Réutiliser l'eau de sa douche pour alimenter les WC, bonne idée !

Mis à jour le par Equipe Rédaction

L’eau potable est en passe de devenir la ressource la plus précieuse de la planète, plusieurs régions du monde étant menacées de pénurie. Et pourtant, nous utilisons 140 litres d’eau par jour, dont seulement 1% pour nous abreuver. Dans ce contexte, vous souhaitez à la fois économiser de l’eau et lutter contre le gaspillage ? Saviez-vous qu’il était possible de réutiliser son eau « grise », et notamment l’eau de sa douche, pour alimenter sa chasse d’eau ? 🚽

Réutiliser l'eau de sa douche pour alimenter les WC, bonne idée !

La consommation d’une chasse d’eau

💦 Une chasse d’eau consomme en moyenne 9 litres d’eau parfaitement potable, une véritable hérésie quand on sait que quelque 2 millions de personnes sur la planète n’ont pas même accès à l’eau potable. 👉 Qu'est-ce qui consomme le plus d'eau dans une maison ?

En parallèle, au cours d’une douche d’une dizaine de minutes, environ 160 litres d’eau sont utilisés. Une eau globalement peu polluée, mis à part des résidus de savon et de shampoing, et quelques cheveux par-ci par-là : autrement dit, rien d’insurmontable pour lui permettre de connaître une seconde vie dans la cuvette des WC 🚻.

Et quand on pense ce qu’on fait de cette eau parfaitement potable, ça fait quand même un petit pincement au cœur 💩. Dans cet article, nous évoquions la possibilité de récupérer l’eau de pluie pour alimenter ses WC. Mais d’autres possibilités s’offrent à vous pour alimenter le réservoir de vos commodités sans gaspiller de l’eau parfaitement potable.

👉 Les bons gestes pour économiser l'eau en période de sécheresse

Réemployer l’eau de sa douche pour alimenter les toilettes : les solutions existent

C’est ainsi que Sidi Drici, patron de l’entreprise de plomberie DSM installée à Melun, en Seine et Marne, a inventé un système pour recycler l’eau de sa douche à destination des WC 💪. Bon pour la planète, bon pour le porte-monnaie… Quel est donc le système innovant mis au point par ce robin des bois des temps modernes ?

Le mécanisme se compose d’un récupérateur d’eau de 50 à 1500 litres, prêt à recevoir l’eau de la douche après filtration. Son contenu est ensuite réorienté direction la chasse d’eau, le tout pour un tarif allant de 600 à 1000 €, rapidement amorti par les économies réalisées.

Le système permettrait en effet de diviser les factures d’eau par deux 🤑 ! Refusant de faire breveter son invention, il estime qu’elle permettra à de nombreux foyers d’économiser de l’eau et à de nombreux plombiers en France de travailler. Il aimerait, notamment, qu’une loi impose que son invention soit rendue obligatoire dans toutes les maisons neuves, et a envoyé d’innombrables courriers à l’Elysée pour se faire entendre. Il a notamment mis en ligne une vidéo adressée au Président Macron, partagée 50 000 fois et ayant été visionnée plus de 18 millions de fois.

De son côté, la SARL Innov’Ent basée à Saint-Gély-du-Fesc dans le 34 a inventé Spareau, un dispositif qui permet d’alimenter les toilettes avec les eaux grises de la douche ou du lave-linge. Une invention née du cerveau de Gérard Manon et qui permettrait de réaliser à peu près 40% d’économies sur la facture d’eau, par la suite brevetée par l’entreprise Spareau 💡. L’eau ainsi récoltée peut également servir d’eau d’arrosage au jardin. Ici encore, un réservoir installé à la sortie des eaux grises récupère ces dernières par écoulement gravitaire à partir d’un vide sanitaire, d’une cave ou d’un sous-sol. Au moment où l’on tire la chasse d’eau, la pompe Spareau envoie l’eau filtrée et épurée dans le réservoir de WC. Un dispositif qui coûte environ 2000 €, outre les frais d’installation, un investissement amorti en 3 à 7 ans en fonction des tarifs de l’eau dans la localité concernée et du nombre de personnes composant le foyer.

wc

Sinon, vous pouvez aussi essayer les toilettes sèches

👉 Le « Plan Eau », que contient-il au juste ?

La Low Tech à la rescousse

Mais d’autres systèmes D existent pour les personnes non équipées, nul besoin de casser sa tirelire pour faire un geste pour la planète 🌍 : certains ont pris l’habitude, par exemple, de récolter dans une bassine l’eau de la douche qui coule avant qu’elle ne soit arrivée à température et parviennent ainsi à récupérer 5 litres à chaque douche, qu’ils reversent ensuite dans la chasse d’eau. Un simple seau ou une vulgaire bassine peut en fait faire beaucoup pour l’environnement, et à moindre coût 😉.

👉 Comment les nappes se rechargent-elles ?

À retenir

Du fait du réchauffement climatique, les sécheresses se multiplient, et l’eau potable se raréfie progressivement, en particulier dans certaines régions du monde ou à certaines périodes de l’année. En parallèle, le coût de la vie n’a de cesse que d’augmenter : énergie, alimentation, essence… Alors si l’on peut au moins réduire sa facture d’eau, et presque de moitié, c’est déjà ça de pris ! Pour y parvenir, il est désormais possible d’installer chez soi un système permettant de récolter son eau « grise », et notamment l’eau de sa douche, afin de remplir le réservoir des WC. Uriner dans de l’eau potable à notre époque, n’est-ce pas une hérésie à laquelle il convient de mettre un terme ?

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild


Sources : leparisien.fr, huffingtonpost.fr, 

Retrouvez les articles sur le thème :

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos derniers articles

Prévention des feux de forêt, ce que vous devez savoir

L’été dernier a marqué les esprits du fait de la recrudescence des feux de forêt, et sonnera comme l’été de tous les records : celui des surfaces brûlées et celui des émissions de carbone en Europe. Pour la seule Union Européenne, plus de 785 000 hectares sont ainsi partis en fumée du 1er janvier au 19 novembre, et 9 mégatonnes de CO2 ont ainsi été rejetées - contre une moyenne annuelle de 6,75 mégatonnes en 2003-2021 - du seul fait de ces incendies ravageurs, avec évidemment un énorme pic estival… Il est impératif que l’été 2024 ne suive pas cette tendance apocalyptique, et pour cela, la prévention est la clé 🗝️

Les produits chimiques éternels, le poison du siècle !

Ils font polémique en ce moment, et à juste titre : les PFAS (prononcez « pifasse »), ces « produits chimiques éternels », sont partout. Textiles, emballages alimentaires, ustensiles de cuisine, cosmétiques… Quelle est l’ampleur du phénomène ? En quoi est-ce dangereux pour notre santé ? Quels sont les impacts environnementaux de cette véritable invasion ? Comment expliquer cette omniprésence de substances dont la nocivité est parfaitement connue ? Voici tout ce que vous devez savoir sur les PFAS 👇

Les conséquences du réchauffement climatique sur la fertilité

Les effets du réchauffement climatique passent désormais difficilement inaperçus : évènements météorologiques extrêmes, canicules, sécheresses, incendies de forêts, insécurité alimentaire… Des effets qui gagnent également la sphère sanitaire, en impactant sous de nombreux aspects la santé humaine. Notamment, notre fertilité, au même titre que celle de nombreuses espèces, pourrait en pâtir. Explications 👇

Les fanons de la baleine, une merveille de la nature

Cet imposant mammifère marin est aussi célèbre que méconnu. Il existe près de 90 espèces de ce cétacé, au sein duquel on peut distinguer les baleines à dents, dites « Odontocètes » des baleines à fanons, dites « Mysticètes », telles que la baleine à bosse, le rorqual commun ou encore la baleine bleue. La plus petite d’entre elles, la baleine pygmée, mesure environ 6 mètres, et la plus grande, une trentaine pour environ 150 tonnes ! Ainsi, la bouche du plus gros animal vivant de notre planète est dotée de ces étranges lames cornées… De quoi s’agit-il exactement, et à quoi servent, au juste, les fanons de la baleine ? La réponse 👇

Comment faire son Bee Wrap soi-même ? Le tuto !

Tote bag, disques démaquillants lavables, Furoshiki, … Dans le cadre d’une démarche zéro déchets, le Bee Wrap est lui aussi un indispensable ! Ces emballages réutilisables vous permettront de tourner le dos aux films alimentaires et autres papiers aluminium dans la cuisine. Mode d’emploi ! 👇

Loi AGEC, la loi anti-gaspi, que prévoit-elle exactement ?

La loi AGEC n° 2020-105 du 10 février 2020 (loi anti-gaspillage pour une économie circulaire) ambitionnait d’accélérer la transition de nos modèles de production et de consommation, dans l’optique de réduire les déchets, préserver les ressources naturelles, limiter le réchauffement climatique et protéger la biodiversité. Pour cela, elle annonce une transformation de notre système vers une économie circulaire, afin de sortir du « produire – consommer – jeter » qui caractérise nos pratiques actuelles. Quels sont ses grands axes ? Quels premiers bilans peut-on en tirer ? 👇

La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. Côte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la Forêt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des rivières: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

La citation qui nous parle


La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. Côte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la Forêt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des rivières: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle