Opération plage propre : 5 gestes pour la préserver

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Soleil, mer, farniente, baignades, barbecues, cocktails… la saison estivale bat son plein 😎 ! Et comme chaque année, nous sommes des millions à nous donner rendez-vous sur les plages de France et d’ailleurs pour les vacances. Ce dont on se rend moins compte, avec notre parasol sous le bras, c’est qu’avant notre arrivée, les municipalités ont généralement fait procéder au petit matin au nettoyage de cette étendue de sable, afin que nous puissions poser notre serviette ailleurs que sur un tas d’immondices laissée par la marée et/ou par les touristes de la veille. Car oui, les plages au lever du jour ressemblent un peu à un fêtard invétéré le lendemain d’une soirée un peu trop arrosée 🥳 : ce n’est pas joli joli… Or, préserver les plages revient bien sûr à préserver les océans, les véritables victimes de cette pollution en tout genre. Devenez le Monsieur Propre des plages en appliquant ces 5 commandements !

Opération plage propre : 5 gestes pour la préserver

Ne participez pas à salir les plages : réduisez vos déchets !

Votre mission, si vous l’acceptez, et de ne pas participer à souiller les plages de notre superbe littoral Français, ni de celles de nos voisins #dechetssansfrontieres. Car la propreté des plages commence en réalité très en amont de l’océan : dans votre vie de tous les jours, chez vous, vous êtes potentiellement à l’origine, sans le savoir, des monceaux de déchets qui finissent leur course sur les plages.  👉 Comment réduire ses déchets ménagers ? 8 astuces simples & efficaces

Pour soulager les plages et océans, notre première préoccupation devrait donc être de réduire drastiquement la quantité de déchets que nous produisons, et de nous rapprocher autant que possible du zéro déchet.  👉 12 accessoires pour se mettre au zéro déchet simplement

Pour atteindre cet objectif, tous les coups sont permis : se mettre au vrac pour nos emplettes de tous les jours, trier nos déchets inévitables afin de les revaloriser au maximum ♻️, réparer au lieu de jeter, éviter au maximum le gaspillage alimentaire, déclarer la guerre aux sacs plastiques, de même qu’aux emballages plastique à usage unique (80 % des déchets sur les rivages sont composés de plastique !), ne rien jeter dans la nature…

Être écoresponsable, c’est une discipline de tous les jours afin d’attaquer le problème à sa source : au moment de la création du déchet qui risque potentiellement à terme de polluer les océans 🏖️.

Tourner le dos au jetable au bénéfice du réutilisable, un geste concret qui a du sens pour préserver les océans 👉 Comment fabriquer son éponge tawashi ? Le tuto ! - Comment faire son Bee Wrap soi-même ? - Lingettes démaquillantes lavables, vous allez les adorer et la planète aussi !

Ne jetez rien sur les plages : tout doit disparaître !

Une autre partie des déchets qui finissent sur les plages y sont gracieusement laissés par des touristes peu scrupuleux qui laissent derrière eux détritus et immondices 😠. C’est d’une part particulièrement désagréable pour les autres vacanciers, mais c’est surtout une horreur pour les écosystèmes et la biodiversité marine 🐠. Ne participez pas à ce carnage et montrez l’exemple : ramassez ceux que vous produisez, et ramenez-les avec vous pour les trier. Vous fumez 🚬 ? Le cendrier de poche est absolument indispensable : polluer ses poumons est une chose, en faire profiter la faune marine en est une autre ! Un mégot pollue à lui seul jusqu’à 500 litres d’eau, à bon entendeur ! Vous êtes témoin d’un acte d’incivilité ? N’hésitez pas à le faire remarquer (sauf si le gars en face est une armoire à glace, bien entendu…).

🤬 🤬 La plage n'est pas un cendrier ! 👉 Comment protéger les océans ? À nous de jouer !

Et si vous participiez à nettoyer les plages ?

Le second grand levier sur lequel vous pouvez agir, c’est sur le nettoyage des plages en tant que tel, une fois que le mal est fait. Mégots, plastiques, filets, canettes… Ces détritus qui n’ont strictement rien à faire sur nos plages, les transforment en véritables déchetteries ! Pour cela, vous pouvez vous engager dans une action individuelle, ou allier vos forces à celles d’autres héros des océans en vous joignant à des initiatives citoyennes et associatives, et elles sont nombreuses 🦸 :

  • Vous pouvez par exemple rejoindre les rangs des initiatives océanes, qui propose de lutter contre les déchets aquatiques situés sur les plages, lacs, rivières et fonds marins en encourageant tous les citoyens qui le souhaitent à agir bénévolement, soit en organisant une collecte, soit en en rejoignant une.
  • La plateforme PP Plastic Pickup recense sur une carte les collectes de déchets organisés dans un endroit donné afin de faciliter les actions de groupe 🗺️.
  • Le World Clean-Up Day, la journée mondiale du nettoyage de notre planète, est l’occasion de s’y coller en même temps que les millions d’autres volontaires à travers le monde : parce que tous ensemble, on est plus forts ! Le prochain, c’est le 17 septembre 2022, serez-vous des nôtres ?
  • #5MINUTEBEACHCLEANUP : devenez vous aussi un héro en 5 minutes, en nettoyant une plage pendant ces quelques instants. Prenez ensuite une photo de votre butin et partagez-la sur les réseaux sociaux avec le hashtag #5minutebeachcleanup.
  • L’initiative « 1 déchet par jour » vous invite à … ramasser un déchet par jour, où que vous vous trouviez : en ville, en bord de route, en forêt, ou sur une plage ! Partagez ensuite votre photo avec le hashtag #undechetparjour. Bien sûr, si l’envie vous prend d’en ramasser plus, ne vous gênez pas ! Vous l’avez compris, les « selfie déchets » ont le vent en poupe😉.
  • Le mouvement Cleanwalker vous aide à devenir acteur du changement et à unir vos forces avec tous ceux qui souhaitent le devenir également. Le but : nettoyer les villes, rues, forêts ou plages ensemble, à l’occasion d’une marche ayant pour objectif de vous faire prendre conscience et de vous sensibiliser. Encore une belle initiative pour nettoyer la planète !

Il faut savoir également que le nettoyage manuel des plages est essentiel, puisqu’il permet d’enlever les détritus sans impact sur le sable, les coquillages, galets 🐚… À l’inverse, le nettoyage mécanique des plages est en fait un véritable désastre écologique : il favorise la dégradation des plages et menace la biodiversité. Alors oui, les plages sont lisses et propres après leur passage, mais les débris d’algues marines, branches, feuilles, restes d’animaux marins, coquillages… Bref, ce qu’on appelle la laisse de mer a une importance centrale dans l’écosystème du littoral, et est notamment une ressource essentielle pour les oiseaux. Sa décomposition agit comme un compost et permet de régénérer la végétation des dunes. Ces méthodes favorisent donc le recul des dunes, l’érosion et fragilisent les côtes face au phénomène d’élévation du niveau de la mer 👉 Fonte des glaciers, un problème à ne pas prendre à la légère

Il est également prouvé que nettoyer les plages est bon pour le moral et mettrait du baume à l’âme. Ce geste simple vous donnera le sentiment gratifiant d’avoir été utile à l’environnement. Des effets inattendus et très positifs sur votre bien-être et sur votre cerveau ! C’est ce qu’on appelle un cercle vertueux.

Faites du plogging : à vos baskets !

Pour une action en solo, qui en plus vous permettra de rester en forme, la pratique du plogging est tout indiquée. Cette activité d’origine suédoise qui est en passe de conquérir les Etats-Unis et l’Europe gagne continuellement du terrain : le « plogging », contraction de « plocka upp » (« ramasser » en suédois) et « jogging », consiste à ramasser des déchets tout en faisant de la course à pied 🏃‍♂️.  👉 Plogging, courir pour votre santé et la nature !

Sensibilisez et éduquez vos enfants pour ne pas salir les plages de demain !

Vos enfants sont l’avenir, et vont d’ailleurs hériter de ces joyeuses préoccupations environnementales de plus en plus pressantes. Il vous appartient de les sensibiliser dès leur plus jeune âge à l’environnement de même qu’au respect du vivant et des animaux, afin d’en faire les citoyens du monde de demain 🌍.

À retenir :

S’il est très désagréable de poser sa serviette sur une plage polluée et pleine de détritus, ce n’est rien à côté de l’impact écologique de ce fléau sur les océans et les écosystèmes marins. La biodiversité et le climat sont en danger et subissent des dégradations irréparables chaque jour qui passe : il est urgent d’agir et de devenir acteur du changement. Que ce soit en amont, dans la production et la gestion des déchets du quotidien, que sur les plages elles-mêmes, en participant à les nettoyer, chacun de vos petits gestes est précieux. Gardons en tête que rien de ce que nous pouvons faire en faveur de l’environnement n’est dérisoire !

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild


Sources : trnd.com, havingfun.fr, cleanwalker.fr, initiativesoceanes.org, le Monde, linfodurable.fr, consoglobe.com, francetvinfo.fr


Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Comment retrouver son chemin en forêt ? 5 conseils efficaces

Quelques minutes suffisent. Pris dans l’automatisme de la marche, vous vous perdez dans vos pensées. Et quand vous refaites surface, vous vous rendez compte que vous n’êtes plus sur le bon chemin. 😱 Mais depuis combien de temps exactement ? Un quart d’heure ou plutôt une demi-heure ? Vous regardez autour de vous et ne voyez aucune trace de la piste. Seulement des arbres et encore des arbres. Si la situation peut paraître angoissante, il ne faut surtout pas paniquer. Application mobile ou indications de la nature : voici comment retrouver son chemin en forêt. 🌲

Sylvothérapie : se reconnecter à soi au contact des arbres

Les bienfaits de la nature sur notre santé physique et psychologique ne sont plus à prouver : de très nombreuses études scientifiques sont venues le confirmer. C’est sur cette vague que surfe la sylvothérapie, qui vous invite à atteindre un profond état de relaxation et de méditation au contact des arbres. Rien de tel pour réduire stress et tensions nerveuses, paraît-il. Sceptique ? Et si vous preniez un petit bain de forêt ?

5 bonnes raisons de faire un gros câlin aux arbres !

Non, nous n’allons pas essayer de vous convaincre de vous déguiser en fougère pour communier avec la nature, mais pas loin ! La sylvothérapie, vous connaissez 🌳 ? Cette discipline, qui nous vient tout droit du Japon, nous invite à se soigner au contact des arbres, en prenant pour ainsi dire un bain de forêt. Une pratique qui aurait des bienfaits insoupçonnés sur le corps et l’esprit… On a mené l’enquête pour vous : découvrez les 5 raisons de faire un câlin aux arbres !

Le chevreuil, cette merveille de la nature

Le chevreuil, du latin capreolus, est un ruminant herbivore de la famille des Cervidés. C’est en fait le plus petit d’entre eux en Europe ! Cet animal qui peuple nos forêts subjugue par sa grâce et par sa beauté. Craintif et fuyant, il peut se laisser surprendre furtivement au détour d’un sentier, et croiser son chemin est toujours un privilège. Présentation d’un magnifique représentant de notre majestueuse et riche faune sauvage 👇

Des psoques à la maison, signe d'humidité, comment s'en débarrasser ?

Dans la catégorie « petites bêtes que l’on aimerait bien éviter à la maison », on vous présente les psoques ! Ces petits insectes de quelques millimètres seulement peuvent se dissimuler un peu partout dans les habitations : dans les moulures, derrière les plinthes, sous les planchers, derrière les cloisons, les tuyaux, les gaines, ... Ils avancent à bas bruit, et lorsqu’ils deviennent visibles, ils témoignent d’une invasion déjà bien avancée. Véritables indicateurs d’humidité, en venir à bout n’est pourtant pas si compliqué. Mode d’emploi pour une maison plus saine à tout point de vue ! 👇

4 conseils pour être un peu plus écolo à la maison

Dans la vie de tous les jours, on doit parfois mettre de côté ses aspirations à plus d’écoresponsabilité. Mais face à la frénésie du monde extérieur, le chez-soi est un vrai refuge. « Chacun est maître en sa maison » comme le dit le proverbe. Une fois votre porte d’entrée fermée, il ne tient qu’à vous de transformer votre logement en ode à la vie green ! 😊 Si vous vous demandez par où commencer, voici nos 4 conseils pour être plus écologique à la maison.

La playlist nature qui fait du bien

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle