Le non surprise de l’Europe au projet de réduction de l’usage des pesticides

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Mercredi 22 novembre, contre toute attente, le Parlement européen a rejeté l’objectif de réduire de moitié l’utilisation des pesticides d’ici 2030. Ce projet de nouveau règlement européen sur la réduction des pesticides a été balayé d’un revers de la main par 299 voix défavorables, contre 207 voix favorables. Une proposition qui avait pourtant fait l’objet d’un accord lors des discussions intervenues an commission Environnement. C’est la sidération 🫣 … Comment expliquer une si désolante décision ?

Le non surprise de l’Europe au projet de réduction de l’usage des pesticides

Que prévoyait la proposition de règlement ?

Le projet proposait de réduire de moitié l’utilisation des pesticides d’ici 2030 par rapport à la moyenne des années 2013-2017 et, en ce qui concerne les produits phytopharmaceutiques considérés comme les plus dangereux, de diminuer leur utilisation de 65 %. Les pesticides de synthèse devaient notamment être interdits dans les zones sensibles, et notamment les zones Natura 2000 ⛔, avec des bandes tampons autour de ces zones élargies. Un texte environnemental clé, élément central du Pacte vert de l'UE.

👉 Pourquoi parle-t-on de la sixième extinction ?

Un sabordage incompréhensible

Il semblerait que ce soient les députés néolibéraux du centre qui aient fait pencher la balance vers le non, ayant rejoint le camp des conservateurs, de la droite et de l’extrême droite. Mais là où on perd le fil, c’est que parmi les 299 voix contre, on trouve également une grande partie de socialistes, d’écologistes, et de l’extrême gauche, et ce malgré un consensus scientifique et public de l’absolue nécessité d’éliminer progressivement les pesticides. Une position, donc, difficilement compréhensible. Quelle mouche les a donc piqués 🤔 ?

Une version vidée de sa substance

Après la prolongation accordée ce mois-ci au recours au glyphosate, c’est le coup de massue. Cette mesure s’intégrait dans le « Pacte vert », et avait fait l’objet de nombreuses négociations au cours des mois écoulés, aux termes des nombreux amendements des conservateurs et des libéraux, de sorte que, de cette proposition initialement ambitieuse, il ne restait qu’une version très édulcorée. Un scénario qui rappelle celui rencontré dans le cadre du projet de loi pour la restauration de la nature 🌿.

Au point que d’après l’eurodéputé libéral Pascal Canfin, président de la commission de l’environnement (ENVI), la barre était désormais si basse que le compromis final aurait finalement eu pour effet de faire reculer la directive sur l’utilisation durable de 2009. Des règles considérées comme trop peu contraignantes pour les verts, qui plaidaient pour un renvoi en commission. Ainsi, après un véritable massacre du texte, Les Verts eux-mêmes ont décidé de voter contre et ont sabordé ce qu’il en restait 🥺.

👉 Zéro pollution plastique en 2040 ? Les pays du G7 s'y engagent

Un jour noir pour la biodiversité

« C'est une déception amère, pour la biodiversité, pour notre santé et pour la santé de nos enfants », s’est exprimée l'écologiste Sarah Wiener, rapporteuse du texte, après cette décision visiblement fortement influencée par les lobbies de l'industrie agroalimentaire. De son côté, Marilda Dhaskali, responsable de la politique agricole de l’UE pour BirdLife Europe, a déploré cette décision, et le fait que les députés aient « choisi une voie qui promet un avenir sombre et difficile pour nous et nos enfants ».

👉  L’Union Européenne veut interdire l’importation de produits issus de la déforestation

L’association des agriculteurs aux anges

À l’inverse, l’association des agriculteurs de l’UE COPA-COGECA applaudit des deux mains 👏, sur fond de résistances croissantes aux réglementations environnementales de l'UE, s’inquiétant du fait qu'une réduction drastique des pesticides fasse chuter les rendements au point de menacer la souveraineté alimentaire européenne.

👉 Les pollinisateurs, des maillons essentiels de la chaîne

Quid des prochaines étapes ?

Dans un vote distinct, les eurodéputés ont ensuite refusé tout renvoi en commission parlementaire. Toutefois, le Conseil européen doit désormais confirmer l'abandon du texte ou sa soumission en deuxième lecture aux eurodéputés. L’incertitude règne, car il est rare que le Parlement rejette une proposition de la Commission en première lecture sans la renvoyer à la commission compétente. Théoriquement, au choix, la Commission peut retirer sa propre proposition, ou les ministres de l’UE peuvent poursuivre le travail sur le dossier indépendamment du résultat du vote du Parlement européen et soumettre une nouvelle version.

Quoi qu’il en soit, il apparaît certain qu’il n’y aura pas de réglementation pesticide sous ce mandat 😔.

👉 L'Europe se réchauffe plus vite que le reste de la planète

À retenir
Mercredi 22 novembre 2023 projet de nouveau règlement européen sur la réduction des pesticides s’est vu rejeté par le Parlement européen, par 299 voix contre 207. En cause un détricotage méthodique du texte, initialement ambitieux, jusqu’à le vider à ce point de sa substance que même Les Verts ont refusé d’y adhérer. Une décision ahurissante et une triste nouvelle pour les écosystèmes et pour la biodiversité en chute libre, qui implore des mesures protectrices d’urgence.
Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Sources : reporterre.net, boursier.com, bfmtv.com, lemonde.fr

Retrouvez les articles sur le thème :

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos derniers articles

Un mode vie durable, c'est quoi au juste ?

Les experts sont formels, et ne cessent de tirer la sonnette d’alarme : notre mode de vie et de consommation impacte à ce point l’environnement, les écosystèmes et la biodiversité qu’il est insoutenable sur le long terme pour la planète. En d’autres termes il faudra immanquablement en changer, et dans ce domaine, le plus tôt sera le mieux : tout l’enjeu est de ne pas atteindre le point de bascule au-delà duquel la résilience des écosystèmes sera compromise au point d’en risquer l’effondrement 😱. De ce fait, l’adoption d’un mode de vie durable n’est pas seulement une recommandation, mais devient une nécessité. De quoi s’agit-il exactement ? Sur quels leviers pouvons-nous agir, à notre niveau dès aujourd’hui 🤔 ?

Les Jeux Olympiques de Paris seront écolos, vraiment ?

Réduction de moitié des émissions de CO2 liées à l’organisation des jeux, utilisation exclusive d’énergie renouvelable et quasi exclusive d’infrastructures déjà existantes ou temporaires, restauration bas carbone… Les engagements de Paris 2024 en matière d’environnement sont ambitieux. Mais la promesse de Jeux écologiques est-elle crédible ? N’existe-t-il pas une incompatibilité de fait entre l’organisation d’un tel évènement et la lutte contre le changement climatique ? Faut-il crier au greenwashing 🤔?

Qui pollue le plus, l'avion ou le bateau ? The winner is...

On entend très souvent de nombreux griefs contre le trafic aérien dans la lutte contre le réchauffement climatique, désignés comme LE moyen de transport à éviter absolument pour limiter nos émissions. C’est oublier que le transport maritime n’a rien de bien plus reluisant, et engendrerait une pollution parfois dénoncée comme étant en réalité plus importante que celle de l’aérien. Or, d’après l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), le transport maritime représente plus de 80 % des volumes transportés et 90 % des échanges intercontinentaux de marchandises. Tous les moyens de transport polluent, c’est un fait, mais dans quelle mesure ? Qui, de l’avion ou du bateau, remporte la palme du moyen de transport le plus polluant 🤔?

Comment préparer son jardin pour le printemps ? 9 Conseils

Les jours rallongent, le soleil fait progressivement son retour, quelques bourgeons apparaissent sur les arbres… Ça sent bon le printemps, ça 😎 ! Et avec lui, comme chaque année, les affaires vont pouvoir reprendre au jardin après cette longue période d’accalmie. Vous allez bientôt pouvoir dégainer vos graines et plants, mais avant toute chose, une bonne préparation est indispensable ! Comment s’assurer un beau jardin et un potager productif pour toute la saison ? Suivez le guide !

Les giboulées de mars, c'est quoi au juste ?

Comme le veut le dicton « Si de toute l'année le pire des mois est février, méfie-toi aussi de mars et de ses giboulées ». Au moment où l’on voit, au loin, le printemps arriver avec soulagement, cette période marque avant tout une transition entre deux saisons. Et oui, le mois de mars est réputé pour sa météo capricieuse et ses fameuses giboulées. Alors c’est quoi, exactement une giboulée, et comment expliquer ce curieux phénomène météorologique ? Amareo fait la pluie et le beau temps et vous explique tout ça ! 👇

Retour à la campagne : l'exode urbain n'aura pas eu lieu

« Paris, tu paries, Paris, que je te quitte. Je te plaque sur tes trottoirs sales ». Comme la chanteuse Camille, tous les citadins ont un jour envisagé de tout plaquer pour partir vivre à la campagne. Mais quand certains ne font qu’y penser, d’autres passent à l’acte. Réaction post confinement ou véritable tendance ? 4 ans après la pandémie, l'exode rural n'aura pas eu lieu ! Explications.

La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. Côte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la Forêt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des rivières: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle