GR 400, le tour du volcan cantalien, plaisir des yeux !

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Le GR 400, dans le département du Cantal, vous invite en Auvergne pour faire le tour du (très gros) volcan cantalien, en une fois sur 7 ou 8 jours, ou en 5 boucles de 20 à 45 km, en mode « mini trek » le temps d’un week-end. Au total, ce sentier au départ de Murat s’étend sur environ 140 km, et s’intègre au majestueux Parc Régional des Volcans d’Auvergne 😎.

Sommaire :

Bienvenue sur le plus grand stratovolcan d’Europe !

Les monts du Cantal sont à votre portée grâce à cet emblématique sentier de grande randonnée qui ne se lasse pas de serpenter entre cols et crêtes autour du plus grand stratovolcan d’Europe 💪 (2.700 km², et large de cinquante à soixante-dix km !). Soyez tranquille, il est éteint depuis 3 millions d’années, ce qui ne l’empêche pas d’être toujours aussi charismatique et majestueux. 

La nature cantalienne est à la fois douce et au caractère trempé 🌿 Vous avez entendu parler de la diagonale du vide ? Eh bien on est en plein dedans ! Une diagonale qui n’a jamais si mal porté son nom… Des points de vue envoûtants vous attendent dans cet environnement profondément reposant : Venez vous régénérer, faire le plein de nature et en prendre plein la vue tout au long de cet itinéraire qui évolue entre 750 et 1855 mètres d’altitude 👉 Randonner léger : nos astuces poids plume !

Le Puy Mary (1.783 m), cette impressionnante pyramide volcanique, s’offre à vous. Ne manquez pas d’accéder également au sommet du Puy Chavaroche (1.739 m), qui vous offrira un panorama exceptionnel à 360°, avec une vue splendide sur le Puy Mary, le Puy Griou (1.690 m) et Mandailles un peu plus bas 🤩.

L’étape entre Thiézac et Prat-de-Bouc vous mènera jusqu’au Plomb du Cantal, qui surplombe tous ses voisins, à 1.855 mètres d’altitude, ce qui en fait le point culminant des monts du Cantal (mais vous ne vous en tirez pas si mal, car les experts s’accordent sur le fait qu’il a pu atteindre 3.500 à 4.000 mètres d’altitude autrefois 😅 !) et le second sommet d’Auvergne après le puy de Sancy (1.884 m).

Une randonnée qui n’a pas volé sa place dans le top 10 des GR à absolument faire en France.

📌
Pour la minute savante, un stratovolcan est un volcan constitué de nombreuses couches (strates) de lave durcie et d’éjectas volcaniques 🤓. Le patrimoine géologique qu’il vous sera donné de contempler est unique et préservé, et mérite le plus grand respect.

Les témoins d’un pastoralisme traditionnel : les burons

Les coulées dantesques de ce monstre volcanique ont façonné les vallées que vous aurez le loisir de traverser, très adaptées au pastoralisme encore largement pratiqué 🐑. Les burons qui s’y trouvent sont des vestiges de la vie pastorale et rythmeront votre progression. Il s’agit de constructions en pierre au confort spartiate dont on voit juste émerger un charmant toit de lauzes typique de la région, jadis utilisés par les vachers qui y passaient l’été pendant 5 mois auprès de leur troupeau 🐮. Ils y confectionnaient leurs fromages, disposant d’une cave pour y laisser mûrir les fourmes.

Les étapes entre Le Claux et Le Fau sont très pastorales et vous feront évoluer dans un décor enchanteur. Vous traverserez de vastes estives et prairies de fauche, dont il faudra veiller à bien refermer les barrières le cas échéant.

Pour ne pas perdre le Nord ni nuire à ces espaces préservés 🙃, ne sortez pas des sentiers battus ! 👉  Le balisage en randonnée, ce que vous devez savoir.

Des paysages incroyables ! Pendant que vous êtes dans la région, découvrez les volcans d'Auvergne, dépaysement garanti

…140 km à pied, ça use les souliers !

Ce parcours de moyenne montagne présente un dénivelé cumulé de 4.635 mètres et des difficultés techniques raisonnables, ce qui en fait un itinéraire d’une difficulté intermédiaire. Il demande néanmoins une préparation adaptée. Le terrain plutôt confortable vous autorise néanmoins à opter pour des chaussures tige basse, plus légères et agréables 🥾.

Pas encore équipé ? Laissez-nous vous guider ! 👉 Chaussures de randonnée, le guide pour bien les choisir, Bâton de marche, ce que vous devez savoir pour bien le choisir, Sac de randonnée, nos conseils pour bien le choisir.

Quelle est la meilleure saison ?

Il est conseillé de s’y aventurer entre mai-juin jusqu’au mois de novembre. Préférez néanmoins la fin du printemps afin d’y admirer la flore dans toute sa splendeur 🌺, l’été pour ses températures clémentes, et le début de l’automne lorsque les monts auront revêtu leur robe flamboyante 🍂. L’hiver, l’enneigement y interdit tout passage à pied.

Mais attention, c’est l’Auvergne, et même l’été, la température en altitude peut beaucoup descendre la nuit. Pensez à prendre une petite laine 🥶 !

En montagne encore plus qu’ailleurs, un point météo avant de partir s’impose ! 👉 Que faire en cas d'orage quand on randonne ?

Où passer la nuit sur le GR 400 ?

Question hébergement, vous ne devriez pas être en reste avec les nombreuses offres d’hébergement à votre portée tout au long du parcours : refuges, gîtes, chambres d’hôtes, hôtels, campings ou même bivouac : il y en a pour tous les goûts et pour toutes les bourses.

Plus mer que montagne ? 👉 GR34, tout savoir avant de se lancer sur le sentier des douaniers !, GR 340, le tour de Belle-Île-en-Mer.

À retenir :

Au sein du Parc Régional des Volcans d’Auvergne, la GR 400 vous propose de faire le tour du plus grand stratovolcan d’Europe, sur environ 140 km. Si vous en avez le temps et le courage, faites-le en une fois, sur 7 ou 8 jours. À défaut, il est tout à fait possible de le faire par petites boucles en plusieurs week-ends. La nature cantalienne, apaisante et envoûtante, est un véritable billet simple pour se ressourcer en profondeur. Respirez, contemplez, appréciez.

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild


Sources : ffrandonnee.fr, mongr.fr, trekmag.com, burons-du-cantal.fr

Vous aimerez aussi : 



Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Récupérateur d'eau de pluie, la bonne idée !

L’eau étant une ressource limitée, tout ce qui peut concourir à en user avec parcimon...

Lire

Allez voir le lever du soleil pour accueillir l'été !

Tous les matins, le soleil se lève. Quoi de plus routinier que ce cycle quotidien, qu...

Lire

7 applications pour reconnaître les étoiles, une soirée mémorable !

L’été avec sa météo clémente est la période idéale pour observer les étoiles ✨. Regar...

Lire

La route des fromages en Auvergne, plaisir des yeux et des papilles

Si l’Auvergne et son majestueux parc des volcans vous tentent pour les vacances, vos ...

Lire

Tout quitter pour vivre en camping-car, c’est possible ?

Vivre en camping-car : en avez-vous déjà rêvé ? Sillonner les routes, découvrir de no...

Lire

Comment profiter à 100 % de ses vacances dans la nature ?

Passer des vacances loin de la ville est un très bon moyen pour se vider la tête et s...

Lire

La playlist nature qui fait du bien

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle