Insolation en rando, comment réagir ?

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Le printemps et l’été sonnent la pleine saison de la randonnée, et ça, c’est bon 😎 ! Même si c’est quand même plus sympa quand le soleil est de la partie plutôt que quand la pluie s’invite, il faut se méfier de son air enjoliveur : il ne vous veut pas que du bien. Une insolation, un coup de chaleur, et votre aventure tombe à l’eau (si seulement !), mais cela va plus loin et peut entraîner des dégâts irréversibles pour votre santé, dont la mort. Profiter du soleil, oui, mais des précautions sont à prendre !

Sommaire :

Dis Amareo, c’est quoi une insolation ?

L’insolation diffère du coup de chaleur, mais ils ont tous deux le point commun d'entraîner une hyperthermie, c’est-à-dire une élévation anormale et excessive de la température corporelle 🤒. Dans le premier cas, l’insolation, on trouve à l’origine une exposition prolongée au soleil, et dans le second, le coup de chaleur, le phénomène est attribuable à une température extérieure excessive et/ou à la pratique d’un exercice physique.

L'insolation est en fait un coup de chaleur localisé au crâne. Si vous exposez en étant vêtu mais la tête nue, et que l’atmosphère n’est pas trop chaude, votre corps ne voit pas le danger venir et ne vous prévient pas. Vous ne percevez aucun signe avant-coureur, aucun avertissement, et l’exposition solaire persiste sur votre crâne ☀️, ce qui entraîne une augmentation excessive de la température cérébrale.

C’est grave, Docteur ?

Une insolation, dans les cas les plus graves, peut entraîner de graves complications médicales, notamment neurologiques, pouvant aller jusqu’au décès. De quoi gâcher un peu l’ambiance, n’est-ce pas ? D’autant plus fâcheux que c’est un phénomène facilement évitable.

On fait généralement très attention aux bébés, enfants en bas âge et aux personnes âgées, qui sont il est vrai, plus à risque de souffrir d’un coup de chaleur. ⚠️ Mais n’importe quelle personne en pleine force de l’âge peut en être victime également.

Comment éviter l’insolation en randonnée ? Restez du côté obscur !

Mieux vaut prévenir que guérir : un certain nombre de précautions simples, mais souvent négligées, sont à prendre afin d’éviter cet écueil.

  • Penser au couvre-chef : par beau temps, le port d’un chapeau, casquette, bob, ou même ombrelle pour un style XIXème siècle, s’impose 👒!
  • Restez du côté obscur : pensez à rester le plus possible à l’ombre tout au long de votre itinéraire.
  • Aspergez régulièrement votre nuque d’eau, de même que votre visage. Si l’occasion se présente, un petit plongeon ne se refuse pas (rivière, lac, mer…). Faites trempette chaque fois que possible 🌊 !
  • Evitez les heures les plus chaudes, quitte à partir aux aurores, ou à arriver au coucher du soleil (profitez-en pour faire de belles photos 📷 !), ou à faire une pause en cours de journée pour vous reposer pendant le pic de chaleur. L’occasion d’une agréable sieste dans la nature ou d’un moment de contemplation 🌿.
  • Attention au vent, il est trompeur : il vous donnera une fausse impression de fraîcheur, tandis que votre crâne reste exposé aux rayons du soleil 🥵.
  • Et glou et glou et glou : boire de l’eau régulièrement, et en quantité suffisante, vous aidera à rester hydraté malgré la transpiration. La question du ravitaillement en eau doit être une de vos premières préoccupations.  
  • Qui veut voyager loin se ménage : ne pas sur-estimer ses capacités est la clé pour éviter les malaises. Faire des pauses régulières par temps chaud est indispensable, afin de faire redescendre sa température corporelle ! À l'ombre, bien entendu… 👉 Randonner léger : nos astuces poids plume !
  • Être tout de blanc vêtu : bon, on exagère un peu, d’autant que le blanc, c’est salissant, mais le port de vêtements de couleur claire, c’est bien connu, absorbe moins les rayons du soleil. Privilégier le coton permettra également une meilleure évacuation de l’humidité.
  • Sans alcool, la rando est plus folle 🍹 : réservez les boissons alcoolisées pour le soir, car elles augmentent la déshydratation.

Et bien sûr, contre les coups de soleil, c’est écran total obligatoire ! 👉 L'impact de nos crèmes solaires sur l'environnement.

Pour certains itinéraires, il vaut mieux se lever tôt afin de ne pas trop souffrir de la chaleur, pensez-y ! 👉 GR 20, The rando à faire en Corse, ce que vous devez savoir avant de vous lancer !, Le top 10 des GR à absolument faire en France !, GR34, tout savoir avant de se lancer sur le sentier des douaniers !

Les symptômes à guetter

Bien reconnaître les premiers signes d’une insolation (ou d’un coup de chaleur) est vital pour savoir s’arrêter à temps ! Ils varient selon les personnes et la sévérité, mais la combinaison de plusieurs d’entre eux doit attirer votre attention ⚠️ :

  • Impression de chaleur au visage ;
  • Fièvre ;
  • Sensation d’épuisement ;
  • Migraine, qui signe l'œdème cérébral et la souffrance cérébrale de l'insolation ;
  • Nausées 🤢 ;
  • Insomnies ;
  • Raideurs de la nuque ;
  • Vertiges, malaise général, état vaseux 😵‍💫 ;
  • Confusion mentale : difficulté à penser, à organiser ses actes, ralentissement intellectuel 🥴 ;
  • Bourdonnements dans les oreilles ;
  • Tachycardie ;
  • Oppression thoracique (si vous en êtes là : mayday !) ;
  • Convulsions (idem) ;

Si rien n’est fait, l’insolation peut mener à l’accident vasculaire cérébral (AVC), voire au coma, puis à la mort 😵. Réagir vite, en particulier chez les personnes les plus vulnérables, est salvateur !

N’oublions pas que le soleil nous réserve aussi de nombreux bienfaits, à condition de prendre les précautions nécessaires : Les bienfaits du soleil sur la santé, faites le plein de vitamines !

Comment réagir en cas d’insolation ?

Il est urgent de vous refroidir, ou de refroidir la personne concernée, avant que la situation ne dégénère 🥶 :

  • Allongez-vous à l’ombre, dans un endroit aussi frais et aéré que possible.
  • Mouillez-vous au maximum, et recommencez sitôt que l’eau s’est évaporée. Néanmoins, attention au choc thermique : si vous vous immergez dans l’eau, faites-le progressivement.
  • Buvez de l’eau fraîche, mais pas glacée.
  • Appelez dès que possible du secours ☎️ si vous ne constatez aucune amélioration afin d’être pris en charge rapidement.
  • Ne prenez pas de paracétamol ou d’aspirine.
  • Le crâne se comporte en accumulateur, et il lui faut du temps pour dissiper la chaleur accumulée. Le côté fourbe, c’est que parfois, vous pourrez ressentir un malaise à contretemps, le soir ou le lendemain d’une exposition excessive. Si l’insolation se déclare le soir, après la journée, faites baisser la température à l’aide d’une poche de glace 🧊.

Une soudaine envie de randonner sous la pluie 😅 ? 👉 7 bonnes raisons de sortir se promener, même sous la pluie !, Bien s'équiper pour marcher sous la pluie sereinementQue faire en cas d'orage quand on randonne ?

À retenir :

Lors d’une randonnée par temps ensoleillé, l’ombre de l’insolation guette. Elle peut entraîner des dommages cérébraux irréversibles, voire le décès (quoi de plus irréversible !), et n’est pas à prendre à la légère. Des gestes simples et des précautions de base permettent de s’en protéger afin d’éviter le pire. Reconnaître le signe avant-coureur est également salvateur, afin de réagir au plus vite. Les personnes vulnérables, telles que les enfants en bas âge (attention aux jeunes enfants en porte-bébé dans votre dos, notamment !) et les personnes âgées, doivent être tout particulièrement surveillées, mais personne, même un adulte en pleine force de l’âge, n’est à l’abri.

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Sources : randonner-malin.com, mongr.fr


Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Récupérateur d'eau de pluie, la bonne idée !

L’eau étant une ressource limitée, tout ce qui peut concourir à en user avec parcimon...

Lire

Allez voir le lever du soleil pour accueillir l'été !

Tous les matins, le soleil se lève. Quoi de plus routinier que ce cycle quotidien, qu...

Lire

7 applications pour reconnaître les étoiles, une soirée mémorable !

L’été avec sa météo clémente est la période idéale pour observer les étoiles ✨. Regar...

Lire

La route des fromages en Auvergne, plaisir des yeux et des papilles

Si l’Auvergne et son majestueux parc des volcans vous tentent pour les vacances, vos ...

Lire

Tout quitter pour vivre en camping-car, c’est possible ?

Vivre en camping-car : en avez-vous déjà rêvé ? Sillonner les routes, découvrir de no...

Lire

Comment profiter à 100 % de ses vacances dans la nature ?

Passer des vacances loin de la ville est un très bon moyen pour se vider la tête et s...

Lire

La playlist nature qui fait du bien

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle