Un nouvel océan sur Terre : l'océan Austral

Mis à jour le par Equipe Rédaction

La planète bleue tient son nom du fait que plus de 70% de sa surface est recouverte par l’Océan mondial 🌍, ce qui en fait le plus grand habitat naturel au monde. C’est à se demander pourquoi on l’a appelée la Terre ! Jusqu’à récemment, les géographes divisaient l’Océan planétaire en 4 grandes régions : Pacifique, Atlantique, Indien et Arctique. Mais l’océan Austral, officiellement reconnu depuis le 8 juin 2021, vient changer la donne et poser un nom sur les eaux qui entourent l'Antarctique jusqu'au 60e parallèle sud, délimité par le courant circumpolaire antarctique (CCA).

Un nouvel océan sur Terre : l'océan Austral

Cet océan planétaire à qui nous devons tout

L’océan mondial, ou planétaire, rassemble toutes les eaux salées communiquant entre elles, c’est-à-dire les 5 océans, et les mers qui sont au nombre de plusieurs dizaines 🌊. C’est l’ensemble de cet océan planétaire qui recouvre près de 71% de la surface terrestre, soit environ 361 millions de km² 😲. 

Il réunit 97% de l’eau de la planète, avec une profondeur moyenne de 3 800 mètres (pouvant aller jusqu’à 11 000 mètres dans la fosse des Mariannes dans le Pacifique). À noter que certaines étendues d’eau salée peuvent être isolées de cet ensemble, comme c’est le cas de la mer Caspienne ou du Grand Lac Salé.

Selon l'océanographe Jean-Baptiste Sallée "Il recèle une faune et une biodiversité unique qu'il est crucial de protéger. [...] La puissance de son courant océanique, couplé aux intenses processus physiques locaux, ont un impact sur le climat à l'échelle mondiale."

👉 Et parce que l'eau, c'est précieux : les bons gestes pour économiser l'eau en période de sécheresse.

Le « petit » dernier : l’océan Austral

Depuis le 8 juin 2021, à l’occasion de la journée des océans, la terre s’en est offert un nouveau : l’océan Austral, ou Southern Ocean en anglais, est désormais reconnu internationalement, par la National Geographic Society (NGS), l'organisation scientifique en charge de la cartographie des terres, des mers et du ciel depuis 1915 🗺️.

Pourquoi avoir mis tant de temps ? En fait, le débat fait rage sur cette question depuis des décennies. Alors qu’il était déjà reconnu par les scientifiques, on l’a supprimé des cartes en 1953. En effet, les géographes n’arrivaient pas à le délimiter précisément, de sorte qu’aucun accord international et officiel n’a pu être pris à ce sujet. Ils ont ainsi décrété qu’il ne s’agissait que d’une partie des 3 autres océans limitrophes, soit le Pacifique, l’Indien et l’Atlantique.

Désormais, on considère qu’il est délimité par le 60ème parallèle qui fait le tour de l’Antarctique, désignant le courant circumpolaire antarctique (CCA), en raison de la différence de température dans l’eau 🥶. La cartographie établie a exclu de l’océan Austral le passage de Drake et la mer de Scotia.

océan austral

Une écologie unique

Cette masse d’eau encerclant l’Antarctique est considérée comme unique et absolument fascinante par toute personne s’y étant rendu, elle méritait donc sa propre dénomination 🤩. De superbes glaciers plus bleus que nulle part ailleurs, des paysages captivants, une écologie unique…

Cet océan est bordé par le courant circumpolaire antarctique, issu de l’ouverture entre l’Antarctique et l’Amérique du Sud survenue il y a près de 34 millions d’années, qui transporte plus d’eau que tout autre courant océanique dans le monde. Les eaux y sont plus froides 🧊 et légèrement moins salées.

L’océan Austral en touche 3 autres et enveloppe complètement un continent au lieu d’en être entouré. C’est ce qui le définit, contrairement aux autres océans qui sont définis, à l’inverse, par les continents qui les encerclent. Oui, ces eaux possèdent suffisamment de caractéristiques singulières pour être distinguées des océans attenants.

La préservation de l’océan Austral : une urgence planétaire

Le but de cette manœuvre est d’étudier de plus près cette zone, d’en surveiller l’évolution (entendez : la dégradation 😢), la flore et surtout la faune, comme les baleines 🐳, les phoques et les pingouins 🐧 👉 Biodiversité, qu'est-ce que c'est au juste ? Attirer l’attention du public sur cette région fragile aux besoins de conservation très importants s’imposait.

👉 Comment protéger les océans ? À nous de jouer !

Cette zone est en effet très vulnérable aux effets du réchauffement climatique, ce qui induit de graves effets sur l’ensemble de la planète dans les décennies à venir 😱. La banquise se réduit comme peau de chagrin, des icebergs énormes se détachent d’année en année…

Cet océan joue également un rôle crucial dans la régulation du climat de toute la planète, participant largement à stocker le carbone dans l’océan profond au large de l’Antarctique et impliqué plus que nul autre dans le système de circulation mondial d’eau permettant de transporter la chaleur autour de la terre. Mayday !

Pour le moment, le courant circumpolaire antarctique contribue à maintenir le froid de l’Antarctique, mais pour combien de temps 😟?

👉 L'impact de nos crèmes solaires sur l'environnement

L’Océan, grand acteur du climat

L’Océan mondial est en effet vital pour nous, et plus largement pour la présence de toute vie sur terre :

  • Les courants océaniques régentent et régulent à plus de 80% le climat mondial 🌦️, ils en sont le chef d’orchestre. L’Océan absorbe notamment environ 30% des émissions de CO2 que nous générons.
  • Il produit la majeure partie de l’oxygène que nous respirons 💪.
  • Il abrite également la majorité des espèces vivantes sur Terre 🐠 (de 50 à 80 %) 👉 8 gestes pour prendre soin de la biodiversité.
À retenir :

Depuis le 8 juin 2021, l’océan Austral, entourant l'Antarctique jusqu'au 60e parallèle sud et délimité par le courant circumpolaire antarctique (CCA), est officiellement reconnu par la National Geographic Society (NGS). Jusque-là, on considérait que cette zone appartenait aux 3 autres océans limitrophes - Pacifique, Indien et Atlantique. Cette étendue d’eau est en effet fascinante et unique, et méritait une dénomination propre. Très vulnérable et jouant un rôle d’importance dans la régulation du climat mondial, sa préservation est au centre des préoccupations.

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Sources : futura-sciences.com, laculturegenerale.com, nationalgeographic.fr, consoglobe.com, nationalgeographic.fr, geo.fr

Vous avez bien encore 5 minutes ? #SlowLife : 

Retrouvez les articles sur le thème :

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos derniers articles

Pour vivre heureux, vivons… En yourte ? Un style de vie au naturel

La vie en yourte, retour aux sources ou effet de mode ? Si ce logement insolite séduit son public le temps d’un week-end au vert, pour d’autres, c’est devenu un mode de vie. À l’origine utilisée par les nomades d’Asie Centrale, la yourte constituait l’habitat le plus adapté au climat et à leurs habitudes. Mais qu’en-est-il pour les Occidentaux ? Les questions écologiques, l’ouverture au monde, l’envie de se rapprocher de la nature mais aussi l’apparition d’une pandémie mondiale nous ont amenés à reconsidérer en profondeur notre rapport à l’habitat et à la vie en société. Si la yourte présente de nombreux atouts et semble répondre à une quête de sens et de liberté, mieux vaut considérer tous ses aspects avant de vous lancer. Yourte ou pas ? Quelques clés pour choisir en pleine conscience.

Le 2 août 2024 : jour du dépassement. Prévenir pour mieux agir

Si nous vivons sur la même planète, vous en avez sûrement entendu parler au moins une fois… Le jour du dépassement, c’est cette date indicative à partir de laquelle nous aurons consommé l’ensemble des ressources que la Terre est capable d’approvisionner en une année. Calculé pour sonner l’alerte et sensibiliser la population mondiale, le jour du dépassement semble faire parler plus qu’il ne fait agir. Comment la date est-elle calculée ? Pourquoi est-elle différente d’un pays à l’autre ? Comment retarder concrètement son avancée ? Voici quelques clés pour mieux comprendre les enjeux du jour du dépassement. Loin de nous l’idée de nourrir votre éco-anxiété mais plutôt la prise de conscience de notre responsabilité à en matière d’habitudes de consommation.

Bernic & Clic : l’appli qui vous reconnecte à la nature

Lorsque la mer se retire, le littoral est le théâtre d’une fascinante faune et flore peu familière. Marcheurs ou pêcheurs, vous vous êtes déjà demandé comment s’appelle ce drôle de coquillage qui ressemble à un chapeau chinois ? Qu’est-ce qu’un estran ? Comment les poissons respirent-ils sous l’eau ? Bonne nouvelle ! Toutes les réponses à vos questions sont sur Bernic & Clic. Des passionnés de nature et de biodiversité ont créé l’application idéale pour éveiller la curiosité des petits marins d’eau douce et de leurs parents. Mollusques, crustacés, algues et poissons n’auront bientôt plus de secret pour vous et vos graines de sauveteurs. Rendez-vous à la prochaine marée et d’ici là, découvrez tout sur l’application qui pourrait bientôt vous accompagner dans vos futures excursions les pieds dans la vase.

Zoonoses et climat : même combat ! Enjeux climatiques & santé

Les “zoo” quoi ? Les zoonoses, ce sont les maladies transmises par les animaux aux humains. Ça vous rappelle un certain pangolin ? Tout juste ! Comment est-ce possible ? Depuis le Covid 19, de sérieuses hypothèses mettent en cause le climat. En effet, le réchauffement climatique serait à l’origine de l’émergence de nouveaux organismes vivants dits pathogènes, c’est-à-dire responsables de maladies. Comment éviter de nouvelles pandémies ? Comment préserver la biodiversité et nos écosystèmes pour lutter contre ces zoonoses ? Quels sont les dangers en matière de santé publique et économique ? Voici quelques clés pour maîtriser le sujet.

Les indispensables pour partir en Festival sans polluer

Les festivals de musique et concerts en plein air sont synonymes de plaisir et de liberté mais aussi d’abus, lorsque le Festival n’est pas éco-conçu. Pour profiter de la nature encore longtemps, mieux vaut la préserver ! Alors, avant de sillonner la France à la recherche de scènes endiablées et de bons sons à partager, voici une liste des objets durables qui vous accompagneront pendant des années et rendront vos co-festivaliers verts… de jalousie !

Les fruits et légumes d'août pour faire le plein d'énerergie !

Août est le mois le plus chaud de l’année, la saison parfaite pour les pique-niques, apéros dînatoires, barbecues et planchas 😎. On a donc envie de fraîcheur et de délicieuses saveurs sucrées. Et ça tombe bien, car les ingrédients parfaits pour des recettes légères et rafraîchissantes sont justement en plein boom. La nature n’est-elle pas incroyablement bien faite ? Les fruits et légumes sont plus que jamais gorgés de soleil, bourrés de vitamines, minéraux et antioxydants. Et si vous profitiez de vos vacances pour vous mettre au vert ?

La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. Côte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la Forêt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des rivières: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

La citation qui nous parle