Marche nordique, qu'est-ce que c'est ? Comment s'y mettre ?

Mis à jour le par Equipe Rédaction

La marche nordique ou Nordic Walking, ou encore Sauvakävely, était pratiquée à l’origine en Finlande par les skieurs de fond comme entraînement pendant la belle saison, et a progressivement acquis ses propres lettres de noblesse jusqu’à devenir une discipline à part entière. Le marcheur nordique se considère comme un quadrupède, qui passe de deux à quatre appuis au sol à l’aide de bâtons. Cette marche dynamique fait de plus en plus d’adeptes en raison de ses nombreux bienfaits. Décryptage 👇

Marche nordique, qu'est-ce que c'est ? Comment s'y mettre ?

C’est quoi, la marche nordique ?

Il s’agit d’une catégorie de marche sportive, située à mi-chemin entre la randonnée et la marche athlétique, qui n’est pas sans rappeler le ski de fond, dont elle est issue, dans sa gestuelle ⛷️. Elle accentue le mouvement de balancier naturel des bras à l’aide de deux bâtons, de manière à propulser le corps vers l’avant. Résultat : on va plus vite sans se fatiguer davantage, tout en augmentant sa dépense d’énergie.

Cette technique présente également l’avantage d’être très facile à maîtriser, ce qui la rend accessible à tous, quelle que soit sa condition physique. Sport familial et convivial par excellence, qu’attendez-vous pour vous mettre à la marche nordique ? 💪

Marche nordique : pourquoi il est urgent de s’y mettre

Les bienfaits de la marche nordique sont nombreux ! 

  • Il s’agit d’un sport complet et doux à l’occasion duquel tous les muscles du corps sont sollicités du fait de l’utilisation des bâtons : depuis les bras jusqu’aux mollets, en passant par les pectoraux, les abdominaux ou les cuisses, resculptez votre corps grâce à la marche nordique en faisant travailler 80% des muscles de votre corps !
  • L’organisme bénéficie d’une oxygénation optimale, bien supérieure à la respiration engendrée par la marche normale. En effet, l’utilisation des bâtons oblige le buste à rester droit ce qui ouvre la cage thoracique, et permet une oxygénation jusqu’à 60% plus importants que lors de la marche classique.
  • C’est l’allié de la perte de poids car elle permet de brûler les graisses de manière plus efficace également : le corps brûle jusqu’à 40% de calories de plus que lors de la pratique de la marche normale. Bien sûr, c’est encore plus efficace avec une alimentation variée et équilibrée 😉…
  • La marche nordique travaille l’équilibre, l’endurance, la coordination et la souplesse de ses pratiquants. Le tout, en ménageant les articulations, si on la compare par exemple avec la course à pied, en raison notamment de l’usage des bâtons qui soulage les articulations d’une partie du poids du corps.

Il en résulte que la marche nordique est un sport santé complet qui permet de gagner en endurance et en performances cardiaques 💓. Le gros avantage de cette discipline, c’est qu’elle peut aussi bien être pratiquée à la campagne qu’en ville, sur terrain plat ou vallonné, même s’il est bien sûr vivement conseillé d’en profiter pour prendre un bon bol d’air, faire le plein de soleil et de vitamine G 🌿.

👉 4 idées d'activités de plein air pour cet été !

Une technique simple et accessible

La technique est simple et instinctive : il s’agit de synchroniser le mouvement naturel de la marche et le balancement des bras avec la propulsion sur les bâtons. La symétrie des mouvements s’opère assez naturellement, et le marcheur se redresse et allonge ses enjambées. Globalement, il faut retenir que le pied qui se pose au sol est en opposition avec la main qui pique et pousse le bâton. Le bâton se plante au niveau situé entre les deux pieds, afin de lui donner l’inclinaison correcte pour propulser le marcheur en avant. La poignée sera relâchée au moment où le bâton arrive à hauteur de hanche afin de permettre au bras de se tendre vers l’arrière. La tête est redressée et le regard se porte loin devant.


Décidément, les pays scandinaves ne manquent pas d’inspiration quand il s’agit de profiter du grand air ! 👉  « Friluftsliv », viens on va jouer dehors !

Déroulement d’une séance

Cette discipline, qui dépend de la Fédération Française d’Athlétisme, se pratique généralement sous la forme d’une séance d’1 heure 30 ou 2 heures, comprenant un échauffement musculaire et articulaire d’une dizaine de minutes, suivi d’une mise en route progressive aboutissant à de la marche nordique à proprement parler pendant 1 heure ou 1 heure 30, et enfin des étirements et un temps de récupération sur les 10 dernières minutes. Il est également possible de prévoir des sorties plus longues, à la journée, avec un rythme moins soutenu.

Le choix de l’équipement

Côté équipement, l’élément clé de cette discipline est bien sûr l’utilisation de bâtons spécifiques (nordic walking pôles). Traditionnellement monobrin (c’est-à-dire d’un seul tenant), on en trouve désormais des rétractables. Il se compose d’un tube combinant carbone et fibre de verre ce qui lui confère des vertus de résistance et de flexibilité, avec une pointe en tungstène. Un gantelet à la poignée, avec ou sans passage de pouce, englobe complètement la main et permet au bâton de revenir dans celle-ci après l’effort de poussée. Le marcheur peut lâcher la poignée du bâton et le reprendre pour recommencer le mouvement.

⚠️ Attention, la marche nordique diffère de la randonnée avec bâton(s) ! Le bâton de randonnée n’est pas adapté à la pratique de ma marche nordique, car il n’est équipé que d’une simple dragonne. Il faut par ailleurs éviter les bâtons en aluminium qui n’absorbe pas les vibrations.

La question de l’adaptation de la taille du bâton avec celle du marcheur est également de première importance. Des bâtons trop petits empêcheront le mouvement d’atteindre l’ampleur nécessaire, mais l’inverse vous fera perdre en efficacité. Le choix de bonnes chaussures de marche, à tige basse, est également un critère de confort et de sécurité central dans la pratique de cette activité.

À retenir :

La marche nordique est une discipline de plus en plus populaire, et on comprend pourquoi : cette marche sportive qui se pratique à l’aide de deux bâtons qui propulsent le corps vers l’avant est un sport doux et accessible à tous types de public, quelle que soit sa condition physique. Elle n’épargne presque aucune masse musculaire et permet de resculpter son corps et de perdre du poids en douceur, tout en préservant ses articulations. Endurance, performances cardiaques et oxygénation du corps sont améliorées. Ce sport de plein air se pratique n’importe où : en ville, en forêt, à la campagne… Le tout étant de s’équiper de bâtons adaptés et d’une bonne paire de chaussures de marche. À essayer de toute urgence !

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild


Sources : ffrandonnee.fr, marche-nordique.net, cimalp.fr, pratique-marche-nordique.fr

👉 Quel sport de plein air pour vos enfants ? Les bienfaits de chacun !

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Sylvothérapie : se reconnecter à soi au contact des arbres

Les bienfaits de la nature sur notre santé physique et psychologique ne sont plus à prouver : de très nombreuses études scientifiques sont venues le confirmer. C’est sur cette vague que surfe la sylvothérapie, qui vous invite à atteindre un profond état de relaxation et de méditation au contact des arbres. Rien de tel pour réduire stress et tensions nerveuses, paraît-il. Sceptique ? Et si vous preniez un petit bain de forêt ?

5 bonnes raisons de faire un gros câlin aux arbres !

Non, nous n’allons pas essayer de vous convaincre de vous déguiser en fougère pour communier avec la nature, mais pas loin ! La sylvothérapie, vous connaissez 🌳 ? Cette discipline, qui nous vient tout droit du Japon, nous invite à se soigner au contact des arbres, en prenant pour ainsi dire un bain de forêt. Une pratique qui aurait des bienfaits insoupçonnés sur le corps et l’esprit… On a mené l’enquête pour vous : découvrez les 5 raisons de faire un câlin aux arbres !

Le chevreuil, cette merveille de la nature

Le chevreuil, du latin capreolus, est un ruminant herbivore de la famille des Cervidés. C’est en fait le plus petit d’entre eux en Europe ! Cet animal qui peuple nos forêts subjugue par sa grâce et par sa beauté. Craintif et fuyant, il peut se laisser surprendre furtivement au détour d’un sentier, et croiser son chemin est toujours un privilège. Présentation d’un magnifique représentant de notre majestueuse et riche faune sauvage 👇

Des psoques à la maison, signe d'humidité, comment s'en débarrasser ?

Dans la catégorie « petites bêtes que l’on aimerait bien éviter à la maison », on vous présente les psoques ! Ces petits insectes de quelques millimètres seulement peuvent se dissimuler un peu partout dans les habitations : dans les moulures, derrière les plinthes, sous les planchers, derrière les cloisons, les tuyaux, les gaines, ... Ils avancent à bas bruit, et lorsqu’ils deviennent visibles, ils témoignent d’une invasion déjà bien avancée. Véritables indicateurs d’humidité, en venir à bout n’est pourtant pas si compliqué. Mode d’emploi pour une maison plus saine à tout point de vue ! 👇

Le top 10 des villes les plus vertes de France

La planète compte aujourd’hui 3,3 milliards de citadins, tandis qu’en France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville, soit l’étendue de son influence sur les communes environnantes. Ça en fait, du citadin ! Une part de population urbaine qui ne cesse d’augmenter… Et la nature, dans tout ça 🌿? Comment préserver son petit carré de verdure, indispensable à notre bien-être, et si souvent négligé ? Quitte à être en ville, autant la choisir verte ! Mais alors, quelles sont les villes les plus vertes de France où il fait bon vivre ? Tout dépend, visiblement, des critères retenus, comme en témoignent les résultats divergents de deux études récentes menées en la matière.

On mange quoi en février ? Découvrez les fruits et légumes du moment !

En février, il faut bien le dire, on en a un peu marre de cet hiver qui s’éternise⛄... Les jours rallongent, on tient le bon bout, mais le froid joue les prolongations et le printemps paraît encore bien loin. Mais il faut voir le bon côté des choses : le mois de février, ce sont aussi des tas de fruits et légumes succulents qui vous attendent sur les étals, qui ne demandent qu’à vous apporter les nutriments dont vous avez besoin pour supporter ce temps glacial 🥶. Pleins de vitamines, minéraux et antioxydants, ils vous reboosteront et vous aideront à lutter contre les maux hivernaux.

La playlist nature qui fait du bien

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle