Quels sont les métiers de la transition écologique ?

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Aujourd’hui, la première motivation des cadres pour changer d’orientation, c’est la quête de sens, et non plus l’argent. Trouver un travail utile, agir, s’investir pour une cause, voilà le nouveau moteur de nombre de salariés. Et ça tombe bien, car la transition écologique a besoin de main-d’œuvre 🌿 ! Elle implique logiquement des destructions d’emploi dans certains domaines progressivement délaissés, comme celui des véhicules particuliers thermiques, et en contrepartie, la création de nouvelles missions et de postes à pourvoir : la transition écologique crée des emplois, fait émerger de nouveaux métiers ou transforme des fonctions.

Quels sont les métiers de la transition écologique ?
Sommaire :

Ces secteurs qui profitent de la transition écologique

Selon le portail notre-environnement.gouv.fr, « Les activités de l’économie verte concourent à la sobriété carbone, énergétique et matière, à la réduction des émissions de polluants dans les milieux naturels et à la préservation des espaces naturels ». Vaste programme ! Les métiers verts ont le vent en poupe, et ils sont innombrables ! Quel que soit votre profil, un écométier vous correspondant existe.

🌱
En effet, le ferroviaire, le biogaz, la rénovation thermique des bâtiments, ou encore les énergies renouvelables connaissent une expansion fulgurante 📈, et on estime à 1 million le nombre d’emplois créés d’ici 2050, avec un solde positif de 540 000 emplois supplémentaires d’ici 2030, à condition que l’ensemble des actions « bas carbone » programmées soient bien mises en œuvre dans ce délai. Environ 30 000 emplois seraient créés dans le secteur de l’énergie d’ici 2050, et 196 000 dans celui de la construction.

La transition écologique a et aura de plus en plus besoin de ressources humaines en quantité et en qualité suffisante pour ne pas être freinée dans son élan. Ces marchés sont en pleine expansion, le nombre d’emplois proposés y explose. Un cercle résolument vertueux 🙂 :

  • Avec l’augmentation des véhicules moins émetteurs de CO2 dans le parc automobile 🚗, et le développement des modes alternatifs de transports routier, les marchés dans ce domaine ont été multipliés par 4 au cours de la dernière décennie 👉 Se déplacer à vélo, c'est bon pour votre santé & la planète !
  • Le secteur de la rénovation énergétique a gonflé de 79% entre 2006 et 2017 💡, faisant augmenter les emplois dans ce domaine de plus de 59% 👉 11 conseils simples et efficaces pour faire des économies d’énergie.
  • Le marché des énergies renouvelables et de récupération a été multiplié par deux sur la même période, et a vu ses emplois augmenter de 39%.

Une dynamique très prometteuse !

Quels sont les métiers de la transition écologique et énergétique ?

Une grande diversité de missions dans de nombreux secteurs répond à la définition de métiers de l’économie verte. Certains émergent complètement, d’autres s’adaptent et évoluent dans leurs pratiques : ce sont les métiers verdissants.

  • Les métiers du génie climatique regroupent les missions visant à œuvrer pour le confort thermique à l’intérieur des bâtiments avec la meilleure performance énergétique possible. Dans la mesure où le bâtiment représente à lui seul 45% de l’énergie produite et 25% des émissions de CO2 en France, ce secteur est en plein boom dans la logique qui est la nôtre de réduire nos émissions de gaz à effet de serre et d’optimiser notre consommation d’énergie, afin de la réduire à hauteur d’1/3 d’ici 2030 et de 50% d’ici 2050 👉Empreinte carbone : qu’est-ce que c’est ? Comment la calculer, la réduire ? Cette dynamique profite à tous les métiers de la chaîne de la construction, avec en amont les conseillers en énergie, chargés d’affaires génie climatique, managers d'équipe spécialisée en performance énergétique, entre autres, mais également en aval, avec par exemple les ingénieurs thermiciens.
  • C’est également le cas du secteur des énergies renouvelables, afin de booster la production d’énergie solaire ☀️, la géothermie, la biomasse… Créer de la chaleur et de l’énergie renouvelable est au cœur de toutes les préoccupations. Mais pour suivre la demande, une main-d’œuvre qualifiée est absolument indispensable : gestionnaire d’énergie renouvelable, chargé de mission énergie… De nouvelles fonctions voient le jour pour répondre à ces nouveaux enjeux.
  • Le secteur de l'efficacité énergétique émerge notamment, et vise à conseiller les utilisateurs d'énergie pour choisir la bonne forme d'énergie en fonction de l’usage, et dans les bonnes proportions, favorisant la conversion aux énergies renouvelables. Ce secteur prévoit ainsi de proposer plus de 20 000 postes en 2022.
  • De même, le secteur du traitement des déchets, chargé du recyclage ♻️, compostage et méthanisation des déchets alimentaires, est particulièrement sollicité. Le besoin de main-d’œuvre y est plus important que dans les filières traditionnelles d’incinération 👉Comment réduire ses déchets ménagers ? 8 astuces simples & efficaces.

Les métiers de la transition écologique sont ainsi extrêmement nombreux et variés : ingénieur écologue, chargé de certification AB, permaculteur, consultant en agroécologie, conseiller info-énergie, technicien méthanisation, ingénieur efficacité énergétique, chef de projets éolien, responsable achats durables, expert bilan carbone, agent de santé environnementale…

👉 7 gestes du quotidien qui ont un impact immédiat pour la planète, 9 conseils simples et efficaces pour réduire son impact environnemental.

À retenir :

Travailler pour la planète 🌍, quoi de plus utile et valorisant ? Urgence climatique, préservation des ressources naturelles, pollution… Les chantiers ne manquent pas ! En fait, il y a 1001 façons d’apporter sa pierre à ce gigantesque édifice : de l’ingénieur en efficacité énergétique à l’épicier vrac, en passant par l’agriculteur bio ou le maître composteur, il y a un monde ! Et pourtant… Ils regardent tous dans la même direction.

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Sources : Ademe, Ademe, huffingtonpost.fr, cadremploi.fr, apc-paris.com, monjobdesens.com, lexpress.fr

Vous avez bien encore 5 minutes ? 😁 #Slowlife 

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Marche nordique, qu'est-ce que c'est ? Comment s'y mettre ?

La marche nordique ou Nordic Walking, ou encore Sauvakävely, était pratiquée à l’origine en Finlande par les skieurs de fond comme entraînement pendant la belle saison, et a progressivement acquis ses propres lettres de noblesse jusqu’à devenir une discipline à part entière. Le marcheur nordique se considère comme un quadrupède, qui passe de deux à quatre appuis au sol à l’aide de bâtons. Cette marche dynamique fait de plus en plus d’adeptes en raison de ses nombreux bienfaits. Décryptage 👇

Démarche ZAN, le programme pour réduire l'extension des villes

L’artificialisation des sols est l’une des premières causes du réchauffement climatique et de l’érosion massive et sans précédent de la biodiversité. En moyenne, en France, entre 20 000 et 30 000 hectares d’espaces naturels, agricoles et forestiers sont consommés chaque année. C’est pourquoi le Plan Biodiversité avait instauré en 2018 l’objectif ZAN - Zéro Artificialisation Nette - dans le but de protéger ces zones en repensant l'aménagement urbain. L’idée, c’est d’atteindre en 2050 l’absence de toute artificialisation nette des sols, avec un premier objectif intermédiaire de réduction de moitié du rythme de la consommation d’espaces d’ici 2030. Le point sur un challenge ambitieux 👇

Comment préparer mon jardin au retour du grand froid ?

Si les premiers flocons de neige ❄️ sont un spectacle qui fait toujours plaisir à voir, votre coin de verdure pourrait pourtant ne pas se remettre de l’arrivée des premiers frimas. Pour être sûr de le retrouver tout aussi beau qu’avant au prochain printemps, quelques arrangements sont nécessaires. Comment préparer votre jardin au retour du grand froid ? On vous partage toutes nos astuces ! 🌳

Et si on offrait de la seconde main cette année à Noël ?

Écologique, économique, l’idée d’offrir des présents d’occasion à Noël a de quoi séduire… Durant cette période où la surconsommation est reine et dénature l’esprit même de la Nativité, cette pratique propose une alternative très intéressante pour des fêtes de fin d’année plus vertes et éthiques. Pourtant, les réticences font encore obstacle, dans certains esprits, à sa généralisation. Un tabou qui cède peu à peu du fait de la conjoncture économique et écologique de ces dernières années. Parce que prendre soin de ses proches et de la planète est parfaitement compatible, osez la seconde main sous le sapin ! 🎄

Journée mondiale du climat, à vos agendas !

Y’a plus d' saison, ma p’tite dame ! Et chaque année, le 8 décembre, c’est la Journée mondiale du climat, instaurée à l’initiative de plusieurs ONG, avec un objectif : faire prendre conscience au plus grand nombre de l’importance des changements climatiques, qui nous impactent, chaque année, encore un peu plus. Le réchauffement climatique est désormais un sujet qui fait parler de lui quasiment constamment dans les médias, bien souvent pour alerter encore et toujours sur l’urgence climatique, et de temps en temps pour relayer les mesurettes dérisoires prises par les instances gouvernementales ou internationales. Parce que nous n’avons qu’une seule terre #UneSeuleTerre, c’est l’occasion ou jamais de réfléchir et surtout d’agir en faveur du climat.

Sapin en plastique ou naturel ? Comment choisir ?

La sapin, c’est le symbole de Noël. Avec ses guirlandes et ses boules, il est dans tous nos souvenirs de fêtes de fin d’année 🎄. Et pour beaucoup d’entre nous, il est impensable de mettre les cadeaux ailleurs qu’à son pied. Mais un dilemme se pose au moment de l’acheter. Sapin en plastique ou naturel : comment choisir entre ces deux options ?

La playlist nature qui fait du bien

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle