5 informations à connaître avant de se lancer sur le chemin de Compostelle

Mis à jour le par Equipe Rédaction

C’est une randonnée pas comme les autres. Sur ses sentiers se croisent amoureux de la nature, férus d’histoire et pèlerins en quête de spiritualité. Parcouru depuis le IXe siècle par les catholiques, le chemin de Compostelle est aujourd’hui devenu un des itinéraires pédestres les plus célèbres au monde. Vous aimeriez vous aussi vous lancer sur ce parcours mythique ? Alors voici 5 infos pour bien préparer votre chemin de Compostelle ! 🥾

Sommaire :

1. Où commence le chemin de Compostelle ?

Si on simplifie souvent en parlant « du » chemin de Compostelle, il existe en fait de nombreux itinéraires. Certains partent d’Autriche ou d’Italie par exemple. Pour les randonneurs ou pèlerins français, on retient 4 sentiers traversant l’Hexagone et rejoignant 3 autres tracés du côté ibérique.

🇫🇷 Le chemin côté France

Voie Paris/Tours

  • De Paris à Saint-Jean-Pied-de-Port (Pyrénées-Atlantiques)
  • 960 km
  • 39 jours de marche

Voie Vézelay

  • De Vézelay (Yonne) à Saint-Jean-Pied-de-Port (Pyrénées-Atlantiques)
  • 884 km par Bourges ou 923 km par Nevers
  • 36 jours de marche.

Voie du Puy-en-Velay

  • Du Puy-en-Velay (Haute-Loire) à Saint-Jean-Pied-de-Port (Pyrénées-Atlantiques)
  • 750 km
  • 30 jours de marche

Voie d’Arles

  • D'Arles (Bouches-du-Rhône) au Col du Somport (Pyrénées-Atlantiques)
  • 740 km
  • 30 jours de marche

🇪🇸 Le chemin de Compostelle côté Espagne

Camino navarro

  • De Ostabat (Pyrénées-Atlantiques)  à Obanos (Navarre)
  • 110 km
  • 5 jours de marche

Camino aragonès

  • Du col du Somport (Pyrénées-Atlantiques) à Obanos (Navarre)
  • 170 km
  • 6 jours de marche

Camino francés

  • Du Puente de la Reina (Navarre) à Santiago de Compostela (Galice)
  • 780 km
  • 30 jours de marche

2. Quel est l’itinéraire le plus facile ?

Bien qu’il soit fortement recommandé de ne pas se lancer sur le chemin de Compostelle sans entraînement préalable, Trek Magazine attribue un niveau « peu difficile » à 2 des itinéraires possibles. Les randonneurs occasionnels pourront s’attaquer à la voie du Puy-en-Velay au tracé relativement simple. Et même au parcours le plus emblématique : le fameux camino francès ! 😀

Pas question de vous aventurer sur cet itinéraire sans un minimum de préparation ! 😉 👉 Que mettre dans son sac de randonnée ? Les indispensables - 10 indispensables en rando

3. Quelle est la plus belle partie du chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle ?

Difficile de répondre à cette question tant la beauté est une affaire de goûts ! Mais si vous êtes plutôt fascinés par les grands espaces et la nature 🌲, Trek Magazine recommande encore une fois la voie du Puy-en-Velay. Et plus précisément, son premier tronçon de 300 kilomètres. Pendant 15 jours de marche vous aurez l’occasion de traverser des hauts plateaux comme celui du Gévaudan. Admirer les gorges de l’Allier avant de vous perdre dans les champs de fleurs et les troupeaux de vaches. Pour enfin connaître de belles localités comme Espalion ou Estaing au joli pont médiéval.

Les amoureux de patrimoine ⛪️ préféreront sans doute se lancer sur le chemin de Compostelle dit de Paris/Tours. Ce parcours, principalement urbanisé, est jalonné par des monuments historiques comme la tour Saint-Jacques, la cathédrale Notre-Dame ou encore le tombeau de Saint Martin à Tours.

N'oubliez pas votre carnet de randonnée pour vous faire de jolis souvenirs 😉. 

4. Quel budget pour faire le chemin de Compostelle ?

Il est bien compliqué d’établir un budget type. Suivant les choix faits en termes d'hébergement et de repas, la note finale ne sera pas la même. Mais ces infos devraient vous aider à planifier votre budget :

Hébergements sur le chemin de Compostelle 🛏

  • Gîte d’étape ou accueil pèlerin : 10 à 20€/nuit en France et 5 à 10€/nuit en Espagne
  • Chambres d’hôtes ou d’hôtels : 40 à 80€/nuit en France
  • Camping : 5 à 10€/nuit en France
  • Chez des particuliers : la plupart pratiquent la libre participation aux frais. Vous devrez déterminer seul combien leur laisser.

Repas 🍽

  • Menu spécial pèlerins : 10€ en moyenne
📌
Si on fait les comptes, on arrive à un budget quotidien compris entre 40 et 75 € si vous dormez en gîte. Si vous faites le choix de l'hôtel, ce budget quotidien grimpe à plus d'une centaine d'euros. Et bien sûr, n'oubliez pas de prévoir un budget pour les extras, une carte postale, quelques bières, un joli couteau souvenir... 

5. L’indispensable du chemin de Compostelle : le credencial

Ne partez surtout pas sans ce précieux document ! 📓 Le credencial, ou carnet de pèlerin, vous donnera accès à des hébergements spécifiques réservés aux pèlerins comme ceux offerts par les communautés religieuses. En Espagne, il est même obligatoire pour la plupart des gîtes qui jalonnent le chemin de Compostelle.

À retenir :

Tracé de randonnée mythique, le chemin de Compostelle est bien connu de tous les marcheurs. Si vous comptez vous y mesurer, mieux vaut planifier votre itinéraire. Un conseil encore plus valable pour l’été, car sur cette période les hébergements sont vite pleins !

C'est une magnifique expérience qui vous attend, profitez-en pour vous reconnecter à qui vous êtes et à la nature au fil des kilomètres...  On vous le dit et on vous le répète, la nature fait du bien !

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Sources :  Le Pèlerin - Trek Magazine - Le Routard - Camino Santiago de Compostela - Chemin Compostelle

Et pour plus d'inspirations : 

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Comment protéger les océans ? A nous de jouer !

Les océans et mers recouvrent 70% de notre belle planète bleue et représentent 97% de...

Lire

Comment prendre soin de l'environnement ?

Le 5 juin, c’est la journée mondiale de l’environnement, et ça se passe en Suède ! Un...

Lire

Où partir en vacances avec son chien ? Découvrez les destinations dog friendly

Les vacances 😎 ? C’est « jamais sans mon chien » ! Eh oui, il fait partie intégrante...

Lire

Fête de la nature, 5 jours d'animations gratuites en France

La fête de la nature, vous connaissez ? Parce que le besoin de nature n’a jamais été ...

Lire

GR 340, le tour de Belle-Île-en-Mer

Vous connaissiez le GR 34, le sentier des douaniers, en Bretagne ? On vous présente s...

Lire

L'impact de nos crèmes solaires sur l'environnement

Sous le soleil, exactement 🎵 ! Comme aimait à nous le rappeler Gainsbourg, quel plai...

Lire

La playlist nature qui fait du bien

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle