Pourquoi il ne faut pas marcher sur les dunes ?

Mis Ă  jour le par Equipe RĂ©daction

🌊 La France mĂ©tropolitaine comptabilise 17668 km de cĂŽte, comprenant 11941 km de cĂŽte naturelle, dont 2199 km de cĂŽte sableuse. Les dunes qui longent le littoral sont des espaces mouvants, Ă©voluant au grĂ© du vent, qui abritent une vie prĂ©cieuse, mais Ă©galement de vĂ©ritables remparts naturels contre l’érosion, un phĂ©nomĂšne amplifiĂ© ces derniĂšres dĂ©cennies sous l’effet du rĂ©chauffement climatique. DĂ©couvrez pourquoi les dunes sont si importantes et mĂ©ritent plus que jamais notre protection 👇

Pourquoi il ne faut pas marcher sur les dunes ?

La dune est vivante

🌿 Loin d’ĂȘtre dĂ©sertiques et dĂ©solĂ©es, les dunes, malgrĂ© le milieu semi-aride qu’elles constituent, abritent une vie foisonnante. Cochevis huppĂ©, pipit rousseline, bergeronnette grise, pinsons, faucon hobereau
 120 espĂšces d’oiseaux diffĂ©rentes y ont Ă©tĂ© recensĂ©es par la LPO au Cap Ferret ! Lapins, lĂ©zard ocellĂ©, serpents, capricorne, hanneton foulon
 Contre toute attente, les espĂšces animales pullulent au sein de ces Ă©cosystĂšmes si singuliers.

đŸŒ± De son cĂŽtĂ©, la vĂ©gĂ©tation qui y paraĂźt tellement fluette y est en fait d’une grande richesse. Elle abrite un vĂ©ritable trĂ©sor botanique : oyat, panicaut des dunes, armoise de Lloyd, bugrane Ă©pineuse, astragale de Bayonne, centaurĂ©e rude, linaire Ă  feuilles de thym, bruyĂšre, genĂȘt, chiendent des dunes, immortelles
 Qui a dit que la dune n’était qu’une immense Ă©tendue de sable hostile Ă  la vie ?

La dune est mouvante : elle est sans cesse en mouvement sous l’effet des embruns, avance et recule, et met la vie Ă  rude Ă©preuve, semblant mettre au dĂ©fi ses capacitĂ©s d’adaptation. 👉 Pourquoi la dune du Pilat se dĂ©place ?

❓ Le saviez-vous ?
En Aquitaine, l’Homme a entiĂšrement remodelĂ© la cĂŽte : 200 ans en arriĂšre, on y trouvait des champs de dunes qui pouvaient entrer de 5 Ă  15 km dans les terres, ponctuĂ©es de zones humides. D’immenses forĂȘts de pins et de chĂȘnes ont donc Ă©tĂ© plantĂ©es avec pour objectif de fixer la dune et de protĂ©ger les villes. De 2000 hectares de forĂȘt, on est passĂ© Ă  60 000 actuellement đŸŒČ.

Attention, il y a dune et dune

đŸ€“ Nuance ! Il faut dissocier ce qu’on appelle la dune blanche, qui est celle situĂ©e au plus prĂšs de la plage, qui est la dune mobile, constamment redessinĂ©e par le vent, de la dune grise, plus stable et prĂ©servĂ©e, qui abrite une grande variĂ©tĂ© d’espĂšces animales et vĂ©gĂ©tales.

👉 Sable, coquillages, corail... ramener des souvenirs peut vous coĂ»ter cher !

La dune est importante

Mais au-delĂ  de sa forte valeur ajoutĂ©e en termes d’espace naturel et de biodiversitĂ©, la dune ne nous est pas complĂštement inutile : il s’agit d’une vĂ©ritable digue naturelle qui empĂȘche la mer de pĂ©nĂ©trer dans l’arriĂšre-pays, dont certaines zones se situent en dessous du niveau de la mer. La dune est ainsi l’un de nos meilleurs atouts contre l’érosion du littoral đŸ’Ș.

Depuis quelques annĂ©es, pourtant, l’érosion est de plus en plus souvent Ă©voquĂ©e dans les mĂ©dias, qui alertent sur le recul progressif des plages et la montĂ©e du niveau de la mer. Or, Ă©rosion rime avec submersion
 À Soulac-sur-Mer, en Gironde, la mer a en effet progressĂ© de plusieurs centaines de mĂštres en moins d’un demi-siĂšcle, obligeant les autoritĂ©s Ă  Ă©vacuer en 2014 un immeuble datant des annĂ©es 60, dĂ©sormais Ă  une dizaine de mĂštres seulement de la mer : le trait de cĂŽte y a reculĂ© de 4,3 m par an entre 1957 et 2013 đŸ«Ł !

Ainsi, l'ocĂ©an gagne tous les ans en moyenne de 1,7 Ă  2,5 m sur la cĂŽte sableuse aquitaine. Un phĂ©nomĂšne multifactoriel, liĂ© en partie Ă  la destruction du cordon dunaire longeant le littoral du fait, notamment, du dĂ©veloppement effrĂ©nĂ© du tourisme de masse, facteur clĂ© de dĂ©gradation des dunes. Or, ces mĂȘmes dunes jouent un rĂŽle majeur dans la rĂ©tention du sable. C’est donc le serpent qui se mord la queue, et la stabilisation des dunes est essentielle pour attĂ©nuer les effets du changement climatique.

On estime ainsi que jusqu’à 50 000 foyers français seront prochainement menacĂ©s par l’érosion du littoral d’ici la fin du siĂšcle. Le Centre d'Ă©tudes et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilitĂ© et l'amĂ©nagement (Cerema) a procĂ©dĂ© Ă  la comparaison entre des images aĂ©riennes capturĂ©es dans les annĂ©es 30 Ă  50 avec les images actuelles, et ont pu constater que 18,6% du littoral a vu son trait de cĂŽte reculer (soit 900 km), et parfois de plusieurs mĂštres par an, avec une grande inĂ©galitĂ© des diffĂ©rentes cĂŽtes françaises, les cĂŽtes sableuses Ă©tant les plus durement touchĂ©es, notamment la Gironde, la Manche et la Charente-Maritime 😒.

👉 Acidification des ocĂ©ans : un problĂšme majeur, explications

Que se passe-t-il au juste quand on marche sur la dune ?

En fait, lorsque quelqu’un s’aventure dans la dune, que ce soit Ă  pied ou en vĂ©hicule motorisĂ©, il crĂ©e une brĂšche qui va s’élargir sous l’effet du vent et qui finira par former un cratĂšre, d’aprĂšs Paul Tourneur, chef de projet biodiversitĂ© pour l’ONF Landes 😠. La pression du tourisme, l’utilisation de vĂ©hicules de type 4x4 ou de vĂ©los fragilisent donc la plage et la dune. Le piĂ©tinement intempestif, qui plus est en dehors des sentiers, participe Ă  ce dĂ©clin 👣. Le piĂ©tinement des jeunes pousses, notamment d'oyats, empĂȘche la rĂ©gĂ©nĂ©ration de la dune et la fixation durable du sable. đŸ‘‰ Ces sites menacĂ©s par les excĂšs du tourisme et le rĂ©chauffement climatique

En fait, la dune n’a pas toujours connu les mesures de protections actuelles. Avant que le sujet soit rĂ©glementĂ©, c’était un peu l’anarchie : les touristes se garaient le long de la route longeant le littoral, et marchaient jusqu’à la plage en traversant la dune de toutes parts.

La dune Ă  l’épreuve du rĂ©chauffement climatique

Les consĂ©quences du rĂ©chauffement climatique frappent de plein fouet la dune par deux mĂ©canismes principaux : la montĂ©e des eaux, et les tempĂȘtes plus frĂ©quentes et violentes. Ainsi, de puissants Ă©vĂšnements mĂ©tĂ©orologiques ont mis Ă  mal les dunes du littoral au cours des derniĂšres dĂ©cennies. AprĂšs la tempĂȘte Xynthia en fĂ©vrier 2010, l’hiver 2013-2014 avait Ă  son tour entraĂźnĂ© une Ă©rosion massive et un franc recul, parfois massif, du trait de cĂŽte. Suivis par des phĂ©nomĂšnes venteux dĂ©but 2017, ayant entraĂźnĂ© un transfert progressif du sable vers l’est, et enfin les puissantes tempĂȘtes de l’hiver 2019-2020, impactant lourdement le sud de la cĂŽte atlantique đŸ˜”.

👉 Fonte des glaciers, un problĂšme Ă  ne pas prendre Ă  la lĂ©gĂšre

Comment fixer la dune ?

Outre les mesures de prĂ©servation et d’interdiction d’accĂšs des dunes, de nombreuses stratĂ©gies sont mises en Ɠuvre dans l’espoir de fixer cette derniĂšre, et l’ONF y travaille d’arrache-pied !

Couvrir les cavitĂ©s de sable de branchages de genĂȘts, de bruyĂšre ou de pin, faire des boutures de gourbet et de chiendent
 C’est en effet la vĂ©gĂ©tation fixatrice qui permet de piĂ©ger le sable et qui est salvatrice pour le cordon dunaire đŸŒ±. Les agents travaillent donc au maintien des habitats naturels et Ă  la protection des milieux dunaires naturels, au moyen de clĂŽtures, de signalĂ©tiques et d’interdictions d’accĂšs.

👉 Comment protĂ©ger les ocĂ©ans ? À nous de jouer !

À retenir :

Les dunes qui dĂ©limitent les bords de mer sont des Ă©cosystĂšmes prĂ©cieux, malheureusement menacĂ©s par le tourisme de masse et le dĂ©rĂšglement climatique. Espace mouvant, sans cesse remodelĂ© par le vent, les dunes sont vivantes et grouillent de vie. Au-delĂ  de ça, les dunes Ă©rigent un rempart protecteur naturel contre l’érosion des cĂŽtes, phĂ©nomĂšne qui s’accĂ©lĂšre sous l’effet du rĂ©chauffement climatique et de la montĂ©e du niveau de la mer. VoilĂ  pourquoi tout doit ĂȘtre mis en Ɠuvre pour assurer leur conservation et leur protection, et notamment pourquoi leur accĂšs doit ĂȘtre strictement limitĂ©.

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild


Sources : reporterre.net, sudouest.fr, ign.fr, planet-terre.ens-lyon.fr, nationalgeographic.fr, francetvinfo.fr, onf.fr

Retrouvez les articles sur le thĂšme :

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos derniers articles

PrĂ©vention des feux de forĂȘt, ce que vous devez savoir

L’étĂ© dernier a marquĂ© les esprits du fait de la recrudescence des feux de forĂȘt, et sonnera comme l’étĂ© de tous les records : celui des surfaces brĂ»lĂ©es et celui des Ă©missions de carbone en Europe. Pour la seule Union EuropĂ©enne, plus de 785 000 hectares sont ainsi partis en fumĂ©e du 1er janvier au 19 novembre, et 9 mĂ©gatonnes de CO2 ont ainsi Ă©tĂ© rejetĂ©es - contre une moyenne annuelle de 6,75 mĂ©gatonnes en 2003-2021 - du seul fait de ces incendies ravageurs, avec Ă©videmment un Ă©norme pic estival
 Il est impĂ©ratif que l’étĂ© 2024 ne suive pas cette tendance apocalyptique, et pour cela, la prĂ©vention est la clĂ© đŸ—ïž

Les produits chimiques Ă©ternels, le poison du siĂšcle !

Ils font polĂ©mique en ce moment, et Ă  juste titre : les PFAS (prononcez « pifasse »), ces « produits chimiques Ă©ternels », sont partout. Textiles, emballages alimentaires, ustensiles de cuisine, cosmĂ©tiques
 Quelle est l’ampleur du phĂ©nomĂšne ? En quoi est-ce dangereux pour notre santĂ© ? Quels sont les impacts environnementaux de cette vĂ©ritable invasion ? Comment expliquer cette omniprĂ©sence de substances dont la nocivitĂ© est parfaitement connue ? Voici tout ce que vous devez savoir sur les PFAS 👇

Les conséquences du réchauffement climatique sur la fertilité

Les effets du rĂ©chauffement climatique passent dĂ©sormais difficilement inaperçus : Ă©vĂšnements mĂ©tĂ©orologiques extrĂȘmes, canicules, sĂ©cheresses, incendies de forĂȘts, insĂ©curitĂ© alimentaire
 Des effets qui gagnent Ă©galement la sphĂšre sanitaire, en impactant sous de nombreux aspects la santĂ© humaine. Notamment, notre fertilitĂ©, au mĂȘme titre que celle de nombreuses espĂšces, pourrait en pĂątir. Explications 👇

Les fanons de la baleine, une merveille de la nature

Cet imposant mammifĂšre marin est aussi cĂ©lĂšbre que mĂ©connu. Il existe prĂšs de 90 espĂšces de ce cĂ©tacĂ©, au sein duquel on peut distinguer les baleines Ă  dents, dites « OdontocĂštes » des baleines Ă  fanons, dites « MysticĂštes », telles que la baleine Ă  bosse, le rorqual commun ou encore la baleine bleue. La plus petite d’entre elles, la baleine pygmĂ©e, mesure environ 6 mĂštres, et la plus grande, une trentaine pour environ 150 tonnes ! Ainsi, la bouche du plus gros animal vivant de notre planĂšte est dotĂ©e de ces Ă©tranges lames cornĂ©es
 De quoi s’agit-il exactement, et Ă  quoi servent, au juste, les fanons de la baleine ? La rĂ©ponse 👇

Comment faire son Bee Wrap soi-mĂȘme ? Le tuto !

Tote bag, disques dĂ©maquillants lavables, Furoshiki, 
 Dans le cadre d’une dĂ©marche zĂ©ro dĂ©chets, le Bee Wrap est lui aussi un indispensable ! Ces emballages rĂ©utilisables vous permettront de tourner le dos aux films alimentaires et autres papiers aluminium dans la cuisine. Mode d’emploi ! 👇

Loi AGEC, la loi anti-gaspi, que prévoit-elle exactement ?

La loi AGEC n° 2020-105 du 10 fĂ©vrier 2020 (loi anti-gaspillage pour une Ă©conomie circulaire) ambitionnait d’accĂ©lĂ©rer la transition de nos modĂšles de production et de consommation, dans l’optique de rĂ©duire les dĂ©chets, prĂ©server les ressources naturelles, limiter le rĂ©chauffement climatique et protĂ©ger la biodiversitĂ©. Pour cela, elle annonce une transformation de notre systĂšme vers une Ă©conomie circulaire, afin de sortir du « produire – consommer – jeter » qui caractĂ©rise nos pratiques actuelles. Quels sont ses grands axes ? Quels premiers bilans peut-on en tirer ? 👇

La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. CĂŽte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la ForĂȘt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des riviĂšres: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons Ă  cƓur de vous montrer les merveilles de MĂšre Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons Ă©galement quelques conseils pour prendre soin de notre belle planĂšte, sans injonction ni culpabilisation. đŸ‘‰Pour en savoir plus sur nous.

La citation qui nous parle


La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. CĂŽte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la ForĂȘt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des riviĂšres: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est diffĂ©rent. Ce jour-lĂ , il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne Ă  la mer un ton unique, changeant Ă  chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une Ă  une. Ecouter la mer, voir son Ă©tendue sans fin ... j'y passerais des heures

đŸ“· By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle