Punaise diabolique : la reconnaître et s'en débarrasser

Mis à jour le par Equipe Rédaction

La punaise diabolique, ou marbrée, Halyomorpha halys nous vient de Chine. Il s’agit d’une espèce invasive qui a posé ses valises en Europe et en Amérique où elle ravage les cultures. Cet insecte piqueur-suceur est un peu le vampire des plantes, et s’attaque aux tissus végétaux pour en extraire les fluides🧛. La punaise diabolique est ce qu’on appelle une « espèce envahissante », qui connaît une forte expansion géographique, et qui peut parfois s’inviter dans la maison à l’automne, en quête d’un coin douillet pour passer l’hiver. Comment la reconnaître ? Comment l’éviter et s’en débarrasser ? On vous dit tout !

Punaise diabolique : la reconnaître et s'en débarrasser

Punaise… Mais comment la reconnaître ?

À quoi ressemble la punaise diabolique ? Cet insecte est une punaise de grande taille (12-17mm de long et 7-10mm de large), de couleur brun grisâtre qui peut tirer sur le rougeâtre avec une ponctuation foncée. Certains détails la distinguent des espèces de punaises européennes, pour les fins connaisseurs 🧐 :

  • Absence d’épine sous l’abdomen.
  • Antennes foncées avec deux anneaux clairs : ainsi, si elle comporte deux marques blanches sur les antennes, c'est une punaise diabolique 😈, la punaise européenne en ayant trois.
  • Taches brunes allongées sur les membranes des ailes antérieures.
  • Alternance de blanc et de noir sur les côtés de l'abdomen en face dorsale.
  • Quasiment aucun poil sur la face dorsale.


En réalité, la punaise diabolique ressemble à de nombreuses espèces de punaises européennes, ce qui rend leur distinction difficile pour un public non initié.

👉 14 répulsifs naturels et efficaces contre les araignées

La punaise marbrée est-elle vraiment diabolique ?

Oui. Il s’agit d’une espèce dite « polyphage », autrement dit, elle s’alimente à partir de sources très diversifiées : plus de 170 espèces de plantes hôtes sauvages ou cultivées en font les frais😱. Elle se nourrit prioritairement des organes reproducteurs de la plante, et provoque des marques et des déformations sur les fruits à l’aide de ses stylets qu’elle y insère. Pourquoi c’est un problème ? Parce que la punaise diabolique, en plus de défigurer les fruits au point de les rendre impropres à la vente, cause bien d’autres dommages. Par exemple, elle ne se contente pas de consommer les fruits, elle peut y laisser une odeur, ce qui peut nuire à la qualité du vin, même une fois vendangé🍷. Si ça, ce n’est pas moche…

Les conséquences de son attaque peuvent aller jusqu’à la nécrose, les bourgeons floraux peuvent avorter, ou les jeunes fruits tomber prématurément. Il s’ensuit une baisse de productivité et de rendement pour les exploitants. Les dégâts peuvent en effet aller de 20 à 80 % des fruits à la récolte, ce qui implique des conséquences économiques non négligeables. Les premiers dégâts imputables à la punaise diabolique en France ont ainsi été observés en 2018, dans les vergers de kiwi en Savoie. À la maison, elle peut également s’attaquer aux plantes ornementales, aux arbustes et aux potagers (où elle est très friande de courgettes 🥒).

👉 Le savon noir contre les pucerons, comment l'utiliser ?

Une punaise très envahissante

Largement répandue en Corée, en Chine, au Japon et à Taïwan, elle a d'abord été introduite aux États-Unis avant d'arriver en Europe, et est finalement apparue en France depuis 2012. Elle s’y est largement développée depuis, en particulier dans le Languedoc, où elle se repaît de fruits – pommes, poires, kiwis, pêches… -  Auxquels elle cause des dommages importants. À partir de 2015, l'invasion s'est accéléré la colonisation a énormément progressé 🪖.

👉 À quoi servent les moustiques ? On se le demande !

Qui s’invite dans les habitations

Peut-être avez-vous déjà croisé sa route, car elle entre dans les habitations à l’automne pour chercher un refuge pour passer l’hiver au chaud. C’est ainsi qu’elle peut parfois se rassembler en colonie par centaines dans les habitations 😱. Dans ce cas, pas de panique : la punaise diabolique est totalement inoffensive pour l’homme et pour les animaux de compagnie. Elle ne transmet aucune maladie, contrairement à la tique.

👉 Araignées de maison, ne les tuez surtout pas !

Comment s’en débarrasser ?

L’usage d’insecticides chimique est bien sûr fortement déconseillé, tant du point de vue de votre santé que de celui de l’environnement. Le piégeage aux phéromones pourra éventuellement leur être préféré. La tentation de l’écraser peut-être forte, mais il faut savoir que d’une part, elle peut s’avérer allergisante si elle est écrasée en grand nombre, et d’autre part, la punaise émet une odeur très désagréable lorsqu’elle est écrasée, car cela active ses glandes odoriférantes🦨.

👉 L’idéal est donc de la faire sortir de la maison en douceur, à l’aide d’un morceau de papier.

Éventuellement, l’installation de moustiquaires peut réduire le nombre d’insectes à l’intérieur de la maison. Ainsi, il n’existe malheureusement pas réellement de solution miracle contre la présence de ces insectes voraces et à l’heure actuelle, aucune solution n’a réellement été trouvée pour ralentir la progression de cet envahisseur.

👉 Fourmis dans la maison, nos astuces naturelles pour les chasser

La lutte biologique à l’étude

Le problème, c’est que nous assistons à une véritable invasion, hors de contrôle, du fait de l’absence de prédateur naturel. Car son ennemi juré, la guêpe samouraï, n’est pas encore arrivé chez nous 🐝. Pourquoi ne pas l’introduire, dans ce cas, est-on en droit de se demander ? Eh bien parce qu’elle pourrait s’attaquer à d’autres proies, des victimes collatérales, ce qui ne serait pas souhaitable : les autres punaises, notamment. Quoi qu’il en soit, étant donné que cette guêpe est déjà arrivée en Italie, elle ne devrait pas tarder à passer la frontière, ce qui nous permettra d’en juger.

👉 Comment se débarrasser des guêpes naturellement en 10 astuces

Mais pour l’heure, compte tenu de l’important pouvoir de dispersion des adultes, qui sont de véritables auto-stoppeurs dans les marchandises ou les véhicules, à la faveur des échanges commerciaux, rien ne semble pouvoir l’arrêter. Des travaux sont en cours afin de trouver des agents de lutte biologique efficaces.

Une invasion sous surveillance

Grâce à 2 programmes de sciences participatives (Agiir puis INPN-Espèces), lancés respectivement en 2012 et 2016, à l’initiative de l’INRAE et du Muséum national d’Histoire naturelle, des milliers de signalements ont été émis. Ces initiatives de science citoyenne ont permis de suivre l’expansion de la punaise marbrée dans tout le pays. Conclusion : il apparaît qu’en 2019, la redoutable punaise diabolique avait déjà conquis plus de 50% des départements français.

Une image contenant carteDescription générée automatiquement

Rien d’étonnant quand on sait que la punaise diabolique donne généralement naissance à deux générations par an, mais peut en avoir jusqu’à quatre ou davantage lorsque les conditions lui conviennent.

À retenir :

La punaise diabolique, ou marbrée, est une espèce invasive qui nous vient d’Asie, et qui cause d’importants dégâts aux cultures, impactant sévèrement leur rendement. Inoffensive pour l’homme, elle peut tenter de s’infiltrer dans nos maisons à l’automne afin de passer l’hiver au chaud. Il n’existe pas vraiment de solution miracle pour s’en débarrasser, le mieux étant de la remettre dehors et de condamner autant que possible les accès pour en limiter le nombre. Nous demeurons, pour l’heure, impuissants face à cette colonisation hors de contrôle, qui est surveillée avec inquiétude.


Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Sources : geo.fr, inrae.fr, ephytia.inrae.fr, futura-sciences.com, rtl.fr, punaisesdiaboliques.com, radiofrance.fr, francetvinfo.fr

Retrouvez les articles sur le thème :

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos derniers articles

Prévention des feux de forêt, ce que vous devez savoir

L’été dernier a marqué les esprits du fait de la recrudescence des feux de forêt, et sonnera comme l’été de tous les records : celui des surfaces brûlées et celui des émissions de carbone en Europe. Pour la seule Union Européenne, plus de 785 000 hectares sont ainsi partis en fumée du 1er janvier au 19 novembre, et 9 mégatonnes de CO2 ont ainsi été rejetées - contre une moyenne annuelle de 6,75 mégatonnes en 2003-2021 - du seul fait de ces incendies ravageurs, avec évidemment un énorme pic estival… Il est impératif que l’été 2024 ne suive pas cette tendance apocalyptique, et pour cela, la prévention est la clé 🗝️

Les produits chimiques éternels, le poison du siècle !

Ils font polémique en ce moment, et à juste titre : les PFAS (prononcez « pifasse »), ces « produits chimiques éternels », sont partout. Textiles, emballages alimentaires, ustensiles de cuisine, cosmétiques… Quelle est l’ampleur du phénomène ? En quoi est-ce dangereux pour notre santé ? Quels sont les impacts environnementaux de cette véritable invasion ? Comment expliquer cette omniprésence de substances dont la nocivité est parfaitement connue ? Voici tout ce que vous devez savoir sur les PFAS 👇

Les conséquences du réchauffement climatique sur la fertilité

Les effets du réchauffement climatique passent désormais difficilement inaperçus : évènements météorologiques extrêmes, canicules, sécheresses, incendies de forêts, insécurité alimentaire… Des effets qui gagnent également la sphère sanitaire, en impactant sous de nombreux aspects la santé humaine. Notamment, notre fertilité, au même titre que celle de nombreuses espèces, pourrait en pâtir. Explications 👇

Les fanons de la baleine, une merveille de la nature

Cet imposant mammifère marin est aussi célèbre que méconnu. Il existe près de 90 espèces de ce cétacé, au sein duquel on peut distinguer les baleines à dents, dites « Odontocètes » des baleines à fanons, dites « Mysticètes », telles que la baleine à bosse, le rorqual commun ou encore la baleine bleue. La plus petite d’entre elles, la baleine pygmée, mesure environ 6 mètres, et la plus grande, une trentaine pour environ 150 tonnes ! Ainsi, la bouche du plus gros animal vivant de notre planète est dotée de ces étranges lames cornées… De quoi s’agit-il exactement, et à quoi servent, au juste, les fanons de la baleine ? La réponse 👇

Comment faire son Bee Wrap soi-même ? Le tuto !

Tote bag, disques démaquillants lavables, Furoshiki, … Dans le cadre d’une démarche zéro déchets, le Bee Wrap est lui aussi un indispensable ! Ces emballages réutilisables vous permettront de tourner le dos aux films alimentaires et autres papiers aluminium dans la cuisine. Mode d’emploi ! 👇

Loi AGEC, la loi anti-gaspi, que prévoit-elle exactement ?

La loi AGEC n° 2020-105 du 10 février 2020 (loi anti-gaspillage pour une économie circulaire) ambitionnait d’accélérer la transition de nos modèles de production et de consommation, dans l’optique de réduire les déchets, préserver les ressources naturelles, limiter le réchauffement climatique et protéger la biodiversité. Pour cela, elle annonce une transformation de notre système vers une économie circulaire, afin de sortir du « produire – consommer – jeter » qui caractérise nos pratiques actuelles. Quels sont ses grands axes ? Quels premiers bilans peut-on en tirer ? 👇

La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. Côte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la Forêt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des rivières: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

La citation qui nous parle


La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. Côte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la Forêt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des rivières: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle