Power walking, la marche sportive pour se muscler !

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Rien ne sert de courir, et ça tombe bien parce que vous n’en avez pas la moindre envie 😁 ! Bonne nouvelle : marcher aussi, c’est excellent pour la santé, et en particulier avec un rythme soutenu. C’est d’ailleurs une discipline à part entière, désignée par le terme de power walking, ou encore de marche rapide ou sportive. Mais si, vous savez ? Ces marcheurs qui ont toujours l’air HYPER pressés ! Eh bien figurez-vous qu’à partir d’une certaine vitesse, on parle même de marche athlétique et c’est une discipline olympique (si !). Quels sont les bienfaits de ce sport méconnu ? Question technique, comment s’y prendre ? On vous dit tout !

Power walking, la marche sportive pour se muscler !
Sommaire :

C’est quoi, au juste, le power walking ?

Le jogging, c’est une chose, le power walking en est une autre : vous trouvez que courir est trop éprouvant ? Vous manquez de souffle ? Vous souffrez des articulations et cette discipline vous est déconseillée ? La marche sportive est peut-être faite pour vous 😃 ! La technique est simple : il s’agit de marcher, mais vite. 

Et si vous aimez courir, vous pouvez essayer le plogging 👉 Plogging, courir pour votre santé et la nature !

Une technique au top

S’agissant de marche, un pied reste donc toujours en contact avec le sol, contrairement à la course qui compte un temps de suspension 🏃. Faites attention à bien dérouler votre pied sur toute sa surface avec souplesse et à pousser le sol pour augmenter l’amplitude de la foulée en mobilisant vos hanches, tout en évitant les déhanchements latéraux trop marqués. Il faut chercher à se déplacer sans bruit, et ne pas essayer de percuter le sol, à faire des pas plus petits mais plus rapides, et non à allonger. Les bras fléchis à 90° accompagnent activement le mouvement des jambes en se balançant le long du corps, et donnent le rythme au moyen d’un swing ample et vigoureux. Attention, la posture a son importance : le placement de votre corps doit respecter votre dos, qui doit rester bien droit, comme si vous étiez soutenu par le haut du crâne grâce à un fil invisible, tout en abaissant bien les épaules qui, détendues et positionnées en arrière, dégagant la cage thoracique. Votre regard sera porté loin devant vous.

Vous l’avez compris : il ne s’agit pas d’une marche « naturelle » et vous ne passerez pas inaperçu. Un conseil : pour trouver le bon mouvement, il est nécessaire de le réaliser lentement au démarrage, avant d’accélérer 😉. L’idéal est de trouver son rythme, ni trop mou, ni trop intense, afin d’atteindre un essoufflement léger, tout en étant capable de tenir une conversation (le seuil d’aérobie).

👉 Snorkeling, à vous les randonnées palmées !

Un sport complet tout en douceur pour votre corps

Eh oui, le power walking, c’est avant tout de la marche. C’est grâce à cette particularité que cette discipline n’est pas traumatique pour les articulations ni pour le dos : il n’y a pas de secousse, pas de choc, pas d’à-coups, pas de violent amorti du pied 🥰. L’air de rien, quand on court, sur chaque foulée, les articulations encaissent jusqu’à 3 ou 4 fois le poids du corps. C’est donc l’activité parfaite pour les personnes atteintes d’arthrose ou de lombalgie. Le marcheur maîtrise son niveau d’effort. Même une femme enceinte souhaitant poursuivre le sport pourra s’y adonner en toute sécurité ! Une excellente alternative pour ceux qui veulent s’activer sans se mettre dans le rouge, et éviter les traumatismes. Les risques de blessure sont en effet bien inférieurs, en raison justement de cette préservation des articulations 🤕.

Tout comme Hal, dans cet épisode culte de Malcolm, laissez-vous conquérir par la pratique de la marche athlétique 😜 !

La marche rapide est bien un sport, ne vous y trompez pas !

Mais attention, tout en étant moins exigeante que la course à pied, avec la marche sportive, on ne traîne pas : vous pouvez atteindre une vitesse de 9km/h. Les plus grands champions en marche athlétique se déplacent même à plus de 15 km/h ! La pratique du power walking exige donc quand même de réels efforts, et fait travailler le cardio. Forcer le rythme de la marche, dérouler les membres, amplifier les mouvements naturels : c’est un sport complet, qui n’épargne aucune partie du corps, et qui développe, malgré tout, les capacités respiratoires. Résultat : les risques d’AVC diminuent, l’hypertension et les risques d’infarctus aussi 💓.

👉 Se déplacer à vélo, c'est bon pour votre santé & la planète !

La marche sportive : une pratique facile

Le gros avantage de ce sport est sa praticité : tout comme le jogging, vous pouvez en faire partout avec un minimum d’équipement. En forêt, à la campagne, sur le chemin du bureau, dans un parc, en allant chercher les enfants à l’école… Partout ! Idéal pour caser un peu de sport dans un quotidien bien chargé. Et ce faisant, vous vous aérez, vous passez du temps dehors, vous vous videz l’esprit, vous profitez éventuellement d’un bain de nature, d’un agréable rayon de soleil

👉 5 bonnes raisons d'aimer marcher en pleine nature

Quelle fréquence pour en tirer les bienfaits ?

Idéalement, il faudrait s’y adonner 3 fois par semaine, pendant 45 minutes : l’organisme ne commence à éliminer les graisses qu’à partir de 40 minutes d’activité, il faut donc tenir bon pour en ressentir tous les effets. Si l’objectif est de viser une perte de poids, il faudra le pratiquer à haute fréquence. Vous pouvez espérer dépenser entre 250 et 500 kcal/heure, voire plus dans le cadre de la marche athlétique. Mais même si le power walking muscle moins que le jogging, il sculpte quand même le corps 💪. Ne négligez pas l’échauffement sous prétexte que ce n’est que de la marche !

Les activités de plein air sont TOUJOURS une bonne idée👉  « Friluftsliv », viens on va jouer dehors ! - Participez au défi des 1000 heures dehors ! - 4 idées d'activités de plein air pour cet été !

À retenir :

La course à pied n’est décidément pas votre truc. Pourquoi ne pas vous essayer au power walking, autrement connu sous les noms de marche rapide, marche sportive, ou encore à haut niveau, de marche athlétique. Une discipline qui ne paye pas de mine, mais qui s’avère être un véritable sport complet, tout en étant moins traumatisante pour les articulations et pour le dos. Certes, la pratique du power walking vous donnera une drôle d'allure, il faut bien le dire, mais elle est pleine de bienfaits pour votre santé, comme toute activité sportive.

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Sources : passeportsante.net, l’équipe.fr, futura-sciences.com, enviedemarcher.com


Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Marche nordique, qu'est-ce que c'est ? Comment s'y mettre ?

La marche nordique ou Nordic Walking, ou encore Sauvakävely, était pratiquée à l’origine en Finlande par les skieurs de fond comme entraînement pendant la belle saison, et a progressivement acquis ses propres lettres de noblesse jusqu’à devenir une discipline à part entière. Le marcheur nordique se considère comme un quadrupède, qui passe de deux à quatre appuis au sol à l’aide de bâtons. Cette marche dynamique fait de plus en plus d’adeptes en raison de ses nombreux bienfaits. Décryptage 👇

Démarche ZAN, le programme pour réduire l'extension des villes

L’artificialisation des sols est l’une des premières causes du réchauffement climatique et de l’érosion massive et sans précédent de la biodiversité. En moyenne, en France, entre 20 000 et 30 000 hectares d’espaces naturels, agricoles et forestiers sont consommés chaque année. C’est pourquoi le Plan Biodiversité avait instauré en 2018 l’objectif ZAN - Zéro Artificialisation Nette - dans le but de protéger ces zones en repensant l'aménagement urbain. L’idée, c’est d’atteindre en 2050 l’absence de toute artificialisation nette des sols, avec un premier objectif intermédiaire de réduction de moitié du rythme de la consommation d’espaces d’ici 2030. Le point sur un challenge ambitieux 👇

Comment préparer mon jardin au retour du grand froid ?

Si les premiers flocons de neige ❄️ sont un spectacle qui fait toujours plaisir à voir, votre coin de verdure pourrait pourtant ne pas se remettre de l’arrivée des premiers frimas. Pour être sûr de le retrouver tout aussi beau qu’avant au prochain printemps, quelques arrangements sont nécessaires. Comment préparer votre jardin au retour du grand froid ? On vous partage toutes nos astuces ! 🌳

Et si on offrait de la seconde main cette année à Noël ?

Écologique, économique, l’idée d’offrir des présents d’occasion à Noël a de quoi séduire… Durant cette période où la surconsommation est reine et dénature l’esprit même de la Nativité, cette pratique propose une alternative très intéressante pour des fêtes de fin d’année plus vertes et éthiques. Pourtant, les réticences font encore obstacle, dans certains esprits, à sa généralisation. Un tabou qui cède peu à peu du fait de la conjoncture économique et écologique de ces dernières années. Parce que prendre soin de ses proches et de la planète est parfaitement compatible, osez la seconde main sous le sapin ! 🎄

Journée mondiale du climat, à vos agendas !

Y’a plus d' saison, ma p’tite dame ! Et chaque année, le 8 décembre, c’est la Journée mondiale du climat, instaurée à l’initiative de plusieurs ONG, avec un objectif : faire prendre conscience au plus grand nombre de l’importance des changements climatiques, qui nous impactent, chaque année, encore un peu plus. Le réchauffement climatique est désormais un sujet qui fait parler de lui quasiment constamment dans les médias, bien souvent pour alerter encore et toujours sur l’urgence climatique, et de temps en temps pour relayer les mesurettes dérisoires prises par les instances gouvernementales ou internationales. Parce que nous n’avons qu’une seule terre #UneSeuleTerre, c’est l’occasion ou jamais de réfléchir et surtout d’agir en faveur du climat.

Sapin en plastique ou naturel ? Comment choisir ?

La sapin, c’est le symbole de Noël. Avec ses guirlandes et ses boules, il est dans tous nos souvenirs de fêtes de fin d’année 🎄. Et pour beaucoup d’entre nous, il est impensable de mettre les cadeaux ailleurs qu’à son pied. Mais un dilemme se pose au moment de l’acheter. Sapin en plastique ou naturel : comment choisir entre ces deux options ?

La playlist nature qui fait du bien

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle