Comment aider les animaux en cas de fortes chaleurs ?

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Avec le réchauffement climatique, les canicules se font de plus en plus fréquentes : températures anormalement élevées pour la saison, étouffantes, des chaleurs écrasantes, intenables, des records battus d’année en année 🥵… au point qu’elles présentent un danger pour la santé humaine, mais également animale, et ça on y pense moins. La question du bien être animal en période de forte chaleur se pose forcément. Quels sont les bons gestes pour aider les animaux en cas de température excessive ? Comment garantir la sécurité et le confort de nos compagnons de vie ? Comment aider la faune du jardin à passer ce cap difficile ? On vous explique tout !

Comment aider les animaux en cas de fortes chaleurs ?
Sommaire :

Alerte canicule : nous ne sommes pas égaux face à la chaleur !

Ça y est, la vigilance rouge est encore une fois activée🌡️ : vous devez en tirer les conséquences et mettre en place les mesures nécessaires pour assurer le confort et la sécurité de vos animaux au cours de cette période 🐈. 👋 Multiplication des canicules, un indicateur clair du réchauffement climatique. Il faut avoir en tête que les animaux n’ont pas forcément le même seuil de sensibilité ou de tolérance que nous vis-à-vis de la chaleur. Une vache, par exemple, commence à moins manger à partir de 25 degrés, et à produire moins de lait dès 31 degrés. Alors on vous laisse imaginer son niveau de bien-être lors des pics à 40 🐮…

Les canicules sont responsables, chez les animaux aussi, d’une surmortalité. De nombreux animaux sont génétiquement moins bien équipés que nous face à la montée des températures, ce qui est bien injuste dans la mesure où nous sommes les seuls responsables du réchauffement climatique. 

👉 Empreinte carbone : qu’est-ce que c’est ? Comment la calculer, la réduire ?

La sueur que nous évacuons lorsqu’il fait trop chaud nous permet en effet de faire baisser notre température corporelle, en s’évaporant par les pores de la peau. Il s’agit d’un mécanisme naturel dont beaucoup d’animaux sont dépourvus. Ils ne régulent pas les variations de température de la même manière que nous. Par exemple, un chien ou un chat ne transpirent pas, ils ont un système d’évacuation de la chaleur qui repose sur le halètement et la vasodilatation périphérique 🐶. Ils disposent de glandes sudoripares entre les coussinets 🐾, et régulent le plus gros de leur température par la respiration, au prix de gros efforts cardiaques et d’une importante dépense d’énergie 💓. Leurs poils, également, jouent un rôle dans la thermorégulation, même contre le chaud.

Le chat s’en sort mieux que le chien, grâce à ses ancêtres africains du désert, qui lui ont légué des gènes et un comportement plus adapté aux températures élevées 😼. Il peut disposer, plus facilement que le chien, de coins ombragés et frais, notamment en hauteur dans les arbres. Il est également d’une nature plus léthargique, et va profiter des heures les plus chaudes pour roupiller au calme, en attendant des jours meilleurs 💤. Le chien, naturellement, va creuser la terre pour rechercher de l’humidité dans le sol, se coucher dedans et y plonger sa truffe.

Mais pour aider vos animaux de compagnie à mieux supporter ces périodes délicates, vous pouvez agir, plus encore dans le cas d’un animal jeune, âgé ou malade.

Sieste aux heures les plus chaudes. 👉 Quel animal de compagnie pour mon enfant ?

Qui sont les animaux les plus vulnérables

Les races brachycéphales, comme les bouledogues ou les persans, à la face aplatie, sont par exemple désavantagés par rapport aux autres, car ils ventilent moins efficacement. Par ailleurs, les chiots doivent être particulièrement surveillés : remuants et foufous, ils se ménagent rarement spontanément, et peuvent oublier de s’abreuver. Les chiens nordiques, comme le husky, ou en surpoids sont également plus vulnérables quant aux risques de coup de chaleur.

Les bons gestes pour préserver vos animaux de la chaleur

Côté chien, il vous faudra adapter vos heures de sortie et privilégier les périodes les plus froides de la journée, c’est-à-dire tôt le matin, et à la nuit tombée 🐕‍🦺. D’autant plus que les coussinets de votre chien peuvent être sévèrement brûlés en raison de la chaleur emmagasinée dans le bitume. Si vous sortez en journée, restez le plus possible à l’ombre, et évitez le sur-place. Privilégiez une promenade calme, sans effort physique intense ni jeu excessif. Ne laissez pas monter son excitation, canalisez son énergie, ce n’est pas le moment de se mettre dans le rouge. Essayez de trouver des coins où il pourra se baigner à loisir : fontaines, bords de rivière, lacs, bord de mer 🌊… Même une flaque fera son bonheur pour faire redescendre sa température interne.

Votre chat, de son côté, doit avoir accès à l’intérieur en cas de journée caniculaire ☀️. Essayez de garder un maximum de fraîcheur dans la maison : aérez la nuit, et fermez les fenêtres, rideaux et volets au petit matin. Si vous vous absentez, soyez attentif à ne pas oublier votre animal sur le balcon ou dans la véranda, et laissez impérativement plusieurs points d’eau.

Mettez à sa disposition des points d’eau propre et frais, et incitez-le éventuellement à boire, surtout si c’est un jeune ou un animal souffrant, et en particulier en cas de problème rénal. Fraîche, mais pas glacée, au risque de provoquer des troubles gastriques ou un choc thermique 🥶. S’il s’hydrate peu, préférez la pâtée, très humide, aux croquettes.

Aménagez votre domicile de manière à laisser l’accès à votre animal à une pièce fraîche, avec du carrelage au sol. Pourquoi ne pas l’emmener au travail si votre bureau est climatisé ? 👉 Les animaux au travail, de nombreux bienfaits. Vous pouvez éventuellement créer une cabane fraîche pour votre chat à l’aide d’une serviette humide.

⚠️
Ne laissez JAMAIS votre animal dans la voiture le temps de faire une course, elle deviendrait une étuve en quelques minutes 🙅‍♀️ : la température à l'intérieur peut avoisiner 50 degrés en quelques instants, il n’y survivrait pas !

Mouillez l’extrémité des pattes de votre animal, et caressez-le avec un gant de toilette humide, cela participera à le rafraîchir. S’il est coopératif, une petite douche rafraîchissante ne lui fera pas de mal. Aidez-vous éventuellement d’un spray ou d’un brumisateur. Les animaux les plus vulnérables pourront être installés sur un tapis de bain humidifié, ou sur un tapis réfrigérant.

Les NAC ou « Nouveaux Animaux de Compagnie », de leur côté, doivent être éloignés des vitres. N’hésitez pas à disposer une serviette humide sur leur cage pour rafraîchir leur atmosphère.

👉 Où partir en vacances avec son chien ? Découvrez les destinations dog friendly

Sachez reconnaître un coup de chaleur pour réagir à temps

Quoi qu’il en soit, soyez prudent avec le coup de chaleur, c’est une urgence vitale. Il vous paraît agité, ou au contraire apathique et prostré, et salive abondamment en haletant ? Sa tête ou ses oreilles semblent anormalement chaudes ? Ses pupilles sont dilatées ? Il faut impérativement que sa température rectale descende en dessous de 39,5 degrés. Douchez-le longuement avec de l’eau non glacée, de manière progressive pour éviter le choc thermique.

Si le halètement de votre animal ne cesse pas et se poursuit de manière très rapide, et que sa température ne redescend pas, rafraîchissez-le en urgence, et emmenez-le au plus vite chez le vétérinaire 👨‍⚕️. En cas de diarrhées, vomissements, titubements, ou pire de convulsions, ne perdez surtout pas de temps, sa vie est en grand danger ⚠️. Surveillez également ses muqueuses, babines et gencives, qui sont de bons indicateurs d’un coup de chaleur lorsqu’elles rougissent. Si en revanche elles virent au bleu ou blanc, ne traînez pas !

Le coup de chaleur, même en cas d’amélioration de l’état de l’animal, peut entraîner des lésions internes sur différents organes, et notamment sur les reins 😱. L’hyperthermie est donc très dangereuse pour nos amis à quatre pattes.

Tout comme les animaux, l’insolation guette les randonneurs, apprenez les bons gestes, pour vous comme pour votre compagnon à 4 pattes ! 👉 Insolation en rando, comment réagir ?Randonner avec son chien, ce que vous devez savoir.

Et les animaux du jardin, dans tout ça ?

Les animaux du jardin sont aux premières loges du réchauffement climatique. La première des choses à faire, et aussi la plus simple, c’est de mettre à leur disposition des points d’eau dans lesquels ils pourront s’abreuver et se rafraîchir. Disposez-en par exemple dans des assiettes que vous changerez tous les jours, pour que les oiseaux, hérissons et insectes comme les abeilles ou les libellules puissent en bénéficier et traverser cette période difficile 🐦🦔 🐝. 

Enterrez-les légèrement afin d’éviter qu’elles ne basculent, et disposez-les à l’ombre. Placez également quelques pierres au fond afin d’éviter toute noyade accidentelle. Gardez des herbes hautes dans le jardin afin de créer des zones d’ombre pour les insectes, et placez du paillis sur une partie de votre sol pour y retenir un peu d’humidité.

N'oubliez pas vos amis du jardin, eux aussi ont soif !

Fortes chaleurs de l’été, frimas de l’hiver, les animaux du jardin ont besoin de nous ! 👉 5 façons de prendre soin des oiseaux l’hiverMangeoire oiseaux : tout savoir pour bien les nourrir

À retenir :

Les périodes de forte chaleur sont particulièrement éprouvantes pour les animaux, qui ne sont pas équipés pour s’y adapter aussi bien que nous. Il faut donc les rafraîchir au maximum afin d’éviter à tout prix le redouté coup de chaleur, souvent fatal. Adaptez vos habitudes afin de leur faire profiter de tout le confort possible en attendant le retour de la fraîcheur. Le réchauffement climatique est notre œuvre, essayons de les protéger !

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Sources : francetvinfo.fr, leparisien.fr, futura-sciences.com, geo.fr, SPA, lefigaro.fr

Retrouvez les articles sur le thème :

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos derniers articles

Un mode vie durable, c'est quoi au juste ?

Les experts sont formels, et ne cessent de tirer la sonnette d’alarme : notre mode de vie et de consommation impacte à ce point l’environnement, les écosystèmes et la biodiversité qu’il est insoutenable sur le long terme pour la planète. En d’autres termes il faudra immanquablement en changer, et dans ce domaine, le plus tôt sera le mieux : tout l’enjeu est de ne pas atteindre le point de bascule au-delà duquel la résilience des écosystèmes sera compromise au point d’en risquer l’effondrement 😱. De ce fait, l’adoption d’un mode de vie durable n’est pas seulement une recommandation, mais devient une nécessité. De quoi s’agit-il exactement ? Sur quels leviers pouvons-nous agir, à notre niveau dès aujourd’hui 🤔 ?

Les Jeux Olympiques de Paris seront écolos, vraiment ?

Réduction de moitié des émissions de CO2 liées à l’organisation des jeux, utilisation exclusive d’énergie renouvelable et quasi exclusive d’infrastructures déjà existantes ou temporaires, restauration bas carbone… Les engagements de Paris 2024 en matière d’environnement sont ambitieux. Mais la promesse de Jeux écologiques est-elle crédible ? N’existe-t-il pas une incompatibilité de fait entre l’organisation d’un tel évènement et la lutte contre le changement climatique ? Faut-il crier au greenwashing 🤔?

Qui pollue le plus, l'avion ou le bateau ? The winner is...

On entend très souvent de nombreux griefs contre le trafic aérien dans la lutte contre le réchauffement climatique, désignés comme LE moyen de transport à éviter absolument pour limiter nos émissions. C’est oublier que le transport maritime n’a rien de bien plus reluisant, et engendrerait une pollution parfois dénoncée comme étant en réalité plus importante que celle de l’aérien. Or, d’après l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), le transport maritime représente plus de 80 % des volumes transportés et 90 % des échanges intercontinentaux de marchandises. Tous les moyens de transport polluent, c’est un fait, mais dans quelle mesure ? Qui, de l’avion ou du bateau, remporte la palme du moyen de transport le plus polluant 🤔?

Comment préparer son jardin pour le printemps ? 9 Conseils

Les jours rallongent, le soleil fait progressivement son retour, quelques bourgeons apparaissent sur les arbres… Ça sent bon le printemps, ça 😎 ! Et avec lui, comme chaque année, les affaires vont pouvoir reprendre au jardin après cette longue période d’accalmie. Vous allez bientôt pouvoir dégainer vos graines et plants, mais avant toute chose, une bonne préparation est indispensable ! Comment s’assurer un beau jardin et un potager productif pour toute la saison ? Suivez le guide !

Les giboulées de mars, c'est quoi au juste ?

Comme le veut le dicton « Si de toute l'année le pire des mois est février, méfie-toi aussi de mars et de ses giboulées ». Au moment où l’on voit, au loin, le printemps arriver avec soulagement, cette période marque avant tout une transition entre deux saisons. Et oui, le mois de mars est réputé pour sa météo capricieuse et ses fameuses giboulées. Alors c’est quoi, exactement une giboulée, et comment expliquer ce curieux phénomène météorologique ? Amareo fait la pluie et le beau temps et vous explique tout ça ! 👇

Retour à la campagne : l'exode urbain n'aura pas eu lieu

« Paris, tu paries, Paris, que je te quitte. Je te plaque sur tes trottoirs sales ». Comme la chanteuse Camille, tous les citadins ont un jour envisagé de tout plaquer pour partir vivre à la campagne. Mais quand certains ne font qu’y penser, d’autres passent à l’acte. Réaction post confinement ou véritable tendance ? 4 ans après la pandémie, l'exode rural n'aura pas eu lieu ! Explications.

La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. Côte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la Forêt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des rivières: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle