Voir et entendre des oiseaux, le secret du bonheur ?

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Nous le savons, le contact avec la nature nous fait du bien : il s’agit d’un paramètre clé, et souvent sous-estimé, de notre bien être mental. Si chacun des scientifiques s’étant intéressé à cette question est venu le confirmer au cours des nombreuses recherches menées sur le sujet, la nature y est généralement considérée dans sa globalité, comme un tout, et il est rare que les effets de tel ou tel élément la composant aient été isolés. Pourtant, certains items présents au sein de cette prodigieuse immensité présentent en eux-mêmes un effet résolument thérapeutique et apportent indépendamment des autres un potentiel bonheur insoupçonné : c’est notamment le cas des oiseaux et de leur chant, et c’est ce qu’une nouvelle étude vient de mettre en lumière 🐦.

Voir et entendre des oiseaux, le secret du bonheur ?

Sait-on seulement pourquoi la nature nous fait du bien ?

Une simple marche dans la forêt, ou le seul fait de contempler un paysage bucolique agit sur notre organisme d’une manière incroyable, sans que l’on sache précisément pourquoi 🌿. De nombreuses hypothèses sont soulevées : s’agit-il de quelque chose dans l’air ? De la palette des couleurs apaisantes proposée par dame nature ? De la déconnexion à laquelle elle invite ? Sans doute un peu de tout ça.

👉 Pourquoi la nature nous fait tant de bien ? La science vous répond !

Les petits oiseaux chantent, et tant mieux pour nous !

Parmi ces éléments, la vue et le chant des oiseaux joueraient un rôle central dans l’effet positif de la nature sur notre esprit, d’après une étude récemment menée par le King’s College de Londres et publiée dans la revue Nature. Écouter les oiseaux, les observer voleter de branche en branche, contempler leur ballet ininterrompu autour d’une simple mangeoire disposée dans le jardin 🥰… Un spectacle qui engendre un état presque méditatif salutaire pour les esprits surmenés et saturés. Mais grâce à ces récents travaux, on sait désormais que la simple présence de ces charmants volatiles aurait un impact sur notre cerveau et nous rendrait plus positifs, des effets qui pourraient durer jusqu’à 8 heures !

👉 Birdnet, enfin une application pour reconnaître le chant des oiseaux

Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs ont installé une application dénommée Urban Mind sur le téléphone des 1292 participants, provenant principalement du Royaume-Uni, de l’Union européenne et des États-Unis, et les ont invités à compléter un questionnaire portant sur leur environnement et sur leur état d’esprit trois fois par jour pendant deux semaines. Ils ont pu en déduire que les personnes qui étaient amenées à voir des oiseaux étaient d’une manière générale de meilleure humeur que les autres 😁.

À partir des analyses statistiques effectuées sur les résultats obtenus, le bien-être des participants était corrélé à la présence d’oiseaux, indépendamment de la présence d’arbres ou d’un cours d’eau. 

Les personnes de l’échantillon identifiées comme étant dépressives voyaient leur humeur apaisée du simple fait de contempler ou d’avoir pu contempler des oiseaux. Cet aspect de la nature pourrait donc, en lui-même, être source de bien-être.

👉 Comment se rapprocher de la nature ?

Les milieux urbains, facteurs aggravants de mal-être

À l’inverse, Andrea Mechelli, psychologue et coautrice de l’étude, a pu constater que les populations qui vivent en ville sont plus souvent concernées par les maladies mentales, et notamment les psychoses, ce qui laisse déjà présager que la nature a en elle-même une forte influence sur l’équilibre mental. S’il y a bien un élément de la vie sauvage commun à toutes les catégories de zones naturelles, mais omniprésent également, dans une moindre mesure, en milieu urbain, ce sont bien les oiseaux. C’est donc sur ce point que s’est concentré l’équipe de chercheur 🐦.

👉 Végétalisation, qu'est-ce que c'est ? Quelle utilité ?

Une piste intéressante pour intégrer la nature aux protocoles de soin

Ce que laisse entrevoir cette découverte, c’est à terme l’introduction de la nature dans les protocoles de traitements des personnes souffrant de maladies mentales et de l’humeur telles que la dépression, les troubles anxieux, ou encore les psychoses. Tout ce qui peut mener à réduire la durée et la posologie des traitements psychotropes (antidépresseurs, anxiolytiques, somnifères… 💊) dont les Français sont très (trop) friands doit être envisagé. Les pouvoirs de la nature sont pourtant bien souvent sous-estimés et ne sont même pas envisagés par le corps médical, alors qu’elle pourrait devenir une partie intégrante des prises en charge, et sans aucun effet secondaire (en revanche, pour l’accoutumance, c’est moins sûr 😉 !).

👉 Sylvothérapie : se reconnecter à soi au contact des arbres

Une étude qui confirme les constatations précédentes : Les oiseaux nous rendraient aussi heureux que l’argent !

Une étude allemande publiée en 2012 dans la revue Ecological Economics s’était déjà intéressée à cette question et avait démontré que le nombre d’espèces d’oiseaux qui nous entourent était susceptible de jouer un rôle positif sur la joie de vivre, au point que l’effet pourrait être comparable à celui d’une hausse des revenus 😯. Pas moins de 26 000 Européens issus de 26 pays différents avaient participé à ce programme de recherche, ayant conclu que « les Européens les plus heureux sont ceux qui peuvent profiter de nombreuses espèces d'oiseaux différentes dans leur vie quotidienne, ou qui vivent dans des environnements quasi-naturels qui abritent de nombreuses espèces », d’après les termes de Joel Methorst, l’un des auteurs du rapport.

En l’occurrence, les conclusions de cette étude sur ce point n’ont rien de très surprenantes : car plus la population aviaire est préservée dans une zone donnée, plus l’environnement y est naturel, diversifié et sain, de sorte que les individus en contact avec le plus d’espèces d’oiseaux sont également ceux qui ont accès aux plus riches et beaux espaces naturels 🌱. Mais plus encore, en étudiant les données socio-économiques des participants, les scientifiques en étaient arrivés à une conclusion encore plus surprenante : ce paramètre de richesse en oiseaux aurait des effets comparables sur le bonheur et la satisfaction que l’argent 🤑. Et oui, la nature n’a pas de prix !

📌
Toujours en Allemagne, des chercheurs de l'Institut Max Planck de développement humain à l'université Hambourg-Eppendorf (UKE) s’étaient penchés sur cette question et avaient également découvert, dans une autre étude publiée dans la revue Scientific Reports, que le chant des oiseaux réduisait l'anxiété, la paranoïa et les pensées irrationnelles, contrairement au bruit de la circulation qui aggraverait les états dépressifs. Encore une nouvelle preuve, si besoin était, de l’influence positive du chant des oiseaux sur l’humeur 💪.

Une raison de plus de préserver la biodiversité

Pour la première fois, les recherches prouvent ce que nous pressentions : que la vue et le bruit des oiseaux sont donc, à eux seuls, susceptibles de remonter le moral, ce qui souligne l’importance de la biodiversité pour notre équilibre et notre santé mentale. Un constat qui s’inscrit dans un tragique contexte de déclin vertigineux de la biodiversité mondiale…

👉 Pourquoi parle-t-on de la sixième extinction ?

À retenir :

Qui n’est pas charmé par le doux gazouillis des oiseaux ? Il s’agit d’un concert dont nous savons, intuitivement, qu’il nous fait du bien. Mais grâce à une récente étude publiée dans la revue Nature, on en est sûrs : c’est prouvé ! S’il n’est plus contesté que la nature est un concentré de bienfaits pour notre santé, nous cherchons désormais à la décortiquer afin de déterminer quels éléments la composant pourraient avoir des vertus thérapeutiques supérieures aux autres.
La vue et le chant des oiseaux ont un impact réel sur notre bien-être émotionnel, et nous rendent durablement plus positifs. Un constat qui ouvre de nouvelles pistes thérapeutiques pour les personnes souffrant d’affections mentales et de troubles de l’humeur. Une raison de plus de protéger la biodiversité, qui connaît un déclin sans précédent très alarmant depuis plusieurs décennies.

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild


Sources : nationalgeographic.fr, geo.fr, ouest-france.fr, pourquoidocteur.fr, technologiemedia.net, nature.com

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Sylvothérapie : se reconnecter à soi au contact des arbres

Les bienfaits de la nature sur notre santé physique et psychologique ne sont plus à prouver : de très nombreuses études scientifiques sont venues le confirmer. C’est sur cette vague que surfe la sylvothérapie, qui vous invite à atteindre un profond état de relaxation et de méditation au contact des arbres. Rien de tel pour réduire stress et tensions nerveuses, paraît-il. Sceptique ? Et si vous preniez un petit bain de forêt ?

5 bonnes raisons de faire un gros câlin aux arbres !

Non, nous n’allons pas essayer de vous convaincre de vous déguiser en fougère pour communier avec la nature, mais pas loin ! La sylvothérapie, vous connaissez 🌳 ? Cette discipline, qui nous vient tout droit du Japon, nous invite à se soigner au contact des arbres, en prenant pour ainsi dire un bain de forêt. Une pratique qui aurait des bienfaits insoupçonnés sur le corps et l’esprit… On a mené l’enquête pour vous : découvrez les 5 raisons de faire un câlin aux arbres !

Le chevreuil, cette merveille de la nature

Le chevreuil, du latin capreolus, est un ruminant herbivore de la famille des Cervidés. C’est en fait le plus petit d’entre eux en Europe ! Cet animal qui peuple nos forêts subjugue par sa grâce et par sa beauté. Craintif et fuyant, il peut se laisser surprendre furtivement au détour d’un sentier, et croiser son chemin est toujours un privilège. Présentation d’un magnifique représentant de notre majestueuse et riche faune sauvage 👇

Des psoques à la maison, signe d'humidité, comment s'en débarrasser ?

Dans la catégorie « petites bêtes que l’on aimerait bien éviter à la maison », on vous présente les psoques ! Ces petits insectes de quelques millimètres seulement peuvent se dissimuler un peu partout dans les habitations : dans les moulures, derrière les plinthes, sous les planchers, derrière les cloisons, les tuyaux, les gaines, ... Ils avancent à bas bruit, et lorsqu’ils deviennent visibles, ils témoignent d’une invasion déjà bien avancée. Véritables indicateurs d’humidité, en venir à bout n’est pourtant pas si compliqué. Mode d’emploi pour une maison plus saine à tout point de vue ! 👇

Le top 10 des villes les plus vertes de France

La planète compte aujourd’hui 3,3 milliards de citadins, tandis qu’en France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville, soit l’étendue de son influence sur les communes environnantes. Ça en fait, du citadin ! Une part de population urbaine qui ne cesse d’augmenter… Et la nature, dans tout ça 🌿? Comment préserver son petit carré de verdure, indispensable à notre bien-être, et si souvent négligé ? Quitte à être en ville, autant la choisir verte ! Mais alors, quelles sont les villes les plus vertes de France où il fait bon vivre ? Tout dépend, visiblement, des critères retenus, comme en témoignent les résultats divergents de deux études récentes menées en la matière.

On mange quoi en février ? Découvrez les fruits et légumes du moment !

En février, il faut bien le dire, on en a un peu marre de cet hiver qui s’éternise⛄... Les jours rallongent, on tient le bon bout, mais le froid joue les prolongations et le printemps paraît encore bien loin. Mais il faut voir le bon côté des choses : le mois de février, ce sont aussi des tas de fruits et légumes succulents qui vous attendent sur les étals, qui ne demandent qu’à vous apporter les nutriments dont vous avez besoin pour supporter ce temps glacial 🥶. Pleins de vitamines, minéraux et antioxydants, ils vous reboosteront et vous aideront à lutter contre les maux hivernaux.

La playlist nature qui fait du bien

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle