11 anti-limaces naturels et efficaces !

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Arion hortensis, Deroceras reticulatum, Arion lusitanicus… Ces noms ne vous disent probablement rien, pourtant vous les connaissez forcément. Ce sont quelques-unes des espèces d’un des plus redoutables ravageurs du potager : la limace. Quoi de plus pénible pour le jardinier que de retrouver ses laitues saccagées au petit matin 😱 ? Ces gastéropodes s’attaquent aux parties aériennes des plantes à feuillages tendres, et sont particulièrement friands des jeunes pousses et des semis. Elles n’ont l’air de rien, comme ça, mais elles sont capables de consommer en une seule nuit 50% de leur poids en feuillages ou autres cultures ! Comment protéger votre potager bio de ces nuisibles ? Quels sont les trucs et astuces naturels pour épargner vos plantations de leur voracité ?

11 anti-limaces naturels et efficaces !

1. Semez son parcours d’embûches

Pour gêner la limace dans ses déplacements, vous pouvez installer des éléments ou paillages divers qui l’empêcheront de glisser à sa guise : cendres de bois, sciure, marc de café, aiguilles de pin, œufs broyés, paillis de lin, pouzzolane… À disperser autour des plantes à protéger 🥬. Un paillage de chanvre créera également une barrière presque infranchissable. Une bande de sable aura le même effet. C’est purement mécanique, mais ça fonctionne !

⚠️ 
Attention néanmoins, certains d’entre eux, comme la cendre, peuvent modifier la nature de votre sol en cas d’abus. Par ailleurs, ces obstacles doivent être régulièrement renouvelés au gré des averses.

2. Piégez-les

Une astuce simple à mettre en œuvre consiste à disposer des tuiles ou des planches légèrement rehaussées autour du potager. La limace, qui se déplace principalement la nuit, ira s’y réfugier au lever du jour. Vous n’aurez alors plus qu’à les cueillir au petit matin 😉 ! Il suffit ensuite de les relâcher loin, très loin de vos plates-bandes.

3. Saoulez-les  

Saviez-vous que les limaces adoraient la bière 🍺 ? Cela nous fait au moins un point commun avec ces mollusques. Vous pouvez donc installer un piège à l’aide d’une petite binouze disposée à proximité de vos plants. Vous en trouverez certains dans le commerce qui vous permettront de les piéger sans qu’elles se noient, ce qui est quand même plus sympa.

Le problème, néanmoins, c’est que ces pièges n’attirent pas que les limaces, mais également un certain nombre d’insectes bien utiles au potager. Ils représentent également un danger pour notre ami du jardin le hérisson, qui, à cause de l’alcool, n’aura plus le réflexe de se mettre en boule pour se protéger après en avoir ingéré 🦔… D’autre part, les limaces aiment tellement ça que vous courrez le risque d’en voir débarquer de nombreuses depuis les alentours, s’agglutinant dans le secteur.

4. Lâchez les fauves. Euh… Les poules !

Oui, vos poulettes pourraient vous sortir de ce mauvais pas, place à la lutte biologique 🐓 ! Invitez ces demoiselles à passer un moment au potager, et elles se feront un plaisir de faire place nette. Mais choisissez votre moment niveau cultures, car elles pourraient bien faire un peu trop place nette, justement…

Prudence avec les poules car elles ne feront pas de détails ! En parlant de poules, nous vous conseillons ces articles : 4 choses à savoir avant d'accueillir des poules chez soi Comment adopter des poules de réforme ? - Comment créer un poulailler confortable pour vos poulettes ?

5. Attirez des alliés au jardin

Le hérisson, ami du jardinier, se ferait un plaisir de leur régler leur compte. Vous pouvez aménager votre jardin de manière à l’attirer. Pour en savoir plus, c’est par ici 👉 J'ai trouvé un hérisson dans mon jardin, comment l'aider ? Le crapaud, également, apprécie ce gastéropode 👉 Avoir un crapaud dans le jardin, un locataire bien utile ! Certains oiseaux en sont bien friands également, comme les merles ou les grives.

👉 Mangeoire oiseaux : tout savoir pour bien les nourrir, 5 façons de prendre soin des oiseaux l’hiver

6. Placez du fil de cuivre

Le cuivre désoriente les limaces en raison du très léger courant électrique qui circule. Vous pouvez vous en procurer en rouleau ou en fil dans les boutiques de bricolages pour en disposer autour de vos plantes en pot.

7. Achetez des vers

Certains tout petits vers microscopiques qui s’attaquent aux limaces sont en vente en jardinerie. Ce sont les Nématodes. Il s’agit d’une simple poudre à diluer dans l’eau, et à répandre à l’arrosoir le soir. Il faudra ensuite maintenir une certaine humidité pendant une quinzaine de jours, pour que ces petits prédateurs pénètrent dans le corps des limaces et les contaminent avec des bactéries… Pas très sympa, mais efficace 💪.

8. Plantez des plantes anti-limaces…

Les limaces sont sensibles aux odeurs, et fuient le fumet de certaines espèces de végétaux : fenouil, thym, oignon, persil, ciboulette, romarin, Pélargoniums… Ça ne suffira pas en tant que tel à les faire disparaître, mais c’est une pierre de plus à votre édifice antilimace.

9. … Ou des souffre-douleurs

Par exemple, la Consoudre, installée proche des plants à protéger, attirera les foudres des limaces qui en sont très friandes, ce qui les détournera des autres végétaux.

10. Utilisez du purin

Le purin de rhubarbe ou de fougère est un excellent répulsif à limaces. Vous pouvez en pulvériser pour pulvériser vos locataires indésirables. Et ça marche aussi contre les pucerons ! 👉 Le savon noir contre les pucerons, comment l'utiliser ?

11. Arrosez intelligemment

Préférez un arrosage matinal plutôt qu’en soirée, car les limages apprécient beaucoup l’humidité. L’environnement en sera moins propice pour elles. De même, les limaces détestent la sécheresse. L’astuce consistera pour l’été à arroser abondamment mais de manière espacée. Les périodes sèches entre deux arrosages les incommoderont.

À retenir :

Les limaces sont la hantise du jardinier. Bien lancées, elles peuvent dévaster un potager en une nuit. Pour le protéger de ses assauts tout en restant bio, il existe de nombreuses astuces et méthodes 100% naturelles et respectueuses de l’environnement 🌍.

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Sources aujardin.infoLe Monde

Vous avez bien encore 5 minutes ? #SlowLife : 

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos derniers articles

Prévention des feux de forêt, ce que vous devez savoir

L’été dernier a marqué les esprits du fait de la recrudescence des feux de forêt, et sonnera comme l’été de tous les records : celui des surfaces brûlées et celui des émissions de carbone en Europe. Pour la seule Union Européenne, plus de 785 000 hectares sont ainsi partis en fumée du 1er janvier au 19 novembre, et 9 mégatonnes de CO2 ont ainsi été rejetées - contre une moyenne annuelle de 6,75 mégatonnes en 2003-2021 - du seul fait de ces incendies ravageurs, avec évidemment un énorme pic estival… Il est impératif que l’été 2024 ne suive pas cette tendance apocalyptique, et pour cela, la prévention est la clé 🗝️

Les produits chimiques éternels, le poison du siècle !

Ils font polémique en ce moment, et à juste titre : les PFAS (prononcez « pifasse »), ces « produits chimiques éternels », sont partout. Textiles, emballages alimentaires, ustensiles de cuisine, cosmétiques… Quelle est l’ampleur du phénomène ? En quoi est-ce dangereux pour notre santé ? Quels sont les impacts environnementaux de cette véritable invasion ? Comment expliquer cette omniprésence de substances dont la nocivité est parfaitement connue ? Voici tout ce que vous devez savoir sur les PFAS 👇

Les conséquences du réchauffement climatique sur la fertilité

Les effets du réchauffement climatique passent désormais difficilement inaperçus : évènements météorologiques extrêmes, canicules, sécheresses, incendies de forêts, insécurité alimentaire… Des effets qui gagnent également la sphère sanitaire, en impactant sous de nombreux aspects la santé humaine. Notamment, notre fertilité, au même titre que celle de nombreuses espèces, pourrait en pâtir. Explications 👇

Les fanons de la baleine, une merveille de la nature

Cet imposant mammifère marin est aussi célèbre que méconnu. Il existe près de 90 espèces de ce cétacé, au sein duquel on peut distinguer les baleines à dents, dites « Odontocètes » des baleines à fanons, dites « Mysticètes », telles que la baleine à bosse, le rorqual commun ou encore la baleine bleue. La plus petite d’entre elles, la baleine pygmée, mesure environ 6 mètres, et la plus grande, une trentaine pour environ 150 tonnes ! Ainsi, la bouche du plus gros animal vivant de notre planète est dotée de ces étranges lames cornées… De quoi s’agit-il exactement, et à quoi servent, au juste, les fanons de la baleine ? La réponse 👇

Comment faire son Bee Wrap soi-même ? Le tuto !

Tote bag, disques démaquillants lavables, Furoshiki, … Dans le cadre d’une démarche zéro déchets, le Bee Wrap est lui aussi un indispensable ! Ces emballages réutilisables vous permettront de tourner le dos aux films alimentaires et autres papiers aluminium dans la cuisine. Mode d’emploi ! 👇

Loi AGEC, la loi anti-gaspi, que prévoit-elle exactement ?

La loi AGEC n° 2020-105 du 10 février 2020 (loi anti-gaspillage pour une économie circulaire) ambitionnait d’accélérer la transition de nos modèles de production et de consommation, dans l’optique de réduire les déchets, préserver les ressources naturelles, limiter le réchauffement climatique et protéger la biodiversité. Pour cela, elle annonce une transformation de notre système vers une économie circulaire, afin de sortir du « produire – consommer – jeter » qui caractérise nos pratiques actuelles. Quels sont ses grands axes ? Quels premiers bilans peut-on en tirer ? 👇

La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. Côte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la Forêt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des rivières: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

La citation qui nous parle


La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. Côte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la Forêt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des rivières: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle