Se déplacer à vélo, c'est bon pour votre santé & la planète !

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Quand on les double en bord de route, on a un sentiment mêlé d’admiration et d’incrédulité. « Quel courage de pédaler sans flancher dans cette côte, alors qu’il fait quand même près de 30° ! », vous dites-vous. Un courage qui nous semble néanmoins confiner parfois au masochisme, depuis votre confortable véhicule climatisé… Pourtant, le vélo présente de nombreux avantages tant pour votre santé que pour le climat 🚲. Moyen de transport écolo par excellence, il est également plébiscité pour ses nombreux bienfaits pour le corps et pour l’esprit. Et si les cyclistes avaient raison ?

Se déplacer à vélo, c'est bon pour votre santé & la planète !
Sommaire :

Pédaler, c’est la santé !

Alors que les dangers de la sédentarité nous guettent, faire du vélo régulièrement, c’est offrir à son corps une véritable cure de jouvence ! Enfin si l’on exclut, bien sûr, tout esprit de compétition et son lot d’abus et de dopage en tout genre… 

  • Avec lui, vous resterez jeune plus longtemps : il vous préserve du vieillissement en maintenant une bonne tonicité musculaire 💪.
  • À vélo, l’effort physique et cardiaque demandé peut être important. Le vélo est une excellente manière de rester svelte (ou de le redevenir !), à condition de ne pas faire trop d’excès à côté. Il va de soi qu’accompagné d’une alimentation équilibrée, saine, et variée, ça fonctionne mieux 😅 !  👉 Calendrier des fruits & légumes de saison pour consommer mieux ! Les études démontrent que sur le terrain de la perte de poids, les personnes qui utilisent quotidiennement leur vélo connaissent une perte pondérale équivalente à quelqu’un qui effectuerait des exercices de fitness à haute intensité ou à intensité modérée d’une durée d’une heure, 5 fois par semaine 🏋️. Il a également été démontré que les personnes qui utilisent la voiture comme transport principal pèsent en moyenne jusqu’à 4 kg de plus que celles qui se déplacent à vélo.
  • Le vélo permettrait d’aider à réguler de nombreuses maladies chroniques comme le diabète, l’hypertension, la coronarite…
  • Pédaler, c’est bon pour le moral 🎶 ! Au bout de 3 ou 4 séances, c’est un mieux-être global qui est ressenti par le cycliste en herbe, et notamment psychique. Pédaler stimule les neurones et ne renforce pas que les muscles, mais également la mémoire et les capacités cognitives. C’est un excellent anxiolytique naturel, qui lutte contre le stress et booste l’amour-propre et l’estime de soi. La qualité du sommeil s’en trouve également améliorée 😴. Comme toute pratique sportive, il a un effet relaxant et fait chuter la tension nerveuse.
  • Le vélo est un atout de taille pour vos enfants et aide à leur développement psychomoteur de manière très positive. La pratique du vélo les aidera à constituer leur capital osseux et musculaire, et à développer harmonieusement leurs capacités de coordination, grâce aux différents jeux de pilotage, d’équilibre, de rythme, et à la symétrie liée à la pratique du vélo. Que des points forts pour constituer le capital santé qui leur sera utile toute leur vie ! 👉 Quel sport de plein air pour vos enfants ? Les bienfaits de chacun !

La balade à vélo, une chouette idée d’activité pour des vacances à la campagne !

Devenez immortel (ou presque) grâce au vélo !

Une étude menée par des chercheurs de l’université de Glasgow a démontré que les risques de développer un cancer étaient réduits de 45% chez les cyclistes, et que ceux de développer une maladie cardiovasculaire l’étaient de 46% 😮 ! Les effets ont été observés concernant le cancer du sein, le cancer de l’endomètre mais également sur des cancers plus rares. Plus encore : les risques de mourir de toute autre maladie sont diminués de 41% chez cette catégorie de personnes.

La pratique du vélo, une excellente occasion de faire le plein de soleil 👉 Les bienfaits du soleil sur la santé, faites le plein de vitamines !

Remplissez votre quota de sport grâce au vélo !

Le vélo, en vérité, est un excellent moyen de faire du sport sans avoir besoin d’y consacrer un moment spécifique, parfois difficile à trouver dans nos quotidiens très chargés. Effectuer la plupart de ses déplacements en pédalant, c’est joindre l’utile à l’agréable : si l’on considère que les recommandations nous invitent à faire 30 minutes de sport 5 fois par semaine, cela devient très facile à réaliser en faisant du vélotaf ou en allant acheter sa baguette de pain avec son deux-roues. L’OMS préconise de pédaler au moins 150 minutes chaque semaine pour commencer à bénéficier des effets positifs du vélo, soit un peu plus de 20 minutes par jour… Easy 😎 !

Pour pédaler et encore pédaler, pensez aussi aux variantes 👉  Le vélo rail, une bonne activité pour toute la famille !

Le vélo électrique : vélo des fainéants ?

Le vélo électrique, de la triche ? Pour ceux qui peinent un peu trop dans les côtes, on a inventé le vélo à assistance électrique. Non, il ne faut pas en déduire que c’est un vélo pour fainéant pour autant, car il ne dispense pas de pédaler, même si l’effort est moindre… il sera donc également source de bienfaits pour la santé, avec une amélioration des capacités cardiovasculaires et de puissance musculaire notable. En fait, l’intensité de cette activité physique se situe quelque part à mi-chemin entre la marche et le vélo traditionnel. Et son gros avantage, c’est d’inviter à pédaler des catégories de personnes qui ne pouvaient pas ou plus se le permettre, comme les personnes plus âgées.

Besoin d’un coup de pouce pour l’acquisition de votre bolide ? Pensez à la prime vélo !

Agir pour le climat en pédalant

Le vélo est également un véritable protecteur de la planète 🌍 et participe à limiter le réchauffement climatique 👉 5 espèces menacées par le réchauffement climatique… Ça chauffe ! Son impact sur le climat, dont la dérégulation est très préoccupante, est précieux. Ce moyen de transport écolo participe à la réduction des émissions liées aux transports : pendant que vous pédalez, vous n’êtes pas au volant ! On estime que si 10% des déplacements en ville étaient effectués à vélo, les émissions des transports urbains seraient réduites de 7%, en plus de la diminution de la pollution de l’air. 

🤓
Saviez-vous que Copenhague a réduit ses émissions de CO2 de 60% depuis 1991 avec une politique volontariste en faveur des transports en commun et du vélo 👍 ? On estime que le développement d’un système axé sur le vélo pourrait réduire de 15 à 33% les émissions de CO2 dans le périurbain. 

Mais qu’attend-on pour agir ! 👉 Empreinte carbone : qu’est-ce que c’est ? Comment la calculer, la réduire ?

À retenir :

Vous mettre au vélo est la meilleure idée que vous puissiez avoir : pédaler est excellent pour la santé, et permet en plus de protéger la planète. Il vous préservera de nombreuses maladies chroniques et/ou graves : cancers, diabète, maladie cardiovasculaire… Et vous aidera à garder la ligne ! Sans oublier que la pratique du vélo est excellente pour le moral et l’estime de soi. Et surtout, cette activité participe à la réduction des émissions de gaz à effet de serre liées aux transports, et ça, c’est bon 😁!

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Sources : ffvelo.fr, cyclable.com, citycle.com, news.un.org

Vous avez bien encore 5 minutes ? 😁 #SlowLife : 

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Marche nordique, qu'est-ce que c'est ? Comment s'y mettre ?

La marche nordique ou Nordic Walking, ou encore Sauvakävely, était pratiquée à l’origine en Finlande par les skieurs de fond comme entraînement pendant la belle saison, et a progressivement acquis ses propres lettres de noblesse jusqu’à devenir une discipline à part entière. Le marcheur nordique se considère comme un quadrupède, qui passe de deux à quatre appuis au sol à l’aide de bâtons. Cette marche dynamique fait de plus en plus d’adeptes en raison de ses nombreux bienfaits. Décryptage 👇

Démarche ZAN, le programme pour réduire l'extension des villes

L’artificialisation des sols est l’une des premières causes du réchauffement climatique et de l’érosion massive et sans précédent de la biodiversité. En moyenne, en France, entre 20 000 et 30 000 hectares d’espaces naturels, agricoles et forestiers sont consommés chaque année. C’est pourquoi le Plan Biodiversité avait instauré en 2018 l’objectif ZAN - Zéro Artificialisation Nette - dans le but de protéger ces zones en repensant l'aménagement urbain. L’idée, c’est d’atteindre en 2050 l’absence de toute artificialisation nette des sols, avec un premier objectif intermédiaire de réduction de moitié du rythme de la consommation d’espaces d’ici 2030. Le point sur un challenge ambitieux 👇

Comment préparer mon jardin au retour du grand froid ?

Si les premiers flocons de neige ❄️ sont un spectacle qui fait toujours plaisir à voir, votre coin de verdure pourrait pourtant ne pas se remettre de l’arrivée des premiers frimas. Pour être sûr de le retrouver tout aussi beau qu’avant au prochain printemps, quelques arrangements sont nécessaires. Comment préparer votre jardin au retour du grand froid ? On vous partage toutes nos astuces ! 🌳

Et si on offrait de la seconde main cette année à Noël ?

Écologique, économique, l’idée d’offrir des présents d’occasion à Noël a de quoi séduire… Durant cette période où la surconsommation est reine et dénature l’esprit même de la Nativité, cette pratique propose une alternative très intéressante pour des fêtes de fin d’année plus vertes et éthiques. Pourtant, les réticences font encore obstacle, dans certains esprits, à sa généralisation. Un tabou qui cède peu à peu du fait de la conjoncture économique et écologique de ces dernières années. Parce que prendre soin de ses proches et de la planète est parfaitement compatible, osez la seconde main sous le sapin ! 🎄

Journée mondiale du climat, à vos agendas !

Y’a plus d' saison, ma p’tite dame ! Et chaque année, le 8 décembre, c’est la Journée mondiale du climat, instaurée à l’initiative de plusieurs ONG, avec un objectif : faire prendre conscience au plus grand nombre de l’importance des changements climatiques, qui nous impactent, chaque année, encore un peu plus. Le réchauffement climatique est désormais un sujet qui fait parler de lui quasiment constamment dans les médias, bien souvent pour alerter encore et toujours sur l’urgence climatique, et de temps en temps pour relayer les mesurettes dérisoires prises par les instances gouvernementales ou internationales. Parce que nous n’avons qu’une seule terre #UneSeuleTerre, c’est l’occasion ou jamais de réfléchir et surtout d’agir en faveur du climat.

Sapin en plastique ou naturel ? Comment choisir ?

La sapin, c’est le symbole de Noël. Avec ses guirlandes et ses boules, il est dans tous nos souvenirs de fêtes de fin d’année 🎄. Et pour beaucoup d’entre nous, il est impensable de mettre les cadeaux ailleurs qu’à son pied. Mais un dilemme se pose au moment de l’acheter. Sapin en plastique ou naturel : comment choisir entre ces deux options ?

La playlist nature qui fait du bien

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle