Le chevreuil, cette merveille de la nature

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Le chevreuil, du latin capreolus, est un ruminant herbivore de la famille des Cervidés. C’est en fait le plus petit d’entre eux en Europe ! Cet animal qui peuple nos forêts subjugue par sa grâce et par sa beauté. Craintif et fuyant, il peut se laisser surprendre furtivement au détour d’un sentier, et croiser son chemin est toujours un privilège. Présentation d’un magnifique représentant de notre majestueuse et riche faune sauvage 👇

Le chevreuil, cette merveille de la nature

Les caractéristiques physiques du chevreuil

Atteignant entre 90 à 125 cm au garrot, pour un poids de 30 à 35 kilos, pour les mâles, et de 20 à 25 kilos pour les femelles, si son espérance de vie peut atteindre 15 à 20 ans, c’est à la seule condition qu’il ne croise pas par mégarde le chemin d’un chasseur ou qu’il ne soit pas heurté par une voiture en traversant une route. C’est ainsi qu’à l’état sauvage, il dépasse rarement les 8 à 10 ans. 👉 Les accidents de chasse, le rapport alarmant de l'OFB

Le chevreuil est sans conteste un animal sauvage magnifique. Le petit faon arbore un pelage brun plus ou moins clair et tacheté sur le dos et les flancs jusqu’à ses 6 mois environ 🥰 #Bambi, avant de devenir un chevrillard jusqu’à son 1 an environ, puis soit un brocard (pour les mâles) soit une chevrette (pour les femelles), dont le pelage varie au gré des mues, intervenant en avril/mai et en octobre, entre fauve à roux en été et gris-brun en hiver.

Le mâle se distingue par ses bois pouvant atteindre 30 cm de haut qui tombent en octobre-novembre 🦌, et par son pinceau pénien, une touffe de longs poils autour de l’organe de reproduction. Son cou est également plus robuste que la chevrette, dont la silhouette est plus fine et élégante.

Chacun d’entre eux porte une tache claire blanchâtre sur le fessier, que l’on nomme « miroir », en forme de haricot chez le mâle et de cœur chez la femelle 💚, et parfois une tache blanche sur le devant du cou, que l’on nomme « serviette ».

Le chevreuil, un véritable athlète taillé pour la fuite

Les traces laissées par le chevreuil sont très caractéristiques, en raison de ses sabots étroits et allongés 👉 Comment reconnaître les empreintes d'animaux ? Cet animal rapide et agile est un animal de proie, excellent coureur et sauteur 💪, qui prend facilement la fuite. Sa morphologie entière est adaptée à cet effet, avec un corps étroit, des pattes fines et longues et ses sabots pointus. Il peut atteindre sans trop forcer la vitesse de 70 km/h sur plusieurs centaines de mètres, avec des petites pointes à 100 km/h. Il n’en oublie pas d’être très curieux. 

fesses de chevreuil

Les grandes oreilles surplombant sa tête lui offrent une excellente audition, qui, en plus de son odorat très développé, compensent une vue assez médiocre 🤓. Ses cris ressemblent à s’y méprendre aux aboiements d'un chien.

👉 Brame du cerf, où et quand profiter de ce merveilleux spectacle ?

L’habitat du chevreuil

Le chevreuil peuple avant tout les lisières de forêt, en fonction des ressources alimentaires qu’il est susceptible d’y trouver 🌳. Mais son habitat varie en fonction des saisons (qualité des ressources alimentaires, sécheresse estivale, rigueurs de l’hiver…) et des circonstances (gestation, lactation, nécessité d’un important couvert végétal pour cacher son faon…).

Au menu du chevreuil

Il apprécie les végétaux divers, les bourgeons, feuilles de jeunes branches de chêne, érable, charme, cornouiller, ou autres arbres, ou encore l’herbe. Il déguste les plantes semi-ligneuses comme le lierre, les ronces, le framboisier, ou encore l’airelle, les champignons ou les glands. 

En milieu agricole, il pourra consommer du ray-grass, des céréales, du maïs, de la luzerne ou du colza. Sa préférence va vers les aliments riches en azote, car très digestes 😋. Il mange 4 à 6 fois par jour, et alterne avec des phases de rumination.

👉 L'homme chevreuil, 7 ans de vie sauvage, un livre passionnant

Une reproduction spécifique

De mi-juillet à mi-août, c’est la période de rut. Les naissances interviennent généralement 300 jours plus tard, entre le 15 mai et le 5 juin, en raison de la durée d’ovo-implantation différée 🤔, et la chevrette met au monde 1 ou 2 faons, voire 3 si la nourriture a été très abondante. En effet, après la fécondation de l’ovule et les premières divisions de l’œuf, le développement embryonnaire se met en pause et ne reprend que plusieurs mois après 😯. La gestation, en tant que tel, ne dure que 130 jours, et démarre de fin décembre à mi-janvier. C’est ce qu’on appelle la « diapause embryonnaire ».

Les jeunes connaissent une phase dite cryptique durant quelques semaines au cours de laquelle ils passent 80% de leur temps couchés et cachés dans la végétation afin de rester camouflé des éventuels prédateurs et de bénéficier d’une bonne protection thermique. Ils peuvent néanmoins s’exposer davantage par temps chaud et ensoleillé. Ensuite, ils accompagnent leur mère dans ses déplacements. En cas de danger, la chevrette s'enfuit bruyamment afin de détourner l’attention du prédateur et de l’attirer loin de sa progéniture 👉.

faon

Le taux de survie des petits dépend en grande partie de la météo et des ressources alimentaires du printemps en question, et varie de 30 à 85 %. Un jeune qui atteint 1 à 2 ans a déjà des chances de survie bien plus élevées, comprises entre 70 et 85 %.

Côté vie sociale

Le chevreuil est un animal plutôt solitaire, en particulier, le brocard en dehors du rut 😍, sauf à l’automne et en hiver où des hardes de 10 à 20 individus peuvent se former. En août, la cohésion du groupe est forte, avant de diminuer puis d’éclater vers avril-mai au moment de la naissance des petits de l’année.

Un territoire variable

Le domaine vital des chevreuils est variable, mais globalement vaste : il peut être très limité, en forêt notamment, autour de 15 hectares (en particulier pour les chevrettes au moment de leur mise bas, le territoire s’étendant ensuite progressivement jusqu’en septembre au fur et à mesure de la mobilité du faon) à 150 hectares en milieu agricole 🗺️. On trouve des chevreuils dans toute la France, hors Corse, et quasiment partout en Europe.

Les menaces pesant sur le chevreuil

Sa population se porte comme un charme. Les principales menaces qui pèsent sur lui sont, comme de nombreuses autres espèces, la fragmentation de son habitat, le réchauffement climatique, et le retour de certains prédateurs, comme le loup. Le renard et le sanglier peuvent s’attaquer aux chevrillards. Mais globalement, son plus grand prédateur reste l’Homme, s’agissant d’une espèce abondamment chassée. 

La saison de chasse 2020-2021, par exemple, a permis le prélèvement de plus de 580 000 individus.

👉 Quelles sont les dates de la chasse en 2022 - 2023 ?

Le chevreuil, future victime du réchauffement climatique ?

Ce serait en partie à cause du réchauffement climatique que le chevreuil aurait tendance à quitter les forêts pour investir davantage les milieux agricoles et mixtes. En effet, la survie des jeunes au printemps est intimement dépendante de la parfaite synchronisation entre les naissances et le pic de disponibilité et de qualité des ressources alimentaires, afin de bénéficier d’un lait suffisamment riche et abondant pour le ou les faons 🌿.

Or, les naissances interviennent, peu importent les conditions climatiques ou de l’environnement, sur la même période, dont la médiane se situe au 16 mai, et ce de manière stable et invariable d’une année sur l’autre. Pourtant, du fait de dérèglement climatique, les printemps, et donc le pic alimentaire qui va avec, sont de plus en plus précoces dans l’année, ce qui peut mettre à mal des naissances plus « tardives ». Au moment de l’allaitement, les ressources alimentaires sont donc dégradées, puisque la période optimale est dépassée. C’est ainsi que le chevreuil investit davantage les milieux agricoles ou mixtes, qui lui offrent des conditions plus favorables et de meilleures ressources alimentaires.

Conclusion : le chevreuil ne peut biologiquement pas s’adapter au changement climatique, et celui-ci pourrait, à terme, mettre à mal la dynamique de population de cette espèce 😔 …

👉  Est-il encore possible de stopper le réchauffement climatique ?

Le chevreuil nuit-il ?

Le chevreuil est léger et n’abime pas le sol. Il contribue à disséminer les graines et spores à l’occasion de ses déplacements, mais également certains parasites comme les tiques (ce qui en fait un potentiel réservoir de l'anaplasmose humaine). Il régule la végétation au sein du biotope qu’il occupe, par broutage ou par frottis. En revanche, ses marquages hormonaux répétés sur les mêmes végétaux posent un problème de régénération des arbres en cas de population trop dense.

👉 Blaireau, tout savoir sur ce drôle d'animal

Quelle différence entre une biche et un chevreuil ?

Savoir faire la différence entre un bon chasseur et un mauvais chasseur est une chose, mais entre une biche et un chevreuil, alors 🤔 ? En fait, la biche est la femelle du cerf, tandis que la femelle du chevreuil est la chevrette. Il s’agit donc de deux espèces différentes. Néanmoins, les petits des deux espèces sont appelés les faons. Vous suivez 😅 ?

La chevrette est bien plus petite et légère que la biche, qui peut peser une centaine de kilos contre une 20aine pour la femelle du chevreuil. La biche a un cou fin et mince, alors que la chevrette est plus trapue. Mais surtout, la biche ne possède pas de miroir, cette tache blanche sur l’arrière-train, contrairement à ses cousins les chevreuils. 

La différence est encore plus marquée entre le cerf, plus grand mammifère de France, et le brocard, puisque le cerf est presque deux fois plus haut au garrot et 5 fois plus lourd (il peut peser jusqu’à 250 kg !).

À retenir :

Le chevreuil, ce ruminant herbivore de la famille des Cervidés, est un véritable athlète rapide, musculeux et agile, excellent coureur et sauteur. Pour échapper à un prédateur, il peut atteindre la vitesse de 100 km/h ou sauter easy à une hauteur de plus de 2 mètres. Bien qu’abondamment chassé, il n’a a priori pas de souci à se faire à court terme quant à sa survie. Néanmoins, il peine à s’adapter au changement climatique en raison des spécificités de son cycle de reproduction, qui ne prend pas en compte les variations des conditions météorologiques ou environnementales. Une particularité qui pourrait, à terme, impacter la dynamique de sa population.

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Sources : ancgg.org - faune sauvage n° 275, ofb.fr, lemonde.fr, futura-sciences.com, ouest-france.fr, ecotree.green, geo.fr

Retrouvez les articles sur le thème :

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos derniers articles

Opération plage propre : 5 gestes pour la préserver

Soleil, mer, farniente, baignades, barbecues, cocktails… la saison estivale bat son plein 😎 ! Et comme chaque année, nous sommes des millions à nous donner rendez-vous sur les plages de France et d’ailleurs pour les vacances. Ce dont on se rend moins compte, avec notre parasol sous le bras, c’est qu’avant notre arrivée, les municipalités ont généralement fait procéder au petit matin au nettoyage de cette étendue de sable, afin que nous puissions poser notre serviette ailleurs que sur un tas d’immondices laissées par la marée et/ou par les touristes de la veille. Car oui, les plages au lever du jour ressemblent un peu à un fêtard invétéré le lendemain d’une soirée un peu trop arrosée 🥳 : ce n’est pas joli joli… Or, préserver les plages revient bien sûr à préserver les océans, les véritables victimes de cette pollution en tout genre. Devenez le Monsieur Propre des plages en appliquant ces 5 commandements.

Comment protéger les océans ? A nous de jouer !

Les océans et mers recouvrent 70% de notre belle planète bleue et représentent 97% de l’eau sur Terre 🌍. Ils sont essentiels à la vie, et néanmoins menacés de toutes parts : pollution plastique, surpêche, forages pétroliers, réchauffement climatique… Il est plus que jamais l’heure d’agir, et le côté positif, c’est que nous ne sommes pas impuissants : en adoptant des petites ou grandes habitudes au quotidien, prenons soin des océans !

5 fermes pédagogiques autour de Lyon à faire découvrir à vos enfants

Que l’on soit petit ou grand, une rencontre avec des animaux reste un moment magique. Mais quand on habite dans la Ville des Lumières, les occasions de tomber nez à nez avec des bêtes sont plutôt rares ! Heureusement, il suffit de faire quelques kilomètres pour aller à la rencontre de vaches, de moutons, de lapins et même de lamas ! Pour une chouette sortie en famille, voici 5 fermes pédagogiques autour de Lyon, à faire découvrir à vos enfants. 🐮👨‍👨‍👦‍👦

Le glanage, cette cueillette gratuite, autorisé ou non ?

Une fois que l’agriculteur a terminé sa moisson 🚜, il n’est pas rare de constater qu’il reste quelques légumes sur place 🥔 🥕 🥦. Quel gâchis, nous direz-vous ? Eh bien ce n’est pas perdu pour tout le monde ! Car figurez-vous que vous avez parfaitement le droit de les ramasser. Ça s’appelle le glanage et ça existe depuis la nuit des temps 🤓. De quoi faire des économies, et éviter le gaspillage et les emballages inutiles : un geste économique et écologique 🌍 ! Mais attention, certaines règles sont à respecter, encore faut-il les connaître.

L'impact de nos crèmes solaires : 14.000 tonnes déversées dans la mer chaque année

Sous le soleil, exactement 🎵 ! Comme aimait à nous le rappeler Gainsbourg, quel plaisir de se dorer la pilule au retour des beaux jours. Il y a la version farniente, au bord de la mer ou de la piscine, et la version sportive, en randonnée ou en trail. Quoi qu’il en soit, on le sait bien, notre peau nécessite une protection efficace… Alors on respecte la règle n°1 : on se tartine ! Mais saviez-vous qu’en protégeant votre peau, certaines crèmes posent de sérieux problèmes en matière de protection de l’environnement, et que les récifs coralliens en sont les premières victimes ? Amareo a mené l’enquête pour vous.

5 informations à connaître avant de se lancer sur le chemin de Compostelle

C’est une randonnée pas comme les autres. Sur ses sentiers se croisent amoureux de la nature, férus d’histoire et pèlerins en quête de spiritualité. Parcouru depuis le IXe siècle par les catholiques, le chemin de Compostelle est aujourd’hui devenu un des itinéraires pédestres les plus célèbres au monde. Vous aimeriez vous aussi vous lancer sur ce parcours mythique ? Alors voici 5 infos pour bien préparer votre chemin de Compostelle ! 🥾

La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. Côte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la Forêt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des rivières: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

La citation qui nous parle