5 habitudes à prendre pour se reconnecter à la nature

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Nous avons besoin de la nature comme une plante a besoin d’eau, c’est un fait. Mais malheureusement, notre lien sensoriel au vivant est mis à mal par un quotidien de plus en plus technologique, numérique et bien souvent citadin. Les dérives de nos modes de vie contemporains nous poussent à lui tourner le dos, à nous enfermer, jusqu’à provoquer un véritable déficit, une carence : c’est la rupture, mais avec une partie de nous-même. Comment se libérer de l’emprise des écrans, des réseaux sociaux et d’internet afin de réintroduire un peu de nature dans notre vie de tous les jours ? Notre connexion sensorielle au monde est un prérequis essentiel à notre équilibre, tous les moyens sont bons pour recréer ce lien vital 🌿

5 habitudes à prendre pour se reconnecter à la nature

1. Profiter du plein air chaque fois que possible

Métro, boulot, dodo… On en est, malheureusement, bien souvent tous là, avec éventuellement la variante « auto, boulot, dodo ». Comment se reconnecter à la nature quand on passe le plus clair de son temps en intérieur 🤔 ? Sans tomber dans le Friluftsliv, l’art de vivre en osmose avec la nature en plein air véhiculé par la culture scandinave, il faut reconnaître que les Norvégiens n’ont pas complètement tort : il faut savoir saisir, au quotidien, chaque occasion de mettre le nez dehors afin de puiser, partout où elle se trouve, sa dose de nature quotidienne. D'ailleurs, connaissez-vous la règle des 3 - 30 – 300 ?

Que ce soit pour faire une petite course, amener les enfants à l’école ou se rendre au travail, faire le maximum de trajets en plein air, à pied, à vélo, ou à l’aide de tout autre mode de transport alternatif est le premier pas (🤭) indispensable vers une reconnexion avec la nature, qui même en ville, peut se dénicher à tous les coins de rue. Observer des arbres, des espaces verts, entendre le chant des oiseaux, sentir le vent sur sa peau, profiter d’un rayon de soleil… Autant de contacts qui sont rendus impossibles en intérieur. Une bonne résolution aussi pour votre santé, qui déteste la sédentarité, et bien sûr pour la planète 😉 !

2. Accorder du temps à la contemplation

Même en plein air, nous sommes souvent pressés par un quotidien qui va à 100 à l’heure, et avons parfois tendance à marcher d’un point A à un point B absorbés dans nos pensées, quand ce n’est pas dans nos smartphones, souvent préoccupés, autrement dit, ailleurs. Et si nous faisions une pause, si nous prenions un moment pour lever les yeux et nous reconnecter dans l’ici et le maintenant ? Prendre un moment de contemplation, c’est s’arrêter l’espace d’un instant et regarder, vraiment, la nature qui nous entoure 🌱.

Vous passez à proximité d’un parc ? Faites un léger détour et asseyez-vous quelques instants sur un banc pour observer, tout simplement : les oiseaux qui volent ici et là, les abeilles qui besognent, le bruit de l’eau dans une fontaine non loin de là, les couleurs éclatantes des fleurs… Nul besoin d’y passer des heures pour se recentrer juste ce qu’il faut et profiter d’un profond moment de ressourcement 🤗.

👉 Le grounding, ou earthing, une connexion à la Terre qui soigne

3. Observer et écouter les oiseaux

Même si les populations d’oiseaux sont en fort déclin en Europe depuis plusieurs décennies, il s’agit d’un élément naturel que l’on retrouve partout : que ce soit en ville, dans la forêt ou au fin fond de la campagne 🐦. Il est désormais démontré que le simple fait de voir et d’entendre les oiseaux rend plus heureuxUne bien agréable manière de se reconnecter à la nature, où qu’elle se trouve. Les oiseaux, même indépendamment des autres éléments qui la composent, font du bien en eux-mêmes et ont un effet thérapeutique. Lors d’une promenade en forêt, ou dans un parc, faites l’expérience de vous arrêter un moment et de fermer les yeux afin de vous concentrer sur leurs chants qui s’entremêlent autour de vous. Savourez quelques instants cette mélodie et délectez-vous de ces délicieuses vocalisent.

👉 Birdnet, enfin une application pour reconnaître le chant des oiseaux

4. S’isoler en pleine nature, et crier : la « scream therapy »

Les tensions accumulées peuvent finir par peser bien lourd sur vos épaules et vous donner un véritable sentiment d’étouffement 😩. Vous n’en pouvez plus ? Vous êtes sans mots ? Alors criez ! Avez-vous déjà songé à extérioriser, à tout lâcher, mais vraiment ? Hurler pour éviter d’accumuler trop de frustration ou de colère, seule la nature peut vous l’offrir. Oui, on va éviter le quai bondé du métro pour s’essayer à cette méthode pour aller mieux : hurler un bon coup.

Un cri libérateur, salvateur, qui vient de loin. Dans le vide ? Non, laissez la nature accueillir vos maux : face à la mer, en haut d’une montagne, où vous voudrez, du moment qu’il s’agit d’une zone reculée afin d’oser vous exprimer sans retenue – l’occasion, au passage, d’une agréable randonnée en pleine nature 😉. Une pratique bien connue en Islande, qui propose de diffuser ses cris dans sept de ses sites naturels les plus déserts : c’est le "Let it out". Un outil thérapeutique offert par la nature, une libération qui fait un bien fou à pratiquer absolument de temps en temps !

👉 Quels sont les bienfaits d'une marche en forêt ? L'incroyable pouvoir de la nature

5. Faire entrer le naturel dans son quotidien

Utiliser des soins naturels, manger bio, et surtout, manger des fruits et légumes de saison, jardiner bio, utiliser des produits d’entretien naturels et bruts… Vos habitudes, au quotidien, sont aussi un moyen de se reconnecter à la nature et de vivre en harmonie avec elle. Rien ne sert de chercher son contact si c’est pour faire entrer le chimique sous toutes ses formes à la maison. Il s’agit de passer en revue vos habitudes de consommation et de réfléchir, dans le cadre d’une démarche écoresponsable, à la manière dont vous pourriez les faire évoluer afin de viser un quotidien plus vert 🎯. Des choix parfois difficiles à faire, en raison d’une réelle opacité sur certains produits, mais bonne nouvelle : des outils peuvent vous aider à y voir plus clair ! 👉 L'application UFC que choisir vous informe sur la dangerosité de vos produits sur l'environnement

À retenir :

Au départ, il y avait la Nature. Nos modes de vie contemporains nous ont menés, petit à petit, à une véritable déconnexion avec celle qui est pourtant aux origines de l’Homme. C’est comme si nous avions oublié, en chemin, que nous sommes dépendants de notre environnement. Mais en réalité, la nature fait partie de nous, il ne s’agit pas tant de s’y reconnecter que de se le remémorer, et de recréer ce lien vital sensoriel et spirituel, cette connexion intime et originelle.

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild


Sourcesterrafemina.com

Retrouvez les articles sur le thème :

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Comment préparer son jardin pour le printemps ? 9 Conseils

Les jours rallongent, le soleil fait progressivement son retour, quelques bourgeons apparaissent sur les arbres… Ça sent bon le printemps, ça 😎 ! Et avec lui, comme chaque année, les affaires vont pouvoir reprendre au jardin après cette longue période d’accalmie. Vous allez bientôt pouvoir dégainer vos graines et plants, mais avant toute chose, une bonne préparation est indispensable ! Comment s’assurer un beau jardin et un potager productif pour toute la saison ? Suivez le guide !

Semaine du jardinage à l'école, tout le monde dehors !

Du 18 au 23 mars 2024, c’est la semaine du Jardinage pour les écoles 🌿 ! Cette 24ème édition intitulée « Jardiner c’est ma nature » donnera lieu, comme chaque année, à de nombreux ateliers et animations pédagogiques avec comme objectif la découverte des plantes et la sensibilisation au respect de la nature. Une initiation au jardinage qui rencontre chaque année un succès grandissant. Promouvoir une culture de la nature chez les plus jeunes est incontournable pour leur développement et leur équilibre, et c’est ce que la semaine du jardinage à l’école souhaite favoriser. Parce que tout ne s’apprend définitivement pas entre les 4 murs d’une salle de classe, à eux les grandes découvertes ! 🤗

Les giboulées de mars, c'est quoi au juste ?

Comme le veut le dicton « Si de toute l'année le pire des mois est février, méfie-toi aussi de mars et de ses giboulées ». Au moment où l’on voit, au loin, le printemps arriver avec soulagement, cette période marque avant tout une transition entre deux saisons. Et oui, le mois de mars est réputé pour sa météo capricieuse et ses fameuses giboulées. Alors c’est quoi, exactement une giboulée, et comment expliquer ce curieux phénomène météorologique ? Amareo fait la pluie et le beau temps et vous explique tout ça ! 👇

Retour à la campagne : l'exode urbain n'aura pas eu lieu

« Paris, tu paries, Paris, que je te quitte. Je te plaque sur tes trottoirs sales ». Comme la chanteuse Camille, tous les citadins ont un jour envisagé de tout plaquer pour partir vivre à la campagne. Mais quand certains ne font qu’y penser, d’autres passent à l’acte. Réaction post confinement ou véritable tendance ? 4 ans après la pandémie, l'exode rural n'aura pas eu lieu ! Explications.

L’ouverture de la pêche à la truite, c’est maintenant !

La pêche réduit le stress, entretient votre santé, travaille votre concentration, vous aide à vous ressourcer et à vous relaxer grâce à son cadre en pleine nature… C’est l’activité « slow life » par excellence 😎 ! La pêche à la truite est plus qu’un simple hobby : c’est un véritable sport d’aventure. Elle est pratiquée en eau douce, en cours d’eau rapide de haute altitude, en bord de rivière, en étang ou encore en lac. Patience, silence et persévérance seront vos meilleures armes pour la débusquer. Rencontre avec soi-même ou retrouvailles avec les copains, la pêche à la truite reprend le samedi 9 mars 2024, à vos cannes !

Réutiliser l'eau de sa douche pour alimenter les WC, bonne idée !

L’eau potable est en passe de devenir la ressource la plus précieuse de la planète, plusieurs régions du monde étant menacées de pénurie. Et pourtant, nous utilisons 140 litres d’eau par jour, dont seulement 1% pour nous abreuver. Dans ce contexte, vous souhaitez à la fois économiser de l’eau et lutter contre le gaspillage ? Saviez-vous qu’il était possible de réutiliser son eau « grise », et notamment l’eau de sa douche, pour alimenter sa chasse d’eau ? 🚽

La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. Côte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la Forêt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des rivières: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle