Qu'est-ce que la permaculture ? Définition et principes fondateurs

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Vous avez sûrement déjà entendu parler de permaculture. Lorsqu’on flâne sur les marchés en été, il n’est pas rare de voir des étals de producteurs, se vantant de cultiver leurs légumes de cette façon. On s’imagine alors qu’on peut acheter des produits bons et respectueux de l’environnement. Mais savez-vous ce qui se cache véritablement derrière ce terme ? Qu’est-ce que la permaculture ? Vous allez découvrir la définition et les principes de cette philosophie, accompagnés d’un exemple concret pour enfin tout comprendre. Vous serez certainement surpris de voir qu’on peut l’appliquer dans de très nombreux domaines du quotidien…

Sommaire :

La permaculture : définition

Commençons par la définition du dictionnaire, le Larousse nous explique que la permaculture est « un mode d’agriculture fondé sur les principes de développement durable, se voulant respectueux de la biodiversité et de l’humain et consistant à imiter le fonctionnement des écosystèmes naturels. »

Ce sont les Australiens Bill Mollison et David Holmgren qui ont énoncé pour la première fois le concept de permaculture en tant que tel, en reprenant la vision du japonais Fukuoma. Ce dernier prônait une agriculture sauvage, en harmonie, et avec le moins d’interventions humaines possibles. Mollison et Holmgren ont élargi l’application de cette philosophie aux situations modernes et occidentales.

Le terme de permaculture vient de la contraction des mots anglais « permanent » et « agriculture », qu’on peut simplement traduire par “agriculture permanente”. Bien qu’à l’origine, il s’utilisait uniquement pour parler de la terre, il désigne aujourd’hui une démarche qu’on peut décliner dans tous les domaines de la vie quotidienne. Concrètement, la permaculture désigne le fait de concevoir des activités ou des espaces qui permettent d’assurer la durabilité des ressources matérielles et humaines. Pour cela, elle s’inspire du fonctionnement des écosystèmes présents dans la nature.

🧠 Quand on parle de permaculture, on désigne une démarche, voire une philosophie, dont le but est de prendre soin de la nature, des êtres humains et de partager les ressources de façon équitable et durable. Ses applications ne se limitent pas au domaine de l’agronomie.

Les principes de la permaculture

La permaculture se base sur 3 piliers éthiques : prendre soin de la terre, prendre soin des êtres humains, créer et redistribuer le surplus.

Si vous avez bien suivi, vous avez compris que la permaculture ne constitue pas une technique de jardinage et qu’elle peut s’appliquer à tous les domaines de nos vies. David Holmgren en a d’ailleurs défini 12 principes. Nous avons sélectionné 5 d’entre eux, vous permettant de mieux saisir les contours de ce concept :

👉 Observer et créer des interactions. Il est nécessaire de prendre du recul et d’analyser son environnement, afin de concevoir des solutions adaptées à chaque situation. Cela permet notamment d’attribuer plusieurs fonctions à chaque élément.

👉 Utiliser et valoriser les ressources et services renouvelables. Cela implique d’employer de la façon la plus efficace possible les ressources offertes par la nature (énergie solaire, eau) et de limiter au maximum ses comportements de consommation vis-à-vis de celles qui ne sont pas renouvelables.

👉 Ne pas produire de déchets. Chaque ressource peut être revalorisée, évitant ainsi le gaspillage.

👉 Intégrer plutôt que séparer. Les relations entre les éléments ne débouchent pas forcément sur de la concurrence. En effet, en faisant cohabiter de manière réfléchie plusieurs espèces, des interactions vertueuses peuvent être créées.

👉 Utiliser et valoriser la diversité. Un écosystème composé d’éléments variés saura faire face de façon plus efficace aux aléas de la nature. Le fait de vivre dans un environnement unique lui apportera de la force.

Ces principes peuvent s’appliquer dans le cas de la culture d’un jardin, mais également dans d’autres domaines : la finance, la gestion des énergies ou encore l’architecture. Découvrez aussi : créer un potager en permaculture, 5 étapes pour débuter.

La forêt, un exemple formidable de permaculture !

Afin de comprendre concrètement le principe de la permaculture, nous vous proposons un exemple parlant : celui de la forêt.

En effet, celle-ci est constituée de plusieurs écosystèmes riches en biodiversité, durables et résilients. Ils interagissent spontanément entre eux, et chaque élément de la faune ou de la flore a une utilité pour les autres. Le sol est protégé par un paillage naturel (un sol couvert permettant de limiter l’évaporation), et l’irrigation se fait grâce aux eaux de pluie et aux systèmes souterrains. Les plantes ont de nombreuses fonctions, notamment celle de nourrir certains animaux. Ces derniers ont également pleinement leur place dans le système, puisqu’ils facilitent la pollinisation, la régulation des populations et l’équilibre de la chaîne alimentaire. 

Pour toutes ces raisons, la forêt est un parfait exemple de permaculture, qui fonctionne sans intervention humaine, qui utilise parfaitement les énergies offertes par la nature, et qui se régule seule.

À retenir :

La permaculture, loin de se cantonner au simple jardinage, est une vision globale et systémique dans laquelle les éléments interagissent entre eux pour mener à un équilibre durable. Pour ses fondateurs, c’est évident : il faut s’inspirer des modèles naturels comme ceux des forêts pour créer, dans son quotidien, un système tout aussi pérenne, peu importe le domaine. Dans un monde où les ressources naturelles sont limitées, ce retour aux sources semble être une des seules solutions viables pour continuer d’évoluer en harmonie avec notre planète.


Une bien belle philosophie, durable et éthique pour prendre soin de notre planète, on adore ! 😍

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild



Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

GR 400, le tour du volcan cantalien, plaisir des yeux !

Le GR 400, dans le département du Cantal, vous invite en Auvergne pour faire le tour ...

Lire

Comment protéger les océans ? A nous de jouer !

Les océans et mers recouvrent 70% de notre belle planète bleue et représentent 97% de...

Lire

Comment prendre soin de l'environnement ?

Le 5 juin, c’est la journée mondiale de l’environnement, et ça se passe en Suède ! Un...

Lire

Où partir en vacances avec son chien ? Découvrez les destinations dog friendly

Les vacances 😎 ? C’est « jamais sans mon chien » ! Eh oui, il fait partie intégrante...

Lire

Fête de la nature, 5 jours d'animations gratuites en France

La fête de la nature, vous connaissez ? Parce que le besoin de nature n’a jamais été ...

Lire

GR 340, le tour de Belle-Île-en-Mer

Vous connaissiez le GR 34, le sentier des douaniers, en Bretagne ? On vous présente s...

Lire

La playlist nature qui fait du bien

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle