Laxatifs naturels, puisqu'on vous dit que tout est dans la nature !

Mis à jour le par Equipe Rédaction

La constipation entraîne son lot d'inconforts : crampes, ballonnements abdominaux… Bien que la fréquence à laquelle on se rend aux toilettes pour la grosse commission varie grandement d’un individu à un autre (de 3 fois par jour à 3 fois par semaine), les épisodes de constipation se caractérisent par une progression ralentie des selles dans le côlon, donc le gros intestin, ce qui se traduit par des selles moins fréquentes et trop dures, de sorte que la défécation est rendue plus difficile, voire douloureuse. Ainsi, on observe une diminution de la fréquence des selles, associée à une réelle difficulté pour les évacuer. Comment sortir de ce cercle vicieux ? De simples mesures diététiques peuvent parfois suffire et de nombreux laxatifs naturels peuvent aider à passer ce cap difficile et à retrouver un transit plus fluide 👇

Laxatifs naturels, puisqu'on vous dit que tout est dans la nature !

Les habitudes alimentaires, facteur n°1 d’un bon transit

Bien souvent, les mauvaises habitudes alimentaires sont les premières responsables d’une constipation, qui est alors qualifiée de « fonctionnelle », bien que le manque d’activité physique, le stress ou encore l’anxiété puissent jouer un rôle 🍽️. 👉 Slow food : pour une alimentation bonne, propre et juste. Bien entendu, la présence d'hémorroïdes ou de fissures anales n’aide pas 🥴, puisqu’ils incitent à se retenir, ce qui n’est jamais une bonne idée : en effet, plus l’évacuation des selles est retardée, plus ces dernières deviennent dures, puisque le corps absorbe alors, via le colon, une bonne partie de l’eau qu’elles contiennent. C’est ainsi que se retenir peut provoquer les fissures anales tant redoutées. Alors entre l’œuf et la poule, on ne sait plus très bien…

Bien que la constipation permette sans nul doute de faire d’intéressantes économies d’eau (une chasse d'eau classique consommant entre 9 et 12 L à chaque utilisation !), il est important d’agir tant pour sa santé que pour son confort. Mais avant de passer par la case traitement médicamenteux, les laxatifs naturels ne manquent pas et sont réellement efficaces, c’est prouvé ! Ils vous aideront à retrouver le chemin des wawas 🚻.

⚠️ Attention : il est courant d’alterner les épisodes de constipation et de diarrhée, en raison d’un mécanisme de « fausse diarrhée sur constipation ».

👉 Comment faire manger des légumes à vos enfants ?

SOS pruneau, bien sûr !

Le pruneau reste le champion indétrônable anti-constipation 🏆. Cette petite prune plissée qui va du violet au noir intense fait des miracles sur les transits ralentis. Récoltée en été, elle est ensuite séchée afin d’être disponible toute l’année. Riche en fibres avec près de 7 g de fibres pour 100 g consommés, le pruneau stimule les contractions de l’intestin, ces mêmes contractions qui font défaut en cas de constipation. Or, les fibres font avancer les selles. De plus, sa teneur importante en dihydroxyphénylisatine stimule également ces contractions salvatrices. Mais le second pouvoir magique du pruneau réside dans le sorbitol qu’il contient, un sucre qui a pour effet d’appeler l’eau vers l’intestin, et donc d’hydrater les selles 💪.

Aux grands maux les grands moyens ? Pas trop tout de même ! Au-delà de 3 à 5 pruneaux par jour, l’effet obtenu pourrait dépasser vos attentes, ce qui n’est guère plus confortable 💩…

Le café, ou la règle des « 3 C »

Votre transit intestinal est paresseux ? La règle des « 3 C », vous connaissez 🤔 ? Mythe, ou réalité ? Mais siiii, c’est pourtant bien connu ! Café + clope = caca. Une équation imparable, une réalité souvent gênante, en particulier au moment de la pause kawa au boulot, que nous rebaptiserons néanmoins « règle des 2 C », dans le pur respect de la loi Evin. Car malgré le fait que le tabagisme ait indiscutablement pour effet d’accélérer le transit 🚬, le rapport bénéfice/risque demeure, bien entendu, clairement en sa défaveur.

En revanche, il se trouve que le café, en lui-même, est pourvu d’un effet démontré sur la digestion ☕, et pourrait bien vous sortir d’affaire et vous mener tout droit au petit coin. Rien à voir avec la caféine cependant, d’après les résultats de différentes études menées sur des rats en la matière, qui ont une fois de plus fait les frais de nos questions les plus existentielles, comme le soulève très justement Slate.

Il se trouve qu’un « petit noir » provoque la production de gastrine, cette hormone qui stimule l’activité intestinale, et notamment la contraction du côlon distal, qui est la partie la plus proche du rectum. En parallèle, la production d'acide gastrique, notamment d'acide chlorogénique, accélère la vidange de l'estomac, et la synthèse de cholécystokinine est également boostée, ayant pour effet de faciliter la digestion. 

Enfin, le café stimule le tissu qui forme l’estomac et le petit intestin. Résultat : vous pourriez bien être pris d’une soudaine et joyeuse envie de déféquer ! 🚾

👉 Marc de café, 15 utilisations, ne le jetez plus !

La compote pomme/rhubarbe, un classique

La pectine contenue par la pomme a pour effet d’améliorer la consistance des selles, et donc de favoriser leur évacuation. De son côté, la rhubarbe contient de l'anthraquinone, à l’effet naturellement laxatif. Un raccourci bien agréable vers un monde plus léger 😊 !

Les jus de fruits : les agrumes à la rescousse !

Pour ceux qui ont arrêté la caféine, la consommation de jus de fruits et notamment de pamplemousse au petit dej, ou plus tard dans la journée, représente clairement un espoir 🍹. Car les jus apportent des fibres alimentaires solubles (agrumes, oranges, agrumes, melon…), du sorbitol (pommes, poires, raisin…), et de l’eau. Le tout en faisant le plein de vitamines ! Une riche idée pour entendre à nouveau le doux chant de la chasse d’eau 🤗

👉 Autocueillette, la bonne idée pour des fruits & légumes bons et moins chers

Les matières grasses ne servent pas qu’à grossir

Vous êtes au régime et avez exclu tout gras de votre alimentation ? Peut-être est-ce là que le bat blesse… Car le beurre, l’huile, ou encore la margarine ne font pas que grossir : ils ont un effet lubrifiant dans l’intestin, et aident à faire glisser son contenu vers la sortie, tout simplement. L’huile d’olive, notamment, stimule la production de bile et favorise la digestion 🫒. Quelques incartades à vos bonnes résolutions diététiques sont à envisager pour un ventre plus plat !

Les céréales complètes-ment géniales

Un régime contenant des céréales complètes, donc l'ensemble du grain avec son enveloppe conservée, vous apportera des fibres insolubles, certes moins efficaces que les solubles contre la constipation, mais dont l’effet n’est pas négligeable sur le volume et la consistance des selles. D’autant que leur consommation est excellente pour la santé : un véritable concentré de bienfaits !

Les probiotiques, ça devrait être automatique

Le microbiote intestinal adore les probiotiques, qui favorisent son équilibre et pour certaines, les contractions abdominales. C’est pourquoi la consommation de produits laitiers et notamment de yaourts est généralement conseillée en cas de constipation (et déconseillée dans le cas contraire), d’autant qu’ils possèdent un effet sensiblement laxatif.

Les plantes médicinales : quand la nature nous soigne

De nombreuses plantes sont reconnues pour avoir des propriétés laxatives, et aider à lutter contre la constipation occasionnelle. C’est notamment le cas de l’écorce de bourdaine, qui pousse dans les forêts humides de l’Europe, les feuilles de séné (cassia angustifolia), qui se consomme sous forme de tisane, les graines de lin, l'Aloès ou Aloé vera, le fenugrec, ou encore l’ispaghul ou le « plantain rose », originaire du Moyen-Orient 🌿.

😉 Les autres astuces anti-constipation :

À retenir :

Une constipation, qu’elle soit chronique ou passagère, cause de nombreux inconforts dont on se passerait volontiers. Au rang des accusés, les mauvaises habitudes alimentaires sont généralement les plus mises en cause. C’est pourquoi la consommation de certains mets peut suffire à débloquer la situation et à donner un bon coup de pied aux fesses à votre transit paresseux : le pruneau, le café, la compote ou les jus de fruits, les céréales complètes… C’est le moment de faire un petit point diététique pour des lendemains qui chantent.

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Sources : ameli.fr, passeportsante.net, allodocteurs.fr, caminteresse.fr, maxisciences.com, futura-sciences.com

Retrouvez les articles sur le thème :

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos derniers articles

Un mode vie durable, c'est quoi au juste ?

Les experts sont formels, et ne cessent de tirer la sonnette d’alarme : notre mode de vie et de consommation impacte à ce point l’environnement, les écosystèmes et la biodiversité qu’il est insoutenable sur le long terme pour la planète. En d’autres termes il faudra immanquablement en changer, et dans ce domaine, le plus tôt sera le mieux : tout l’enjeu est de ne pas atteindre le point de bascule au-delà duquel la résilience des écosystèmes sera compromise au point d’en risquer l’effondrement 😱. De ce fait, l’adoption d’un mode de vie durable n’est pas seulement une recommandation, mais devient une nécessité. De quoi s’agit-il exactement ? Sur quels leviers pouvons-nous agir, à notre niveau dès aujourd’hui 🤔 ?

Les Jeux Olympiques de Paris seront écolos, vraiment ?

Réduction de moitié des émissions de CO2 liées à l’organisation des jeux, utilisation exclusive d’énergie renouvelable et quasi exclusive d’infrastructures déjà existantes ou temporaires, restauration bas carbone… Les engagements de Paris 2024 en matière d’environnement sont ambitieux. Mais la promesse de Jeux écologiques est-elle crédible ? N’existe-t-il pas une incompatibilité de fait entre l’organisation d’un tel évènement et la lutte contre le changement climatique ? Faut-il crier au greenwashing 🤔?

Qui pollue le plus, l'avion ou le bateau ? The winner is...

On entend très souvent de nombreux griefs contre le trafic aérien dans la lutte contre le réchauffement climatique, désignés comme LE moyen de transport à éviter absolument pour limiter nos émissions. C’est oublier que le transport maritime n’a rien de bien plus reluisant, et engendrerait une pollution parfois dénoncée comme étant en réalité plus importante que celle de l’aérien. Or, d’après l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), le transport maritime représente plus de 80 % des volumes transportés et 90 % des échanges intercontinentaux de marchandises. Tous les moyens de transport polluent, c’est un fait, mais dans quelle mesure ? Qui, de l’avion ou du bateau, remporte la palme du moyen de transport le plus polluant 🤔?

Comment préparer son jardin pour le printemps ? 9 Conseils

Les jours rallongent, le soleil fait progressivement son retour, quelques bourgeons apparaissent sur les arbres… Ça sent bon le printemps, ça 😎 ! Et avec lui, comme chaque année, les affaires vont pouvoir reprendre au jardin après cette longue période d’accalmie. Vous allez bientôt pouvoir dégainer vos graines et plants, mais avant toute chose, une bonne préparation est indispensable ! Comment s’assurer un beau jardin et un potager productif pour toute la saison ? Suivez le guide !

Les giboulées de mars, c'est quoi au juste ?

Comme le veut le dicton « Si de toute l'année le pire des mois est février, méfie-toi aussi de mars et de ses giboulées ». Au moment où l’on voit, au loin, le printemps arriver avec soulagement, cette période marque avant tout une transition entre deux saisons. Et oui, le mois de mars est réputé pour sa météo capricieuse et ses fameuses giboulées. Alors c’est quoi, exactement une giboulée, et comment expliquer ce curieux phénomène météorologique ? Amareo fait la pluie et le beau temps et vous explique tout ça ! 👇

Retour à la campagne : l'exode urbain n'aura pas eu lieu

« Paris, tu paries, Paris, que je te quitte. Je te plaque sur tes trottoirs sales ». Comme la chanteuse Camille, tous les citadins ont un jour envisagé de tout plaquer pour partir vivre à la campagne. Mais quand certains ne font qu’y penser, d’autres passent à l’acte. Réaction post confinement ou véritable tendance ? 4 ans après la pandémie, l'exode rural n'aura pas eu lieu ! Explications.

La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. Côte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la Forêt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des rivières: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle