Énergie fossile, qu'est-ce que c'est au juste ?

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Selon l’Agence internationale de l’énergie (AIE), la part des combustibles fossiles dans la production mondiale d’énergie primaire représentait 84 % en 2019. Et comme toute drogue, nous payons le prix fort pour notre dépendance aux énergies fossiles au travers, notamment, du réchauffement climatique… C’est pourquoi les experts du GIEC sont formels : l’humanité doit leur trouver au plus vite une alternative décarbonée et généralisée. Mais que désigne, au juste, ce terme ? C’est quoi, l’énergie fossile, et en quoi nous mène-t-elle droit à notre perte ?

Énergie fossile, qu'est-ce que c'est au juste ?

Dis Amareo, c’est quoi, l’énergie fossile ?

🤓 Il s’agit de combustibles d’origine organique, formés sur plusieurs millions d’années. On intègre dans cette catégorie le charbon, le pétrole et le gaz naturel. Moins connus, les sables bitumineux, un mélange de pétrole, de sable, d'argile et d'eau, en font également partie. Ces hydrocarbures sont issus de gisements souterrains, et l'énergie fossile provient de leur exploitation.

D’où sont issues les énergies fossiles ?

A l’origine des combustibles fossiles se trouve un mécanisme géologique : les plantes et organismes en décomposition (bactéries, champignons, animaux…) ont été enfouis sous des couches de sédiments et de roches, et sont devenus, au terme d’une dégradation s’étalant sur plusieurs millions d’années, les gisements que nous connaissons aujourd’hui, que nous exploitons, et qui fournissent environ 80% de l’énergie mondiale 💡.

👉 Le cycle du carbone : un élément essentiel à toute forme de vie

Petit point historique

C’est au moment de la révolution industrielle, au XIXème siècle, que l’Homme, qui utilisait jusqu’alors le bois ou le charbon en quantité infiniment plus modeste comme principale source d’énergie, se lance à l’assaut des énergies fossiles. 🚂 L’invention de la machine à vapeur et le déploiement des chemins de fer imposent en effet un recours plus massif au charbon. Le premier puit de pétrole sera foré en 1859, aux Etats-Unis, et ce combustible remplacera progressivement le charbon avec l’invention, notamment, de l’automobile, au cours du XXème siècle. L’extraction et l’utilisation du gaz naturel, de son côté, commence son essor à partir des années 1940, afin d’alimenter les industries lourdes et les centrales électriques. 👉 Quels sont les secteurs et industries les plus polluants ?

La croissance démographique et économique aidant, le recours aux énergies fossiles n’a ensuite pas cessé d’augmenter, à la faveur de l’urbanisation et de l’industrialisation. Abondants, disponibles, et peu coûteux, les combustibles fossiles permettent à l’Homme de répondre avec une relative fiabilité à ses besoins énergétique, et ont soutenu une croissance économique et technologique fulgurante. Une success-story qui tourne aujourd’hui au cauchemar environnemental, à l’origine d’une perturbation sans précédent du système Terre. 🌍 Quelques milliards de terriens supplémentaires nous ont menés à la situation que nous connaissons actuellement…

👉 Anthropocène : qu'est-ce que c'est ?

Quelles sont les différentes sources d’énergie fossile ?

C’est parti pour un petit tour d’horizon des principales énergies fossiles, vous êtes prêt ? 🍿

Le charbon a commencé à être créé au cours de la période carbonifère, il y a environ 300 à 360 millions d'années. Des algues et débris végétaux sont alors allés se déposer en profondeur sous des couches de boue. Principalement utilisé pour la production d’électricité et la production d’acier, il fournit à lui seul environ 1/3 de l’énergie mondiale et sa combustion représente à elle-seule 44% des émissions de dioxyde de carbone à l’échelle de la planète 😱, avec de terribles conséquences, tant sur la santé humaine que sur le réchauffement climatique. Les plus vastes réserves sont situées en Chine, aux États-Unis, en Inde, en Australie et en Indonésie. 👉 Quelles sont les 5 causes principales du réchauffement climatique ?

Le pétrole, de son côté, est un liquide composé principalement de carbone et d’hydrogène, qui s’est constitué il y a entre 252 et 66 millions d'années, au cours de la période mésozoïque. Il est le fruit de plancton, d’algues et autres résidus qui ont été enterrés au fond des océans. De nombreux produits pétroliers en sont issus, et notamment l’essence et le diesel utilisés comme combustibles par nos véhicules thermiques. Mais également le plastique, bien souvent conçu à base de produits pétrochimiques dérivés. Le pétrole représente à lui seul environ 1/3 des émissions mondiales de CO2, et 30,9 % des sources d'énergie utilisées dans le monde 👎. Nous lui devons également, en cas d’accident au cours du forage ou du transport, des marées noires dévastatrices. Les principaux pays producteurs sont les États-Unis, la Russie, l’Arabie saoudite et la Chine.

Le gaz naturel, de son côté, est composé en grande partie de méthane et principalement utilisé pour la production d’électricité et pour les transports. Les nouveaux procédés de forage, combinant la fracturation hydraulique au forage horizontal, permettent désormais d’extraire du gaz jusqu’alors inaccessible, de sorte que cette énergie fossile a encore de beaux jours devant elle. Son bilan environnemental est néanmoins « moins pire » que ses compères fossiles, puisqu’il ne représente « que » 20% du total des émissions mondiales, son recours représentant environ 23,2 % des sources d’énergie utilisées dans le monde 😅. Les principaux pays producteurs sont la Russie, l’Iran, le Qatar, le Turkménistan et les États-Unis.

Comment les énergies fossiles réchauffent le climat

Or, les matières organiques des êtres vivants à l’origine de la formation des combustibles fossiles sont composées de carbone, et le problème, c’est qu’au moment où ils sont brûlés 🔥, une grande quantité de dioxyde de carbone est libérée dans l’atmosphère, ce gaz à effet de serre qui nous conduit au dérèglement climatique que nous connaissons aujourd’hui. Outre le fait que l’extraction, la transformation et le transport de ces combustibles fossiles émettent, eux aussi, du gaz à effet de serre…

Un réchauffement climatique qui menace de plus en plus sévèrement les écosystèmes, et par conséquent, les sociétés humaines. Évènements climatiques extrêmes, sécheresses, incendies de forêts, émergence et transmission de maladies infectieuses, érosion de la biodiversité, fonte des glaciers, élévation du niveau de la mer… On connaît la triste ritournelle 😢.

Bien qu’il ne soit plus un secret pour personne que les émissions de gaz à effet de serre doivent impérativement être réduites afin de limiter les effets du réchauffement climatique et d’atteindre la neutralité carbone, notre dépendance aux énergies fossiles est puissante et une transition vers des sources d'énergie renouvelables s’avère lente et laborieuse. Énergie solaire, éolienne, hydraulique ou encore géothermique… Les alternatives durables existent, et sont en fort développement, mais leur recours actuel demeure insuffisant pour peser face aux monstres fossiles. Une transition énergique qui doit hâter le pas pour ne pas rater le train de l’urgence climatique.

👉 La biomasse, qu'est-ce que c'est ? Explications

Une drogue aux nombreux effets secondaires : quel est le prix de notre dépendance aux énergies fossiles ?

Par ailleurs, outre les émissions de gaz à effet de serre induites par l’utilisation des énergies fossiles, celle-ci cause également une importante pollution de l’air 😶‍🌫️ (particules fines, oxydes de soufre et d’azote…) néfaste sur la santé humaine et animale, et sur l’environnement dans sa globalité. Plus de sept millions de décès prématurés chaque année seraient imputables à cette pollution atmosphérique. Par ailleurs, le torchage du gaz, qui consiste à brûler l'excédent de gaz provenant de puits de pétrole et de gaz naturel, n’est pas sans impact sur la santé humaine et expose, lui aussi, à un joyeux cocktail de polluants.

D’autant plus que l’extraction en elle-même de l’énergie fossile est un processus polluant et dévastateur pour les écosystèmes… En effet, des forêts entières sont rasées afin d’installer des forages pétroliers, et les plateformes offshore situées en pleine mer, les oléoducs, ou encore les gazoducs servant à acheminer les hydrocarbures, présentent d’importants risques environnementaux 😠. Une dépendance qui n’est par ailleurs pas sans poser de risque géopolitique, en raison du petit nombre de pays qui concentrent la grande majorité des réserves et des gisements.

👉 Empreinte carbone : qu’est-ce que c’est ? Comment la calculer, la réduire ?

Les risques de pénuries d’énergie fossile

Le second problème de cette dépendance, c’est qu’il s’agit d’une énergie « non renouvelable », et que les stocks de combustibles fossiles sont limités. Dans la mesure où ils se sont constitués au fil des temps géologiques, du fait de la dégradation de matières organiques sur plusieurs millions d’années, il ne faut pas trop compter sur une reconstitution des stocks à court terme : cette énergie ne se régénère qu’à l’échelle des temps géologiques. L’extraction deviendra, de ce fait, de plus en plus difficile et coûteuse avec le temps, avant de prendre fin par la force des choses. 👉 Est-il encore possible de stopper le réchauffement climatique ?

Les réserves d’hydrocarbures facilement accessibles et exploitables vont progressivement s’épuiser, sans que l’on connaisse précisément le calendrier auquel s’attendre. Certains spécialistes estiment que le pic pétrolier, qui désigne le moment où la production de pétrole est à son maximum et commence à décliner, est déjà derrière nous, et aurait été atteint juste avant la crise économique de 2008, d’autres le situent dans un avenir proche, d’ici tout juste quelques décennies. On doit cette imprécision au fait que les réserves de combustibles fossiles et les capacités présentes et futures de les exploiter ne sont connues qu’approximativement : certaines réserves sont déjà identifiées, et parmi elles, un certain nombre pourrait être techniquement exploité, ou non, dans l’avenir. D’autres sont encore inconnues et pourraient être découvertes ultérieurement.

👉 Les experts de l’Agence internationale de l’énergie (AIE) estiment néanmoins que les réserves de pétrole et de gaz naturel devraient permettre de répondre à nos besoins pendant environ 50 ans, contre une centaine d’années pour le charbon. Mais quoi qu’il en soit, on estime qu’il y a environ trois fois plus de CO2 dans nos sous-sols que ce que nous pouvons nous permettre d’émettre pour avoir une chance raisonnable de contenir le réchauffement climatique sous les 2°C.

👉 La géo-ingénierie solaire, la solution au réchauffement climatique ?

Comment expliquer l’inertie actuelle ?

Parce que les infrastructures industrielles qui alimentent et se nourrissent d’énergie fossile ont une durée de vie très longue, et impliquent une inertie pesante. Centrales, réseaux électriques, équipements lourds de sidérurgie, raffineries… Autant de boulets à la cheville de la transition énergétique providentielle 🌿.

De plus, la construction et l’utilisation d’éoliennes, de panneaux photovoltaïques, ou encore de voitures électriques nécessite l’utilisation de… charbon, de pétrole ou de gaz, qui permettent l’extraction des nombreuses matières premières qu’elles nécessitent 🙃Eh oui, les énergies vertes stimulent, bien malgré elles, les énergies fossiles. Un effet rebond dont on se serait bien passé. 👉 La voiture électrique est-elle vraiment écolo ? Oui, mais !

De plus, les énergie « vertes » ne fonctionnent parfois que par intermittence, et dépendent en partie des aléas naturels (éolien, photovoltaïque, hydroélectricité…). En revanche, le nucléaire, bien que non renouvelable du fait des stocks limités d’uranium, et globalement décrié, est une option d’énergie qui paraît de plus en plus propre, ou du moins résolument décarboné, en comparaison avec les énergies fossiles. 🤔 👉 Le nucléaire, une énergie écologique ou pas ?

A retenir

Issus de la décomposition de végétaux et matières organiques enfouis dans des bassins sédimentaires pendant des centaines de millions d’années, les énergies fossiles (charbon pétrole, gaz naturel) persistent à dominer le mix énergétique mondial. Pourtant, les experts du GIEC sont formels : la transition énergétique est désormais incontournable. Plus la décarbonisation tardera à être mise en œuvre, plus l’effort à produire sera colossal. Pour l’heure, la recherche d’une croissance économique infinie dans un monde fini semble demeurer notre objectif prioritaire, et bride l’élaboration d’un nouveau modèle.

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Sources : nationalgeographic.fr, youmatter.world, geo.fr, futura-sciences.com, theconversation.com, greenly.earth, conservation-nature.fr

Retrouvez les articles sur le thème :

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos derniers articles

Opération plage propre : 5 gestes pour la préserver

Soleil, mer, farniente, baignades, barbecues, cocktails… la saison estivale bat son plein 😎 ! Et comme chaque année, nous sommes des millions à nous donner rendez-vous sur les plages de France et d’ailleurs pour les vacances. Ce dont on se rend moins compte, avec notre parasol sous le bras, c’est qu’avant notre arrivée, les municipalités ont généralement fait procéder au petit matin au nettoyage de cette étendue de sable, afin que nous puissions poser notre serviette ailleurs que sur un tas d’immondices laissées par la marée et/ou par les touristes de la veille. Car oui, les plages au lever du jour ressemblent un peu à un fêtard invétéré le lendemain d’une soirée un peu trop arrosée 🥳 : ce n’est pas joli joli… Or, préserver les plages revient bien sûr à préserver les océans, les véritables victimes de cette pollution en tout genre. Devenez le Monsieur Propre des plages en appliquant ces 5 commandements.

Comment protéger les océans ? A nous de jouer !

Les océans et mers recouvrent 70% de notre belle planète bleue et représentent 97% de l’eau sur Terre 🌍. Ils sont essentiels à la vie, et néanmoins menacés de toutes parts : pollution plastique, surpêche, forages pétroliers, réchauffement climatique… Il est plus que jamais l’heure d’agir, et le côté positif, c’est que nous ne sommes pas impuissants : en adoptant des petites ou grandes habitudes au quotidien, prenons soin des océans !

5 fermes pédagogiques autour de Lyon à faire découvrir à vos enfants

Que l’on soit petit ou grand, une rencontre avec des animaux reste un moment magique. Mais quand on habite dans la Ville des Lumières, les occasions de tomber nez à nez avec des bêtes sont plutôt rares ! Heureusement, il suffit de faire quelques kilomètres pour aller à la rencontre de vaches, de moutons, de lapins et même de lamas ! Pour une chouette sortie en famille, voici 5 fermes pédagogiques autour de Lyon, à faire découvrir à vos enfants. 🐮👨‍👨‍👦‍👦

Le glanage, cette cueillette gratuite, autorisé ou non ?

Une fois que l’agriculteur a terminé sa moisson 🚜, il n’est pas rare de constater qu’il reste quelques légumes sur place 🥔 🥕 🥦. Quel gâchis, nous direz-vous ? Eh bien ce n’est pas perdu pour tout le monde ! Car figurez-vous que vous avez parfaitement le droit de les ramasser. Ça s’appelle le glanage et ça existe depuis la nuit des temps 🤓. De quoi faire des économies, et éviter le gaspillage et les emballages inutiles : un geste économique et écologique 🌍 ! Mais attention, certaines règles sont à respecter, encore faut-il les connaître.

L'impact de nos crèmes solaires : 14.000 tonnes déversées dans la mer chaque année

Sous le soleil, exactement 🎵 ! Comme aimait à nous le rappeler Gainsbourg, quel plaisir de se dorer la pilule au retour des beaux jours. Il y a la version farniente, au bord de la mer ou de la piscine, et la version sportive, en randonnée ou en trail. Quoi qu’il en soit, on le sait bien, notre peau nécessite une protection efficace… Alors on respecte la règle n°1 : on se tartine ! Mais saviez-vous qu’en protégeant votre peau, certaines crèmes posent de sérieux problèmes en matière de protection de l’environnement, et que les récifs coralliens en sont les premières victimes ? Amareo a mené l’enquête pour vous.

5 informations à connaître avant de se lancer sur le chemin de Compostelle

C’est une randonnée pas comme les autres. Sur ses sentiers se croisent amoureux de la nature, férus d’histoire et pèlerins en quête de spiritualité. Parcouru depuis le IXe siècle par les catholiques, le chemin de Compostelle est aujourd’hui devenu un des itinéraires pédestres les plus célèbres au monde. Vous aimeriez vous aussi vous lancer sur ce parcours mythique ? Alors voici 5 infos pour bien préparer votre chemin de Compostelle ! 🥾

La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. Côte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la Forêt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des rivières: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

La citation qui nous parle