Une liste de naissance éco responsable, c'est bon pour bébé et la planète !

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Vous attendez un heureux événement ? Toutes nos félicitations ! Votre cerveau est en ébullition : vous préparez fébrilement l’arrivée de votre bout’chou, vous programmez ses futurs besoins… Bref, vous construisez votre nid, c’est instinctif ! Mais vous n’en oubliez pas vos principes écolos et ne voulez pas tomber dans la surenchère… Quels sont les indispensables à avoir pour accueillir bébé ? Comment faire le tri entre l’essentiel et le « too-much » ? Trouver le juste milieu n’est pas chose aisée. Les clés pour établir une liste de naissance éco responsable, c’est par ici ! 👇

Sommaire :

La liste de naissance : une démarche écoresponsable en soi

Déjà, établir une liste de naissance est, en soi, une démarche écoresponsable. Ce faisant, vous cadrez les choses pour que votre entourage connaisse vos réels besoins, et n’achète pas sans le savoir une énième babiole ou doudou complètement inutiles 🧸, qui finiront l’un comme l’autre au fond d’un tiroir dans le meilleur des cas, ou directement à la poubelle dans le pire…

Car en vérité, le réel problème des futurs parents sensibilisés à l’environnement, c’est l’entourage et la difficulté à s’en faire entendre 📢. Même s’il est important de laisser vos généreux contributeurs se faire plaisir en vous gâtant, il ne rime à rien de vous retrouver avec des doublons, voire plus, sous prétexte qu’il ne faut pas vexer mamie Pauline ou ne pas froisser votre belle-mère qui mettait pourtant un point d’honneur à tout régenter pour l’arrivée de bébé (Ahaha, contre ça on n’a pas de solution 😂)… Donc à la question : liste de naissance or not liste de naissance, la réponse est oui ! Une liste de naissance est la MEILLEURE façon d’éviter le gaspillage et de ne recevoir que ce qui vous paraît essentiel 👍.

La préservation de l’environnement vous tient à cœur ? 👉 9 conseils simples et efficaces pour réduire son impact environnemental, 11 conseils simples et efficaces pour faire des économies d’énergie4 conseils pour être plus écologique à la maison.

Des mauvaises influences tu te libéreras !

#Libérée, délivrée 🎶 !

Le piège à éviter, c’est celui de succomber à l’influence bienveillante dudit entourage, qui cherchera à vous convaincre de l’absolue nécessité d’acquérir tel ou tel article… Laissez tomber ! N’oubliez pas qu’il est courant de chercher à se conforter dans ses choix en les projetant sur les autres 🙃 : ne perdez pas de vue qu’une liste de naissance est avant tout personnelle.

De la même manière, il va falloir se détacher des listes de naissance type proposées par les grandes enseignes de puériculture (dont l’objectif est de booster les ventes, hein, pas juste de vous rendre service 😅).

Une liste de naissance, comme évoqué plus haut, est éminemment personnelle : peut-être disposez-vous déjà d’un certain nombre d’éléments, du fait d’une précédente grossesse ? Peut-être vous sera-t-il facile de vous procurer certains articles, prêtés par votre sœur, vos copines, vos collègues… ? En tant que futur parent soucieux de la planète que vous allez lui laisser, faire le tri est indispensable 🌍 ! Et en vrai, un bébé n’a pas autant de besoins que ce que l’on veut nous faire croire…

La liste de naissance écologique est donc un trousseau sur mesure, qui demande de faire le point sur ses besoins, en fonction de SON mode de vie, de SES habitudes, de SON environnement, et de son caractère aussi (la liste de naissance de la maman anxieuse est bien souvent étrangement plus fournie que celle de parents plus « cool »), de vos projets parentaux (allaitement ? cododo ? Portage ? )… Vous devez donc vous interroger sur ces points avant toute chose. Cela vous permettra de faire une pré-liste un peu plus ciblée 📝.

Quand éthique rime avec minimaliste

❓Pour chaque objet présélectionné, interrogez-vous : l’objet a-t-il une réelle utilité ? Combien de temps en aura-t-on besoin ? Est-il durable ? Pourra-t-on le réutiliser pour une autre destination ou un prochain enfant ? Peut-on en trouver d’occasion, ou se le faire prêter, ou même le louer ? Vous pouvez également, dans le doute, tenter de vous en passer, et l’acheter dans un second temps, si vous vous apercevez qu’il fait vraiment défaut…

Le mot d’ordre de la liste de naissance écolo, c’est la simplicité !

Le mot d’ordre de la liste de naissance écolo, c’est la simplicité !

Et sinon, investissez dans les arbres pour lui 🌳, il en récoltera les fruits ! 👉 Offrez un arbre avec Ecotree !

1. Comme pour le reste, pensez « réutilisable »

  • Pour préserver la planète, avez-vous pensé aux couches lavables 🧷 ? Non, ne faites pas cette tête ! Ça se fait, vraiment. Mais cela demande un investissement initial non négligeable, qui a toute sa place sur votre liste de naissance éthique et écologique 😉.
  • Les lingettes lavables sont également des indispensables du parent écoresponsable : évitez à tout prix les jetables, bourrées de produits toxiques et extrêmement polluantes !
  • Les coussins d’allaitement lavables vous feront gagner encore un peu de place dans la poubelle. Profitez de votre fin de grossesse pour les confectionner vous-même en recyclant de vieilles serviettes éponge #DIY ? (Car après, ne rêvez pas, vous n’aurez pas le temps 😂 !).
  • Les langes en coton bio sont également incontournables, et sont les pièces à tout faire de votre panoplie.

Oui !! Le réutilisable et le lavable, c’est l’avenir ! 👉 Lingettes démaquillantes lavables, vous allez les adorer et la planète aussi !Comment faire son Bee Wrap soi-même ?12 accessoires pour se mettre au zéro déchet

Coussin d'allaitement

On prêtera une attention particulière au coussin d’allaitement, réellement utile pour le coup, et à son rembourrage : optez pour du naturel, exit les billes de polystyrène ⛔ !

  • Pourquoi ne pas vous faire offrir des livres ? Sachez que les ouvrages pour bébés coûtent un bras 💸, et que l’initier à la lecture dès son plus jeune âge est très bénéfique pour son développement.
  • Vous avez l’intention de tirer votre lait ? Inutile de vous ruiner dans un tire-lait flambant neuf, louez-le ! Une simple ordonnance du pédiatre vous permettra d’en obtenir le remboursement.

2. Succombez pour des cadeaux immatériels

Faites-vous offrir un atelier ou un stage de portage : c’est un cadeau zéro déchet résolument utile ! Non, apprendre à nouer une écharpe de portage est loin d’être inné, vraiment… Et savoir le faire correctement, c’est préserver votre tout-petit de positions non physiologiques, néfastes à son développement. Cela vous permettra d’en tester plusieurs et de déterminer avec lequel vous vous sentez le plus à l’aise, afin de cibler le modèle dans lequel investir 👉 Porte-bébé de randonnée, ce que vous devez savoir pour bien le choisir ! Pensez-y ! Un manteau de portage pourra aussi parfaire votre panoplie, et vous permettra de sortir votre bout’chou par tous les temps 🌦️.

Dans la catégorie « cadeaux immatériels », il y en a beaucoup d’autres : séance photo, massages pour bébé (ou pour maman, hein, vous avez le droit, et vous en aurez très probablement besoin 🤗 !), séance de bébé nageur, yoga maman-bébé, atelier pour apprendre à signer avec bébé… Il y a un choix fou 🤯 !

3. Liste de naissance d’occasion

Bien sûr, l’occasion, c'est la clé de voûte d’une liste de naissance écoresponsable réussie, mais c’est un message bien difficile à faire passer à son entourage 🙄… Et pourtant : économie de matières premières, réduction des déchets, pollution moindre… Ils sont également plus sains, car ont déjà évacué -chez les autres- une bonne partie des perturbateurs endocriniens et produits toxiques qui s’en dégagent lorsqu’ils sont neufs. De nombreux objets peuvent parfaitement et avantageusement être chinés sur des sites d’occasion, pensez-y : berceau, poussette, lit parapluie, ameublement, écharpe de portage…

Pour les vêtements, il est parfaitement inutile de vous équiper en neuf : nous sommes au regret de vous apprendre qu’il va grandir à toute vitesse, et généreusement régurgiter sur ses toilettes, sans parler des autres fuites 😅 💩… Se faire plaisir avec une ou deux tenues, oui, mais ne vous ruinez pas en tailles naissance et 1 mois (vous ne lui mettrez approximativement que 2 minutes), et l’occasion fera parfaitement l’affaire pour le plus gros de sa garde-robe 👉 Fast Fashion : la boulimie vestimentaire qui fait mal…

Et bien sûr, il faut privilégier autant que possible les matières naturelles et vêtements confortables qui ne serrent pas le ventre et n’entravent pas la motricité.

De nombreux articles à bannir d’office

Beaucoup de matériels peuvent être évités : 

  • Une casserole d’eau chaude remplacera très bien un chauffe-biberon 🍼. Par ailleurs, il n’est plus recommandé de stériliser les biberons : vous pourrez faire l’économie d’un stérilisateur.
  • Les coussins anti-tête plate, qui bloquent la tête de bébé dans une position fixe, sont à proscrire : de nombreuses autres habitudes sont à adopter afin d’éviter le phénomène de plagiocéphalie, et chacune d’entre elles implique de la mobilité… Transat, tour de lit, poubelle à couches, Youpala… De nombreux articles pourront être bannis d’office de votre liste de naissance écologique et minimaliste 🙅‍♀️ !
À retenir :

Une liste de naissance bien conçue vous permet de lister vos besoins afin d’éviter à votre entourage d’acheter des cadeaux superflus, voire parfaitement inutiles. En tant que parent écolo et d’écocitoyen, vous avez sûrement envie que cette liste vous ressemble et respecte vos principes. Pour préserver la planète et éviter la surenchère, se poser les bonnes questions sur ses réels besoins est indispensable, afin d’établir la liste la plus minimaliste et green possible. Comme pour le reste, penser réutilisable et occasion est un bon calcul, de même que les cadeaux immatériels. Et n’oubliez pas : ne vous laissez pas influencer ! Votre maternité, votre bébé, vos besoins, sa planète 🌍


Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Sources : ralentir-en-famille.com, jedeviensecolo.fr, mafamillezen.com

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Comment protéger les océans ? A nous de jouer !

Les océans et mers recouvrent 70% de notre belle planète bleue et représentent 97% de...

Lire

Comment prendre soin de l'environnement ?

Le 5 juin, c’est la journée mondiale de l’environnement, et ça se passe en Suède ! Un...

Lire

Où partir en vacances avec son chien ? Découvrez les destinations dog friendly

Les vacances 😎 ? C’est « jamais sans mon chien » ! Eh oui, il fait partie intégrante...

Lire

Fête de la nature, 5 jours d'animations gratuites en France

La fête de la nature, vous connaissez ? Parce que le besoin de nature n’a jamais été ...

Lire

GR 340, le tour de Belle-Île-en-Mer

Vous connaissiez le GR 34, le sentier des douaniers, en Bretagne ? On vous présente s...

Lire

L'impact de nos crèmes solaires sur l'environnement

Sous le soleil, exactement 🎵 ! Comme aimait à nous le rappeler Gainsbourg, quel plai...

Lire

La playlist nature qui fait du bien

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle