Quelles sont les plantes qui absorbent le plus de CO2 ?

Mis Ă  jour le par Equipe RĂ©daction

🌳 Si l’on parle souvent des forĂȘts, ces vĂ©ritables puits de carbones naturels, tous les arbres ne se valent pas en matiĂšre de sĂ©questration de CO2. Si tous les organismes photosynthĂ©tiques (plantes terrestres, algues mais aussi certaines bactĂ©ries) sont en fait capables de capter du CO2 et de le stocker, certains d’entre eux se distinguent par leur efficacitĂ© hors du commun. Zoom sur ces athlĂštes en stockage, ces vĂ©gĂ©taux prĂ©sentant les meilleures capacitĂ©s de captage de gaz Ă  effet de serre !

Quelles sont les plantes qui absorbent le plus de CO2 ?

Réchauffement climatique : le précieux rÎle joué par la photosynthÚse

Nous le savons, les forĂȘts sont l’un des poumons de la planĂšte, avec les ocĂ©ans, et parviennent Ă  capturer et Ă  stocker une partie des Ă©missions de CO2 excĂ©dentaires du fait des activitĂ©s humaines, le tout grĂące au mĂ©canisme de la photosynthĂšse đŸŒ±. MĂȘme si ça se complique ces derniĂšres annĂ©es, les forĂȘts absorbent beaucoup moins de CO2 qu’il y a 10 ans.

đŸ€“  Pour la petite minute chimiste, et conformĂ©ment Ă  la formule de la photosynthĂšse (6 CO2 + 12 H2O + lumiĂšre → C6H12O6 + 6 O2 + 6 H2O), une plante a besoin de 6 molĂ©cules de dioxyde de carbone, 12 molĂ©cules d'eau et de lumiĂšre pour fabriquer une molĂ©cule de glucose et 6 molĂ©cules de dioxygĂšne, et rejeter 6 molĂ©cules d'eau. Autrement dit, par le mĂ©canisme de la photosynthĂšse, le CO2 est utilisĂ© par la plante, au mĂȘme titre que la lumiĂšre du soleil, pour produire de l’énergie sous forme de glucose et libĂ©rer de l’oxygĂšne. Ainsi, chaque annĂ©e, 20 milliards de tonnes de carbone seraient fixĂ©es par les vĂ©gĂ©taux terrestres Ă  partir du gaz carbonique de l'atmosphĂšre, et 15 milliards par les algues.

D’une maniĂšre globale, tous les arbres Ă  croissance rapide ou millĂ©naire sont de prĂ©cieux alliĂ©s dans la lutte contre le dĂ©rĂšglement climatique. En outre, les arbres Ă  grandes feuilles et Ă  larges couronnes permettent une photosynthĂšse maximale.

👉 Pourquoi les arbres sont si importants au juste ?

Les plantes et arbres qui captent le plus de CO2 : and the winner is


Tous les vĂ©gĂ©taux n’ont pas les mĂȘmes capacitĂ©s de stockage du CO2 atmosphĂ©rique ni la mĂȘme efficacitĂ© : certains sont de vĂ©ritables machines de guerre dans ce domaine đŸ’Ș.

Le paulownia Tomentosa, le super héro de la lutte contre le réchauffement climatique

🏆 On tient notre champion avec le paulownia, cet arbre originaire d’Asie qui serait capable de capter 10 fois plus de CO2 que n’importe quel autre arbre. Du coup, logiquement, il produit plus d’oxygĂšne que ses voisins de forĂȘt. Comment l’expliquer ? Sa croissance trĂšs rapide n’y est sans doute pas Ă©trangĂšre : il atteint sa taille dĂ©finitive en un temps record (5 ans en moyenne), et culmine alors de 10 Ă  25 mĂštres. Il s’adapte Ă©galement Ă  tous les types de terre, et en prime, il est superbe ornĂ© de ses jolies fleurs violines. C’est aussi pourquoi il peut ĂȘtre considĂ©rĂ© comme une espĂšce invasive pour certains : il peut vite devenir envahissant !

👉 Les arbres pourraient rĂ©duire la mortalitĂ© liĂ©e aux canicules urbaines

Le Bambou, une ambiance zen et décarbonée

Les forĂȘts composĂ©es de cette plante originaire de Chine et du Japon seraient capables d’absorber trois fois plus de CO2 qu’un volume Ă©quivalent d’autres types d’arbres. Ainsi, un seul hectare de bambouseraie peut capter jusqu’à 60 tonnes de CO2 chaque annĂ©e. Cette plante invasive peut produire prĂšs de 35% d’oxygĂšne de plus qu’un autre arbre, tout en participant efficacement Ă  la protection des sols contre l’érosion en favorisant notamment la pĂ©nĂ©tration de l’eau dans les sols, belle performance ! Environnement zen et relaxant garanti đŸ€—.

👉 Des arbres dopĂ©s pour capter plus de CO2 : les OGM en renfort ?

L’iroko, l’arbre qui transforme le CO2 en calcaire

VoilĂ  un arbre originaire d’Afrique capable de transformer le CO2 en calcaire, et de le sĂ©questrer Ă  vie. Il s’agit d’un excellent moyen de se protĂ©ger contre les assauts des herbivores, et au passage, c’est bon pour la planĂšte.

👉 Ces arbres remarquables sous haute protection

Le lierre, un puit de carbone insoupçonné

En plus d’ĂȘtre trĂšs dĂ©coratif, le lierre, qu’il soit grimpant ou rampant, est Ă©galement un excellent puits de carbone Ă  ne pas nĂ©gliger. Cerise sur le gĂąteau : il s’agit Ă©galement d’un vĂ©ritable Ă©cosystĂšme Ă  lui seul, qui abrite une prĂ©cieuse biodiversitĂ©. Il protĂšge Ă©galement les autres vĂ©gĂ©taux qu’il recouvre contre le froid, la chaleur et l’humiditĂ©, et se distingue Ă©galement par ses propriĂ©tĂ©s dĂ©polluantes. Il fait d'ailleurs une super lessive : la lessive au lierre, Ă©cologique et Ă©conomique !

Le chĂȘne, un bois dense et une capacitĂ© millĂ©naire de stockage

Ce vénérable arbre est également un allié de taille dans la lutte contre le réchauffement climatique, et est trÚs répandu en France. Son bois dense parvient en effet à séquestrer de grandes quantités de CO2.

👉 Les arbres sont-ils heureux en pleine ville ?

Le pin, roi des forĂȘts

DiffĂ©rentes espĂšces de pin ont des capacitĂ©s d’absorption du CO2 au-dessus de la moyenne : le pin des Landes, le pin Sylvestre, le pin rouge, le pin blanc et le pin d’Hispaniola, ou encore le pin Ponderosa sont d’excellents puits de carbone đŸŠžâ€â™‚ïž.

À retenir

Planter des arbres pour sauver la planÚte ne suffira pas, mais participera sans nul doute à freiner les effets du réchauffement climatique en captant et en stockant de plus grandes quantités de CO2 grùce au mécanisme de la photosynthÚse. Dans ce domaine, certains arbres et végétaux surpassent de loin les capacités des autres plantes, et parviennent à séquestrer de plus grandes quantités de dioxyde de carbone.


Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild


Sources : geo.fr, neozone.org, ecoco2.com, terreau-plus.com

Retrouvez les articles sur le thĂšme :

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos derniers articles

Un mode vie durable, c'est quoi au juste ?

Les experts sont formels, et ne cessent de tirer la sonnette d’alarme : notre mode de vie et de consommation impacte Ă  ce point l’environnement, les Ă©cosystĂšmes et la biodiversitĂ© qu’il est insoutenable sur le long terme pour la planĂšte. En d’autres termes il faudra immanquablement en changer, et dans ce domaine, le plus tĂŽt sera le mieux : tout l’enjeu est de ne pas atteindre le point de bascule au-delĂ  duquel la rĂ©silience des Ă©cosystĂšmes sera compromise au point d’en risquer l’effondrement đŸ˜±. De ce fait, l’adoption d’un mode de vie durable n’est pas seulement une recommandation, mais devient une nĂ©cessitĂ©. De quoi s’agit-il exactement ? Sur quels leviers pouvons-nous agir, Ă  notre niveau dĂšs aujourd’hui đŸ€” ?

Les Jeux Olympiques de Paris seront Ă©colos, vraiment ?

RĂ©duction de moitiĂ© des Ă©missions de CO2 liĂ©es Ă  l’organisation des jeux, utilisation exclusive d’énergie renouvelable et quasi exclusive d’infrastructures dĂ©jĂ  existantes ou temporaires, restauration bas carbone
 Les engagements de Paris 2024 en matiĂšre d’environnement sont ambitieux. Mais la promesse de Jeux Ă©cologiques est-elle crĂ©dible ? N’existe-t-il pas une incompatibilitĂ© de fait entre l’organisation d’un tel Ă©vĂšnement et la lutte contre le changement climatique ? Faut-il crier au greenwashing đŸ€”?

Qui pollue le plus, l'avion ou le bateau ? The winner is...

On entend trĂšs souvent de nombreux griefs contre le trafic aĂ©rien dans la lutte contre le rĂ©chauffement climatique, dĂ©signĂ©s comme LE moyen de transport Ă  Ă©viter absolument pour limiter nos Ă©missions. C’est oublier que le transport maritime n’a rien de bien plus reluisant, et engendrerait une pollution parfois dĂ©noncĂ©e comme Ă©tant en rĂ©alitĂ© plus importante que celle de l’aĂ©rien. Or, d’aprĂšs l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), le transport maritime reprĂ©sente plus de 80 % des volumes transportĂ©s et 90 % des Ă©changes intercontinentaux de marchandises. Tous les moyens de transport polluent, c’est un fait, mais dans quelle mesure ? Qui, de l’avion ou du bateau, remporte la palme du moyen de transport le plus polluant đŸ€”?

Comment préparer son jardin pour le printemps ? 9 Conseils

Les jours rallongent, le soleil fait progressivement son retour, quelques bourgeons apparaissent sur les arbres
 Ça sent bon le printemps, ça 😎 ! Et avec lui, comme chaque annĂ©e, les affaires vont pouvoir reprendre au jardin aprĂšs cette longue pĂ©riode d’accalmie. Vous allez bientĂŽt pouvoir dĂ©gainer vos graines et plants, mais avant toute chose, une bonne prĂ©paration est indispensable ! Comment s’assurer un beau jardin et un potager productif pour toute la saison ? Suivez le guide !

Les giboulées de mars, c'est quoi au juste ?

Comme le veut le dicton « Si de toute l'annĂ©e le pire des mois est fĂ©vrier, mĂ©fie-toi aussi de mars et de ses giboulĂ©es ». Au moment oĂč l’on voit, au loin, le printemps arriver avec soulagement, cette pĂ©riode marque avant tout une transition entre deux saisons. Et oui, le mois de mars est rĂ©putĂ© pour sa mĂ©tĂ©o capricieuse et ses fameuses giboulĂ©es. Alors c’est quoi, exactement une giboulĂ©e, et comment expliquer ce curieux phĂ©nomĂšne mĂ©tĂ©orologique ? Amareo fait la pluie et le beau temps et vous explique tout ça ! 👇

Retour Ă  la campagne : l'exode urbain n'aura pas eu lieu

« Paris, tu paries, Paris, que je te quitte. Je te plaque sur tes trottoirs sales ». Comme la chanteuse Camille, tous les citadins ont un jour envisagĂ© de tout plaquer pour partir vivre Ă  la campagne. Mais quand certains ne font qu’y penser, d’autres passent Ă  l’acte. RĂ©action post confinement ou vĂ©ritable tendance ? 4 ans aprĂšs la pandĂ©mie, l'exode rural n'aura pas eu lieu ! Explications.

La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. CĂŽte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la ForĂȘt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des riviĂšres: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons Ă  cƓur de vous montrer les merveilles de MĂšre Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons Ă©galement quelques conseils pour prendre soin de notre belle planĂšte, sans injonction ni culpabilisation. đŸ‘‰Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📾 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est diffĂ©rent. Ce jour-lĂ , il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne Ă  la mer un ton unique, changeant Ă  chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une Ă  une. Ecouter la mer, voir son Ă©tendue sans fin ... j'y passerais des heures

đŸ“· By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle