Apprendre aux enfants le respect de l'animal et du vivant

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Avoir des enfants et leur donner toutes les clés pour qu’ils deviennent des citoyens du monde est une lourde responsabilité en tant que parents 🗝️. L’une des leçons les plus importantes que vous pourrez lui apporter est probablement celle portant sur la valeur de la vie et sur le respect des animaux. C’est cette notion qui servira de fondation à l’empathie et au respect d’autrui. Comment rendre cet apprentissage ludique ? Comment parvenir à le toucher, à lui parler avec les bons mots, à faire passer votre message ?

Apprendre aux enfants le respect de l'animal et du vivant

Pourquoi lui apprendre le respect de l’animal est primordial

Pourquoi, à votre avis, les objets transactionnels, plus couramment appelés les doudous, élus par les jeunes enfants, ont presque toujours la forme d’un animal 🧸 ? Nos enfants développent naturellement de l’empathie envers d’autres espèces, c’est intuitif. C’est à partir de cette émotion que va se construire, peu à peu, le respect d’autrui et de la différence.

Apprendre le respect des animaux et du vivant dans son ensemble est donc THE leçon à ne pas négliger pour en faire de meilleurs adultes. C’est à partir de cette relation avec l’animal que va se développer son empathie, à l’égard des bêtes, certes, mais également à l’égard de ses semblables. Le sens et la valeur de la vie, la compassion, de même que le respect mutuel entre les êtres vivants sont donc au centre de cette leçon de vie 🥰.

Vos enfants ne sont autres que la génération de demain, à qui on va gentiment refiler la patate chaude du réchauffement climatique, de la dégradation des écosystèmes et de la biodiversité, et de la pollution plastique des océans 🌍... Un programme pour le moins chargé, auquel il faut le sensibiliser dès son plus jeune âge, tout en douceur, bien sûr, mais assurément.

1. Apprenez-lui à cultiver la vie au potager

Jardiner avec votre enfant est une activité ludique et très instructive sur le règne végétal et le cycle de la nature 🌿. Vous apprenez à votre enfant que les plantes sont vivantes, qu’elles ont besoin de soins, d’eau, d’un environnement adapté à leurs besoins, d’aide parfois lorsqu’elles sont victimes de maladies ou de parasites qui nuisent à leur développement… Il s’apercevra que ce ne sont pas des choses et qu’il est important de respecter leur rythme afin d’obtenir, en échange de ces soins attentionnés, de bons fruits et légumes à déguster 😋, plus gros, et plus savoureux. Ces cycles immuables de la nature sont très importants pour son développement et pour une prise de conscience globale de tout ce qu’on peut englober dans la notion de « vivant ».

Dans la même lignée, vous pouvez également lui montrer comment faire germer des graines ou des noyaux à la maison, afin de contempler ensemble la nature faire son œuvre 🪴 ! 👉 Noyau d'avocat : ne le jetez pas, voici comment avoir une superbe plante à la maison !

2. Adoptez un animal de compagnie et apprenez-lui à le respecter

Un animal de compagnie est un véritable confident pour un enfant : toujours présent, il peut tout lui raconter, il ne répétera rien 🐶 ! La relation de confiance qui les lie est puissante et structurante. Lorsque l’enfant est en bas âge, c’est l’animal qui veille sur son petit humain, et progressivement, les rôles s’inversent au fur et à mesure que le petit homme acquiert le sens des responsabilités en prenant, à son tour, soin de son compagnon : il le nourrit, le soigne, le promène… Les enfants donnent et reçoivent de l’amour de la part de leur animal, de manière réciproque et inconditionnelle, une leçon de vie qui n’a pas de prix 💚.

Très tôt, lui inculquer qu’un animal a ses propres besoins est également primordial : le besoin de tranquillité du chien lorsqu’il mange ou qu’il se repose, par exemple, est une règle qui a une importance centrale. Petit à petit, il apprend le respect des besoins et des limites de l’autre, d’un autre si différent de lui.

👉 Quel animal de compagnie pour mon enfant ?

3. Emmenez-le dans une ferme pédagogique

Si l’adoption d’un animal est impossible pour vous en raison de votre habitat et de votre mode de vie, surtout, abstenez-vous ! L’idée n’est pas de rendre malheureuse une brave bête sous prétexte que votre enfant doit apprendre le respect de l’animal, cela n’aurait évidemment pas de sens. C’est ça, aussi, lui inculquer le respect du vivant.

En revanche, n’hésitez pas à l’emmener dans des fermes pédagogiques afin de lui donner l’opportunité de côtoyer des animaux de tous genres et d’en apprendre beaucoup à leur contact 🐑. Pourquoi ne pas envisager des cours de poney, afin qu’il puisse profiter d’une complicité avec sa monture ? Ou aller promener les chiens d’un refuge environnant, qui seront bien contents de cette agréable bouffée d’air dans leur triste quotidien. Il existe de nombreuses autres possibilités !

👉 5 fermes pédagogiques autour de Lyon à faire découvrir à vos enfants, Des vacances à la ferme, pour le bonheur des plus petits, Quel sport de plein air pour vos enfants ? Les bienfaits de chacun !

4. Montrez l’exemple en vous montrant écoresponsable

Rien ne vaudra jamais l’exemple que vous pourrez donner à vos enfants : c’est l’arme la plus puissante dont vous disposez 💪. Les enfants sentent très bien si un discours sonne juste ou faux, et si vous avez la conviction de vos idées. La meilleure manière de leur montrer ce que vous entendez par respect de la vie est d’adopter un comportement vous-même respectueux des animaux et du vivant.

Trier ses déchets, éteindre la lumière et fermer le robinet lorsque vous n’en avez pas besoin, éviter le gaspillage alimentaire… Tous ces gestes concourent au respect du vivant et deviendront des réflexes pour lui s’il vous voit les faire au quotidien.

👉 5 façons simples & ludiques de sensibiliser les plus jeunes à l'environnement

5. Dédiabolisez les animaux mal aimés

Il est certain que si vous essayez de lui inculquer que chaque espèce a sa place et son rôle dans la biodiversité, mais qu’à chaque fois que vous croisez une malheureuse araignée 🕷️, vous vous mettez à hurler et à la poursuivre avec une chaussure pour l’écraser, votre discours manquera de cohérence, et votre message aura du mal à passer. Grandir dans un foyer bercé par le respect de l’environnement, de l’écologie et des animaux est la meilleure école qui soit.

👉 Araignées de maison, ne les tuez surtout pas !, Renard roux : tout ce que vous devez savoir sur lui, Avoir un crapaud dans le jardin, un locataire bien utile !, Blaireau, tout savoir sur ce drôle d'animal

6. Pratiquez la médiation animale

Les bienfaits de la relation enfant-animal ne sont plus à prouver. Le bain sensori-moteur que peut leur offrir le contact avec les animaux est bourré de bénéfices pour leur développement tant psychique que moteur. Depuis la nuit des temps, nous sommes en relation avec les animaux que nous avons appris à apprivoiser, à élever, afin d’en tirer profit. Plus récemment, la médiation animale est entrée dans la danse, avec une approche plus émotionnelle et sensorielle qu’utilitaire.

Vous l’avez sans doute remarqué, le jeune enfant est naturellement attiré par les animaux, et dans la grande majorité des cas, ceux-ci lui rendent bien et font preuve d’une grande bienveillance à leur égard, semblant percevoir leur vulnérabilité. En réalité, il existe entre eux une sorte de proximité de statut qui les rapproche, une connexion directe qui se crée. C’est sur ce lien que vient travailler la médiation animale, la parfaite école pour ouvrir votre enfant au monde du vivant. La rencontre avec l’animal se traduit pour l’enfant par une impulsion vers la vie et vers l’autre, dans toute sa différence 🤗.

Pourquoi ne pas construire avec lui une mangeoire pour les oiseaux du jardin ? 👉 Mangeoire oiseaux : tout savoir pour bien les nourrir

7. Sensibilisez-le par la lecture

Pour vous aider dans votre tâche qui est, rappelons-le, d’inculquer à votre enfant le respect des animaux et du vivant, une quantité de petits livres peuvent venir à votre secours et permettre de le sensibiliser à ces notions parfois abstraites en raison de son jeune âge. De nombreux ouvrages ayant pour thème la nature et la protection des animaux sont accessibles dès l’âge de deux ans 📚.

Vous pouvez par exemple lui lire « Comme toi » des éditions Gallimard Jeunesse, dès 3 ans, afin d’ouvrir son esprit à la bienveillance et à l’empathie, qui permettra à votre enfant de prendre conscience que ses besoins ne sont pas si éloignés de ceux des animaux. Avec humour, l’album « La déclaration » met en scène des animaux qui renversent le pouvoir contre les humains, lassés d’être malmenés. Le magnifique ouvrage intitulé « Sauvage » des éditions Gautier-Languereau sensibilisera votre enfant de 4 ans et plus à la beauté du monde sauvage et à la cause des animaux menacés. « La retraite de nénette », petit bouquin plein d’espoir, relate l’histoire d’une orang-outan du Jardin des plantes, qui prend sa retraite 🦧. Le thème de la déforestation est abordé dans le récit de « Géant, le panda de la forêt enchantée », des éditions Nuinu 🌴 i.

Et de nombreux autres, qui pourront éveiller au plus tôt les consciences.

Les histoires de loups sont légion dans l’univers des histoires pour enfant, encore un animal méconnu et longtemps diabolisé 👉 Le Loup en France, loup y es-tu ? 🐺

À retenir :

Apprendre aux enfants le respect de l’animal et du vivant est une leçon d’importance. Cette leçon est comme la graine d’un arbre que l’on planterait pour voir prospérer, avec les années, les notions de respect d’autrui et de la différence, d’empathie, et de compassion. Des valeurs très importantes dans la vie pour inculquer le respect mutuel entre les êtres vivants. Vous pouvez favoriser cet apprentissage de différentes manières et ouvrir progressivement son esprit aux notions de respect de la vie et de l’environnement.  

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Sources : consoglobe.com, lesprosdelapetiteenfance.fr, am-pedagogie.com

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Marche nordique, qu'est-ce que c'est ? Comment s'y mettre ?

La marche nordique ou Nordic Walking, ou encore Sauvakävely, était pratiquée à l’origine en Finlande par les skieurs de fond comme entraînement pendant la belle saison, et a progressivement acquis ses propres lettres de noblesse jusqu’à devenir une discipline à part entière. Le marcheur nordique se considère comme un quadrupède, qui passe de deux à quatre appuis au sol à l’aide de bâtons. Cette marche dynamique fait de plus en plus d’adeptes en raison de ses nombreux bienfaits. Décryptage 👇

Démarche ZAN, le programme pour réduire l'extension des villes

L’artificialisation des sols est l’une des premières causes du réchauffement climatique et de l’érosion massive et sans précédent de la biodiversité. En moyenne, en France, entre 20 000 et 30 000 hectares d’espaces naturels, agricoles et forestiers sont consommés chaque année. C’est pourquoi le Plan Biodiversité avait instauré en 2018 l’objectif ZAN - Zéro Artificialisation Nette - dans le but de protéger ces zones en repensant l'aménagement urbain. L’idée, c’est d’atteindre en 2050 l’absence de toute artificialisation nette des sols, avec un premier objectif intermédiaire de réduction de moitié du rythme de la consommation d’espaces d’ici 2030. Le point sur un challenge ambitieux 👇

Comment préparer mon jardin au retour du grand froid ?

Si les premiers flocons de neige ❄️ sont un spectacle qui fait toujours plaisir à voir, votre coin de verdure pourrait pourtant ne pas se remettre de l’arrivée des premiers frimas. Pour être sûr de le retrouver tout aussi beau qu’avant au prochain printemps, quelques arrangements sont nécessaires. Comment préparer votre jardin au retour du grand froid ? On vous partage toutes nos astuces ! 🌳

Et si on offrait de la seconde main cette année à Noël ?

Écologique, économique, l’idée d’offrir des présents d’occasion à Noël a de quoi séduire… Durant cette période où la surconsommation est reine et dénature l’esprit même de la Nativité, cette pratique propose une alternative très intéressante pour des fêtes de fin d’année plus vertes et éthiques. Pourtant, les réticences font encore obstacle, dans certains esprits, à sa généralisation. Un tabou qui cède peu à peu du fait de la conjoncture économique et écologique de ces dernières années. Parce que prendre soin de ses proches et de la planète est parfaitement compatible, osez la seconde main sous le sapin ! 🎄

Journée mondiale du climat, à vos agendas !

Y’a plus d' saison, ma p’tite dame ! Et chaque année, le 8 décembre, c’est la Journée mondiale du climat, instaurée à l’initiative de plusieurs ONG, avec un objectif : faire prendre conscience au plus grand nombre de l’importance des changements climatiques, qui nous impactent, chaque année, encore un peu plus. Le réchauffement climatique est désormais un sujet qui fait parler de lui quasiment constamment dans les médias, bien souvent pour alerter encore et toujours sur l’urgence climatique, et de temps en temps pour relayer les mesurettes dérisoires prises par les instances gouvernementales ou internationales. Parce que nous n’avons qu’une seule terre #UneSeuleTerre, c’est l’occasion ou jamais de réfléchir et surtout d’agir en faveur du climat.

Sapin en plastique ou naturel ? Comment choisir ?

La sapin, c’est le symbole de Noël. Avec ses guirlandes et ses boules, il est dans tous nos souvenirs de fêtes de fin d’année 🎄. Et pour beaucoup d’entre nous, il est impensable de mettre les cadeaux ailleurs qu’à son pied. Mais un dilemme se pose au moment de l’acheter. Sapin en plastique ou naturel : comment choisir entre ces deux options ?

La playlist nature qui fait du bien

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle