Fabriquer un herbier avec les enfants, une super activité !

Mis Ă  jour le par Equipe RĂ©daction

🌿 À la recherche d’une activitĂ© nature et crĂ©ative Ă  organiser avec les enfants ? L’herbier est un grand classique, un indĂ©modable du genre : depuis les toutes premiĂšres planches d’herbiers rĂ©alisĂ©es en Italie au XVIĂšme siĂšcle par le professeur Ghini, il n’a pas pris une ride ! Une belle occasion de mĂȘler promenade en plein air, activitĂ© manuelle, dĂ©couverte et enseignement de la nature, de maniĂšre on ne peut plus ludique. Rien de tel pour affĂ»ter la curiositĂ© de vos petites recrues, attiser leur soif de connaissances et les sensibiliser Ă  l’environnement. Devenir botaniste l’espace de quelques heures est Ă  la portĂ©e de chacun, mĂȘme des plus jeunes ! Mode d’emploi 👇

Fabriquer un herbier avec les enfants, une super activité !

C’est quoi un herbier ?

Il s’agit d’une collection de plantes rĂ©coltĂ©es dans la nature, sĂ©chĂ©es et collĂ©es sur un support, afin de les inventorier et de faciliter la connaissance du vĂ©gĂ©tal. Il portait autrefois le nom de jardin d’hiver ou de jardin sĂ©chĂ©. On peut y faire figurer des feuilles, des fleurs, des racines, des bourgeons, ou des plantes entiĂšres lorsque leur taille le permetđŸŒŒ : chacun de ses Ă©lĂ©ments est appelĂ© « spĂ©cimen ». Constituer un herbier, c’est dĂ©jĂ  de la science ! Il s’agit avant tout d’un outil d’investigation au service de la dĂ©couverte, de l’apprentissage et de la crĂ©ativitĂ©.

Pourquoi faire un herbier avec les enfants ?

Apprendre en s’amusant, que demander de mieux pour les enfants ? Constituer un herbier est une bonne occasion d’apprendre au contact de la nature de maniĂšre ludique et de passer des moments riches et inoubliables en famille đŸŒ±. Ce type d’activitĂ© crĂ©ative est le support idĂ©al pour le sensibiliser petit Ă  petit Ă  l’environnement, au monde vĂ©gĂ©tal, et au vivant. De plus, plus un enfant passe de temps dehors, mieux il se porte : il s’agit d’un excellent prĂ©texte pour l’inciter Ă  partir plus souvent en promenade, mais avec un but pour garder intacte sa motivation, tout en conservant une partie indoor pour l’occuper sainement lors des jours pluvieux.  

👉 Participez au dĂ©fi des 1000 heures dehors !

À l’occasion de ces sorties, il apprendra Ă  observer la nature, Ă  comprendre les saisons, Ă  dĂ©velopper son vocabulaire et ses connaissances đŸ€“. Cela exercera sa motricitĂ© fine et sa concentration, trĂšs sollicitĂ©es par cette activitĂ© manuelle qui demande une certaine minutie. 

Son projet traversera les annĂ©es, et il pourra le consulter plus tard, et se remĂ©morer ses doux souvenirs d’enfance. L’atout pĂ©dagogique de cet atelier n’est plus Ă  prouver, il est temps de se lancer !

👉 10 livres pour enfants pour les sensibiliser Ă  l'Ă©cologie

PremiĂšre Ă©tape : la rĂ©colte, Ă  l’occasion d’une promenade en famille

Bien entendu, pour constituer votre herbier, il vous faut de la matiĂšre premiĂšre : des vĂ©gĂ©taux ! Pour cela, il faut se rendre Ă  la source : en forĂȘt, Ă  la campagne ou dans un parc non loin de chez vous. C’est ce qu’on appelle l’herborisation. RĂ©unissez votre Ă©quipe, habillez-vous en consĂ©quence, et c’est parti pour la rĂ©colte ! N’oubliez pas d’emporter une paire de ciseaux ou un sĂ©cateur afin de venir Ă  bout des branches rĂ©calcitrantes ✂. IdĂ©alement, choisissez un jour oĂč la mĂ©tĂ©o est sĂšche, et oĂč il n’a pas plu rĂ©cemment : les vĂ©gĂ©taux sĂ©cheront plus vite et plus facilement.

Au cours de votre balade, prĂȘtez attention aux plantes que vous rencontrez sur votre chemin afin de rĂ©colter une variĂ©tĂ© intĂ©ressante de spĂ©cimens đŸ”Ž. L’occasion de prendre le temps d’observer les diffĂ©rentes essences, d’intĂ©resser vos enfants Ă  leurs particularitĂ©s, Ă  leurs formes, couleurs ou odeurs. Sensibilisez-les au vocabulaire spĂ©cifique : s’agit-il d’une feuille, d’un fruit, d’une tige, d’une racine ? Aiguisez leur curiositĂ© sur le terrain afin de les immerger dans cette nouvelle activitĂ©, au travers de tous leurs sens : la vue, le toucher, l’odorat... Cette premiĂšre observation est l’occasion de faire une prĂ©sĂ©lection pour votre futur herbier. L’idĂ©al est de rĂ©colter une grande diversitĂ© de vĂ©gĂ©taux diffĂ©rents, afin que la suite de l’activitĂ© soit la plus intĂ©ressante possible. Tous les types de flore y ont leur place, sauf dans le cadre d’un Ă©ventuel herbier Ă  thĂšme. NĂ©anmoins, essayez de ne pas ramener trop de matiĂšre non plus, cela rendrait la suite des Ă©vĂ©nements trop fastidieuse, il faut que ça reste ludique đŸ€Ż !

Les Ă©lĂ©ments ramassĂ©s et coupĂ©s ne doivent pas ĂȘtre trop secs ni trop humides, afin de ne pas casser au cours du sĂ©chage. Prenez garde Ă  conserver votre butin de la maniĂšre la plus dĂ©licate possible jusqu’à la maison, afin de ne pas l’abĂźmer au cours du transport. Pensez Ă  emporter un contenant rigide, ou une chemise cartonnĂ©e.

C’est l’occasion parfaite pour une petite leçon de respect de la nature et du vivant, en invitant vos botanistes en herbe Ă  ne prĂ©lever que les Ă©lĂ©ments dont ils ont besoin, ou encore Ă  ne pas casser de branche inutilement.

Etape 2 : Place au tri

Au retour Ă  la maison, c’est le moment de faire le tri afin de rĂ©duire la phase du sĂ©chage Ă  ce qui est nĂ©cessaire. DĂ©terminez ensemble, avec votre enfant, les plantes que vous conserverez dans votre herbier, et celles que vous Ă©cartez. Il n’y a pas de rĂšgles : gardez les spĂ©cimens qui vous plaisent, les plus jolis, les plus colorĂ©s, les plus originaux
 Ne jetez pas le surplus : elles pourraient vous ĂȘtre utiles pour d’autres activitĂ©s crĂ©atives 🍃 !

👉 Faites des confettis 100% naturels et biodĂ©gradables !

Etape 3 : Le séchage, patience et minutie !

Sur ce coup-lĂ , il ne faut pas se rater, car c’est de la qualitĂ© de votre sĂ©chage que dĂ©pendra la rĂ©ussite de votre herbier. Le mot d’ordre : ĂȘtre minutieux ! Il se peut donc que votre ou vos enfant(s) aient besoin d’un peu d’encadrement, en fonction de leur Ăąge, mais c’est un excellent exercice pour leur inculquer la patience.

Chaque vĂ©gĂ©tal devra ĂȘtre placĂ© bien Ă  plat sur une feuille de papier journal ou absorbante, comme un buvard ou une feuille d’essuie-tout, parfaitement Ă©talĂ© et dĂ©ployĂ© (attention aux pĂ©tales et aux feuilles). Recouvrez d’une seconde feuille de papier journal, et placez l’ensemble entre deux piles de livres afin de les aplatir 📚, ou entre les pages d’un dictionnaire ou d’un gros bouquin. À dĂ©faut, vous pouvez Ă©ventuellement disposer dessus des objets lourds.

Pour que ça ne gondole pas, isolez les feuilles de journal les unes des autres et placez chacune d’entre elles sous sa propre pile de livres. Laissez sĂ©cher quelques jours, et changez le papier au bout de deux ou trois jours pour Ă©viter les moisissures. Vous pouvez ensuite les dĂ©poser directement entre les pages d’un livre, quand elles auront perdu une bonne partie de leur humiditĂ©. AprĂšs quelques jours, vos plantes devraient ĂȘtre aplaties et sĂšches, Ă  point nommĂ© pour intĂ©grer votre herbier 😃 !

Il existe Ă©galement des presses conçues Ă  cet effet, mais nul besoin d’aller jusque-lĂ . Si vous ĂȘtes bricoleur, il est toutefois possible de rĂ©aliser votre presse Ă  herbier DIY, en perçant des plaques de bois, en y insĂ©rant des cartons et en plaçant des vis et des boulons pour serrer l’ensemble.

👉 5 idĂ©es d’activitĂ©s 100% nature Ă  faire avec vos enfants Ă  l'automne

Etape 4 : Identification des végétaux, développer vocabulaire et connaissances

À un moment ou Ă  un autre, vous ne pourrez pas Ă©viter l’étape de l’identification des plantes rĂ©coltĂ©es ☘ : c’est la raison d’ĂȘtre de tout herbier. Vous n’ĂȘtes pas botaniste ? Vous n’y connaissez rien ? Aucun problĂšme, l’intelligence artificielle est lĂ  pour vous sauver la mise, Ă  dĂ©faut de possĂ©der un guide des plantes sauvages Ă  la maison. De nombreuses applications pourront s’en charger pour vous avec une dĂ©concertante facilitĂ©. 👉 PlantNet, une application pour identifier les plantes

Etape 5 : Constituer son herbier

Dans quoi archiver vos dĂ©couvertes ? Plusieurs solutions s’offrent Ă  vous. Vous pouvez opter pour un petit cahier Ă  dessin, avec des pages toutes blanches, ou le crĂ©er vous-mĂȘme Ă  partir de feuilles de dessin Canson, en les pliant en deux et en les reliant Ă  l’aide d’un fil Ă©pais. L’option « classeur » avec de grandes feuilles de papier Ă©paisses perforĂ©es est Ă©galement intĂ©ressante, et permettra de classer facilement les dĂ©couvertes de votre enfant par thĂšme, et non chronologiquement.

Équipez-vous Ă©galement :

  • D’un ruban de Scotch transparent, de masking tape, ou Ă©ventuellement de colle.
  • D’une paire de ciseaux.
  • D’un joli feutre ou stylo pour noter le nom des plantes đŸ–‹ïž.
  • Des feutres, gommettes, crayons de couleurs, paillettes 🎹
 L’herbier pourra ainsi ĂȘtre dĂ©corĂ© et customisĂ© Ă  souhait !

👉 Land art nature, qu'est-ce que c'est ?

Etape 6 : Place à la création !

Nous entrons dans la phase finale de cette activitĂ© manuelle : c’est le moment de laisser parler leur crĂ©ativitĂ© ! il s’agit de coller une ou plusieurs plantes sur chaque page Ă  l’aide du Scotch, du masking tape, ou de la colle, et de noter le nom de la plante aussi esthĂ©tiquement que possible. Il faut se montrer prĂ©cautionneux car les feuilles, une fois sĂšches, sont plus fragiles. Pour les plus petits, vous pouvez noter au prĂ©alable les appellations sur des petites Ă©tiquettes et aider Ă  coller celles-ci sur les pages correspondantes. Les plus grands pourront ajouter le nom scientifique, l’endroit de la rĂ©colte, la date, les bienfaits connus de la plante, une description rapide
 Pourquoi ne pas y ajouter une anecdote amusante intervenue le jour de la rĂ©colte ?

L’herbier n’a pas besoin d’ĂȘtre achevĂ© du premier coup, bien au contraire ! Chaque nouvelle sortie pourra ĂȘtre l’occasion de rĂ©colter de nouvelles plantes afin de le complĂ©ter avec le temps. Petit Ă  petit, votre rejeton disposera d’une vĂ©ritable collection botanique entiĂšrement DIY, quelle fiertĂ© ! Et de beaucoup de chouettes souvenirs 😊


👉 Des collages d'animaux en feuilles mortes pour le plaisir de vos enfants

Et pourquoi pas un herbier plus original ?

Rien n’interdit les variantes au traditionnel herbier sur un cahier : pourquoi pas un tableau dĂ©coratif Ă  encadrer sur une jolie planche de bois ou un papier de qualitĂ© ? Tentez Ă©galement de constituer un herbier Ă  thĂšme : d’automne, Ă  constituer avec des feuilles mortes aux couleurs chatoyantes, ou portant uniquement sur les fleurs, sur les arbres ou sur les plantes du jardin ?

À retenir :

Se lancer dans la conception d’un herbier avec les enfants, c’est comme se lancer Ă  l’aventure ! Cette activitĂ© ludique et crĂ©atrice est complĂšte et mĂȘle activitĂ© d’extĂ©rieur et de plein air, travaux pratiques et crĂ©atifs, et enseignement. Il peut s’agir d’un travail sur le long terme qui s’étoffera au grĂ© des promenades en famille, l’occasion de ramasser de nouveaux spĂ©cimens pour complĂ©ter sa collection. Un ouvrage durable, qui traversera les annĂ©es, et qui page aprĂšs page, transportera avec lui les souvenirs d’enfance impĂ©rissables de vos petits botanistes en herbe.

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Sources : jardin-botanique-bordeaux.fr, touk-touk.com, mieux-vivre-autrement.com, gerbeaud.com


Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Earth hour, une heure dans le noir pour la bonne cause

L’Earth hour, ou « heure pour la planĂšte », est une mobilisation planĂ©taire initiĂ©e par le World Wildlife Fund (WWF), invitant Ă  une participation Ă  la fois symbolique et concrĂšte Ă  la lutte pour la dĂ©fense de l’environnement, la biodiversitĂ© et contre le dĂ©rĂšglement climatique🌿. Cette campagne Ă©cologique figure parmi les plus vastes et les plus connues au monde. Cette annĂ©e, ça se passe le samedi 25 mars Ă  20h : rejoindre la plus grande mobilisation citoyenne pour la nature, ça vous tente ?

Les giboulées de mars, c'est quoi au juste ?

Comme le veut le dicton « Si de toute l'annĂ©e le pire des mois est fĂ©vrier, mĂ©fie-toi aussi de mars et de ses giboulĂ©es ». Au moment oĂč l’on voit, au loin, le printemps arriver avec soulagement, cette pĂ©riode marque avant tout une transition entre deux saisons. Et oui, le mois de mars est rĂ©putĂ© pour sa mĂ©tĂ©o capricieuse et ses fameuses giboulĂ©es. Alors c’est quoi, exactement une giboulĂ©e, et comment expliquer ce curieux phĂ©nomĂšne mĂ©tĂ©orologique ? Amareo fait la pluie et le beau temps et vous explique tout ça ! 👇

Les 25 bosses de Fontainebleau, une sortie incontournable

Le circuit des 25 bosses propose de faire le tour de la ForĂȘt des Trois Pignons en effectuant, comme son nom l’indique, l’ascension de 25 buttes. Cette randonnĂ©e sportive mythique d’un peu plus de 15 km est situĂ©e Ă  l’ouest de la forĂȘt de Fontainebleau, et se destine Ă  un public averti. Le terrain d'entraĂźnement parfait pour vos prochains challenges ! PrĂ©sentation d’un parcours unique en son genre, Ă  faire absolument 👇

Fleurs comestibles, un régal pour les papilles !

Il y a des milliers d’annĂ©es, les Grecs et les Romains les utilisaient dĂ©jĂ  pour parfumer leurs plats. Aujourd’hui elles sont un ingrĂ©dient de base pour de nombreuses cultures Ă  travers le monde. Parce qu’elles peuvent transformer n’importe quelle recette basique en un savoureux met, on se met nous aussi aux fleurs comestibles 🌾. Comment les choisir et comment les utiliser ? On vous explique tout sur cet assaisonnement magique !

Installer un hĂŽtel Ă  insectes dans le jardin : un geste pour la planĂšte et votre potager

Enfants, nous Ă©tions Ă©merveillĂ©s en voyant une coccinelle se poser sur notre bras. Nous en comptions les points pour en deviner l’ñge puis faisions un vƓu avant qu’elle ne s’envole. Malheureusement, de nos jours, ces jolies bĂȘtes Ă  bon Dieu se font de plus en plus rares. Pourtant, les coccinelles et autres petites bĂȘtes sont d’une importance vitale dans l’équilibre de notre planĂšte. Heureusement, il existe une façon de les protĂ©ger : installer un hĂŽtel Ă  insectes dans le jardin. Mais comment s’y prendre concrĂštement ? On vous explique tout.

Avoir un crapaud dans le jardin, un locataire bien utile !

Vous avez trouvĂ© un crapaud dans votre jardin ? Il faut bien reconnaĂźtre qu’il y a plus mignon comme rencontre... Mais avant de chasser ce repoussant batracien, rĂ©flĂ©chissez-y Ă  deux fois ! D’une part, ce pourrait ĂȘtre un prince charmant victime d’un mauvais sort, on ne sait jamais đŸ€ŽđŸ». Et mĂȘme dans le cas contraire, c’est un excellent auxiliaire de jardin ! Accueillez-le comme il se doit, vous avez tout Ă  y gagner.

La playlist nature qui fait du bien

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'Ă©quipe Amareo a dĂ©cidĂ© de fabriquer elle-mĂȘme ses cosmĂ©tiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tĂȘte-Ă -tĂȘte avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrĂ©dients toxiques qui nous cĂŽtoient et plus j'avais envie de prĂ©parer moi-mĂȘme mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidĂ©o, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons Ă  cƓur de vous montrer les merveilles de MĂšre Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons Ă©galement quelques conseils pour prendre soin de notre belle planĂšte, sans injonction ni culpabilisation. đŸ‘‰Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📾 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est diffĂ©rent. Ce jour-lĂ , il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne Ă  la mer un ton unique, changeant Ă  chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une Ă  une. Ecouter la mer, voir son Ă©tendue sans fin ... j'y passerais des heures

đŸ“· By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle