pneus usagés pour les particuliers : ce qui change en 2024

577 000 tonnes de pneumatiques sont mises sur le marché chaque année en France, soit 59 millions de pneus. Ces futurs déchets, bien que n’étant pas considérés comme dangereux, n’en sont pas moins composés de produits toxiques et présentent un risque tant pour l’environnement que pour la santé publique. Bonne nouvelle : depuis le 1er janvier 2024, les particuliers peuvent déposer gratuitement leurs pneus usagers chez un distributeur, sans obligation d’achat de pneus neufs. Débriefing 👇

Quelle est la nourriture qui pollue le plus ?

Manger pollue, c’est un fait. OK, mais il faut bien manger pour vivre, sommes-nous tentés de répondre… Certes, mais cessons un instant d’enfoncer des portes ouvertes et venons-en au fait : de la même manière que côté santé, il existe la malbouffe, celle qui fait plaisir au palais, mais dont il ne faut pas abuser, certains aliments sont, plus encore que les autres, des désastres écologiques : il est possible, et même indispensable, de prendre en compte le prisme environnemental dans nos choix alimentaires afin de réduire, au quotidien, notre empreinte sur la planète. Quel est le top 10 des aliments à bannir et à limiter ? Menu de la nourriture la plus polluante au monde 🤮

Comment se débarrasser des guêpes naturellement en 10 astuces

Vous êtes confortablement installé en terrasse, vous chillez, on ne peut plus détendu, et vous vous apprêtez à partager un agréable déjeuner entre amis ou en famille, avec son lot de melons, grillades et autres réjouissances. Oui, tout aurait pu être parfait, sans elles : Bzzzzz ! Il n’est pas rare qu’une ou plusieurs guêpes s’invitent à table pour profiter elles-aussi de ces mets très appréciés, ou autour de la piscine, à la recherche d’eau pour s’hydrater... Un phénomène classique, mais TELLEMENT agaçant et potentiellement dangereux, car elles peuvent être amenées à piquer un de vos convives ou un animal de compagnie. Seulement voilà, les guêpes, comme tous les animaux, ont, elles aussi, un rôle à jouer dans les écosystèmes et la biodiversité. Votre objectif ? Les éloigner sans les tuer ni vous faire piquer. Quels sont les meilleurs répulsifs faits maison naturels pour les tenir à distance respectable de votre buffet 🐝 ?

Comment se débarrasser des poux radicalement (et naturellement) ?

Peut-être avez-vous eu la désagréable surprise de constater la présence de passagers clandestins indésirables sur vos charmantes têtes blondes, au retour d’une colo ou tout simplement en revenant de l’école : oui, les poux ont le don de s’inviter chez vous de manière insidieuse, et de s’immiscer partout ! Votre objectif est donc de vous en débarrasser au plus vite, mais sans passer par la case insecticide toxique, néfaste tant pour ces parasites voraces – bien qu’ils y soient de plus en plus résistants - que pour votre enfant, et bien sûr pour la planète 🌍… Bonne nouvelle, les méthodes naturelles ET efficaces existent. Chasser les poux sans traitement de choc chimique est à la portée de tous.

La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. Côte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la Forêt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des rivières: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

La citation qui nous parle