Quel est le sport le plus dangereux ? Classement des casse-cous !

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Pratiquer un sport est une nécessité pour la santé, afin d’éviter le surpoids, de lutter contre le stress, d’améliorer son sommeil, de renforcer son organisme, de diminuer les risques de maladies cardiovasculaires… Bref, de vivre plus vieux ! Enfin, à condition de ne pas pratiquer l’un des sports les plus dangereux au monde 😅. Difficile de décerner en effet une palme en ce domaine, cela dépend de la définition que l’on donne à ce terme : certains sports extrêmes occasionnent plus de décès, d’autres plus de blessures, ou encore plus d’accidents… Voilà notre top 6 des activités les plus à risque, à ne pratiquer qu’avec prudence !

Quel est le sport le plus dangereux ? Classement des casse-cous !

1. L’alpinisme, au sommet !

L’alpinisme est probablement l’un des sports les plus dangereux au monde, occasionnant de très nombreux décès. Notons par exemple que parmi les personnes s’étant aventurés dans l’ascension du mont Everest, 1 sur 25 sont décédés dans cette aventure, si l’on en croit les statistiques de l'université de Cambridge 😱. Consistant à gravir des montagnes, l’alpinisme confronte ses adeptes à un environnement potentiellement hostile, et surtout très changeant et imprévisible, dans des zones isolées et difficiles d’accès. Il s’agit en effet d’un des rares environnements où la nature semble être restée aux commandes, notamment dans le cadre de l’ascension des plus hauts et dangereux sommets... De la chute aux risques présentés par l’altitude, les avalanches ou autres risques naturels, les situations périlleuses ne manquent pas, et c’est justement ce que nombre d’adeptes viennent chercher : les sensations fortes !

👉 Que faire en cas d'orage quand on randonne ?

2. La plongée sous-marine, des accidents potentiellement graves

🤿 Si la plongée, contrairement à ce qu’on pourrait penser, ne connaît pas un taux d’accident très important (environ 2 pour 1000 plongeurs), les conséquences de ces évènements, lorsqu’ils se produisent, peuvent être redoutables. Ils sont liés à l’environnement marin, dans lequel est pratiqué ce sport, à la profondeur et à la pression exercée sur le corps humain, qui n’est pas conçu pour fonctionner dans ce milieu, et également au comportement des plongeurs, au regard notamment de leur formation. Parmi les incidents susceptibles de se produire, on trouve par exemple :

  • Les barotraumatismes des sinus et des oreilles, qui sont responsables de la grande majorité des incidents ;
  • Mais également les accidents de décompression en cas de remontée trop rapide et de non-respect des paliers, ou la surpression pulmonaire ;
  • La narcose des profondeurs, qui entraîne un sentiment d’euphorie, une difficulté de raisonnement, de prise de décision et de jugement, voire des hallucinations, angoisses ou autres manifestations au cours d’une plongée supérieure à 18 mètres 🥴 ;
  • L’Hypothermie 🥶 ;
  • Ou tout simplement les risques inhérents au milieu : vent, vagues, courants, visibilité, faune et flore marine…

👉 Attaques de requin, ce que vous devez savoir, le vrai du faux

D’où la nécessité absolue d’une formation de qualité, et d’une condition physique et mentale adéquate à la pratique de ce sport fascinant !

3. L’équitation, l’un des sports les plus dangereux

🐎 Fait méconnu, l’équitation est l’un des sports les plus dangereux qui soient. Une étude américaine a même conclu qu’il s’agirait d’un sport occasionnant le plus d’accidents, loin devant le ski ou la course automobile. Alors que la majorité (37%) des blessures occasionnées concerne le thorax, les bras et les jambes ne sont pas épargnés (26%), sans oublier la tête (23%), susceptible d’occasionner de graves traumatismes, jusqu’au décès. Certaines disciplines équestres sont encore plus accidentogènes que les autres, telles que le cross ou le saut d’obstacles. Mais d’une manière globale, l’équitation implique de rester maître d’un animal d’1/2 tonnes, susceptible d’avoir des réactions de peur et/ou de fuite imprévisibles et violentes face à son environnement, ce qui soumet cette pratique à certains aléas.

4. Le Base jumping, le grand saut !

🪂 Difficile d’égaler le base jump en matière de dangerosité. Sport extrême s’il en est, il consiste à sauter d’un point fixe situé en hauteur (pont, immeuble, falaise…), entre 50 et 1500 mètres d’altitude, avec un parachute, et de tâcher d’ouvrir ce dernier à temps afin d’éviter de s’écraser au sol. Il s’agit en fait d’une variante appartenant à la catégorie du parachutisme, traditionnellement pratiqué depuis un aéronef. En cas de problème technique ou de contretemps, donc, c’est la mort assurée. Le spot le plus sûr de la planète pour pratiquer le saut en chute libre est probablement le mont Kjerag, en Norvège, connaissant néanmoins environ un décès tous les 2300 sauts…

On vous rassure, nul besoin de risquer sa vie pour se maintenir en forme et profiter du grand air 😅 ! 👉 Marche nordique, qu'est-ce que c'est ? Comment s'y mettre ?, Quel sport de plein air pour vos enfants ? Les bienfaits de chacun, Quels sont les bienfaits d'une marche en forêt ? L'incroyable pouvoir de la nature

5. Le wingsuit, et si on planait ?

De son côté, le wingsuit flying n’est pas en reste et propose une variante intéressante à cette activité réservée aux fous, aux vrais 🤪. Mais si, vous savez ? Ces gars complètement dingues déguisés en écureuil volant ! Les pratiquants s’équipent d’une combinaison ailée et se jettent d’un avion ou d’un point élevé afin de planer sur de grandes distances avant d’actionner leur parachute, des vitesses pouvant atteindre 200 km/h ! La collision ou la chute, quand elle survient, est sans appel… Une pratique mortelle très à la mode.

👉 Les règles à suivre pour éviter les accidents en rando

6. La highline, en équilibre au-dessus du vide

Encore une idée folle pour le plus vertigineux des sports : la highline consiste à jouer les funambules à l’aide d’un baudrier à une altitude minimale de 7 mètres, mais pouvant aller jusqu’à plusieurs dizaines ou centaines de mètres. Pratiquée sans mesure de sécurité - ce qui est le cas de certains pratiquants en quête de sensations fortes - le risque de chute est donc important, et mortel. Perché entre deux falaises, relié à la vie par une simple corde, le shoot d’adrénaline est assuré, mais à quel prix ?

À retenir :

Certains sont à la recherche, dans leur pratique sportive, de sensations fortes et d’une montée d’adrénaline addictive. La prise de risque ne rebute pas ce public qui n’a pas froid aux yeux, et une chose est sûre, les possibilités ne manquent pas pour sortir de sa routine, se dépasser et pour certains, ou se sentir vivant pour d’autres. Il y a, bien sûr, la catégorie des sports extrêmes, à l’image du Base jump ou du Wingsuit, mais aussi des activités beaucoup plus « grand public » qui comportent néanmoins une importante part de risque, parfois sous-estimée (alpinisme, plongée, équitation…). Quoi qu’il en soit, de nombreux autres pratiques représentent des risques importants d’accidents, de chutes, de blessures voire de décès : Le surf, les sports motorisés, le MMA, le kayak, le snowkite, la boxe… Prudence est mère de sûreté !

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild


Sources : caminteresse.fr, recifetplongee.com, futura-sciences.com, fortiffsere.fr, lequipe.fr, topchrono.biz

Retrouvez les articles sur le thème :

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Comment préparer son jardin pour le printemps ? 9 Conseils

Les jours rallongent, le soleil fait progressivement son retour, quelques bourgeons apparaissent sur les arbres… Ça sent bon le printemps, ça 😎 ! Et avec lui, comme chaque année, les affaires vont pouvoir reprendre au jardin après cette longue période d’accalmie. Vous allez bientôt pouvoir dégainer vos graines et plants, mais avant toute chose, une bonne préparation est indispensable ! Comment s’assurer un beau jardin et un potager productif pour toute la saison ? Suivez le guide !

Semaine du jardinage à l'école, tout le monde dehors !

Du 18 au 23 mars 2024, c’est la semaine du Jardinage pour les écoles 🌿 ! Cette 24ème édition intitulée « Jardiner c’est ma nature » donnera lieu, comme chaque année, à de nombreux ateliers et animations pédagogiques avec comme objectif la découverte des plantes et la sensibilisation au respect de la nature. Une initiation au jardinage qui rencontre chaque année un succès grandissant. Promouvoir une culture de la nature chez les plus jeunes est incontournable pour leur développement et leur équilibre, et c’est ce que la semaine du jardinage à l’école souhaite favoriser. Parce que tout ne s’apprend définitivement pas entre les 4 murs d’une salle de classe, à eux les grandes découvertes ! 🤗

Les giboulées de mars, c'est quoi au juste ?

Comme le veut le dicton « Si de toute l'année le pire des mois est février, méfie-toi aussi de mars et de ses giboulées ». Au moment où l’on voit, au loin, le printemps arriver avec soulagement, cette période marque avant tout une transition entre deux saisons. Et oui, le mois de mars est réputé pour sa météo capricieuse et ses fameuses giboulées. Alors c’est quoi, exactement une giboulée, et comment expliquer ce curieux phénomène météorologique ? Amareo fait la pluie et le beau temps et vous explique tout ça ! 👇

Retour à la campagne : l'exode urbain n'aura pas eu lieu

« Paris, tu paries, Paris, que je te quitte. Je te plaque sur tes trottoirs sales ». Comme la chanteuse Camille, tous les citadins ont un jour envisagé de tout plaquer pour partir vivre à la campagne. Mais quand certains ne font qu’y penser, d’autres passent à l’acte. Réaction post confinement ou véritable tendance ? 4 ans après la pandémie, l'exode rural n'aura pas eu lieu ! Explications.

L’ouverture de la pêche à la truite, c’est maintenant !

La pêche réduit le stress, entretient votre santé, travaille votre concentration, vous aide à vous ressourcer et à vous relaxer grâce à son cadre en pleine nature… C’est l’activité « slow life » par excellence 😎 ! La pêche à la truite est plus qu’un simple hobby : c’est un véritable sport d’aventure. Elle est pratiquée en eau douce, en cours d’eau rapide de haute altitude, en bord de rivière, en étang ou encore en lac. Patience, silence et persévérance seront vos meilleures armes pour la débusquer. Rencontre avec soi-même ou retrouvailles avec les copains, la pêche à la truite reprend le samedi 9 mars 2024, à vos cannes !

Réutiliser l'eau de sa douche pour alimenter les WC, bonne idée !

L’eau potable est en passe de devenir la ressource la plus précieuse de la planète, plusieurs régions du monde étant menacées de pénurie. Et pourtant, nous utilisons 140 litres d’eau par jour, dont seulement 1% pour nous abreuver. Dans ce contexte, vous souhaitez à la fois économiser de l’eau et lutter contre le gaspillage ? Saviez-vous qu’il était possible de réutiliser son eau « grise », et notamment l’eau de sa douche, pour alimenter sa chasse d’eau ? 🚽

La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. Côte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la Forêt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des rivières: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle